Prise en charge de la petite Kandia Traoré née sans anus à Kangaba: Les Maliens vivant aux USA se mobilisent

1
1

Dans la nuit du dimanche 19 février, la radio Amani, autrement dit la station lancée par la communauté malienne vivant aux Etats-Unis, a organisé un débat spécial sur la petite Kandia Traoré, née sans anus, arrivée aux Etats -Unis d’Amérique pour recevoir des soins. Le drame de cette petite fille avait été relayé par votre quotidien L’Indépendant et, ensuite, par Maliweb. Toute chose qui a permis à la petite Kandia Traore d’avoir une prise en charge à hôpital pédiatrique de Michigan après une démarche entamee par Kalifa Souaré.

Depuis l’accord de la prise en charge de la petite Kandia Traoré par l’hôpital pédiatrique de Michigan et l’obtention du visa pour ses soins, la communauté malienne vivant aux Etats- Unis d’Amérique n’est pas restée en marge de cet élan de solidarité. Cela grâce à l’appel lancé par la radio  Amani, situé dans la rue 115 entre 7 et 8 Avenue à New York.

Les Maliens vivant dans les 52 Etats  se sont manifestés financièrement, matériellement et moralement. Pour  saluer à sa juste valeur cette mobilisation, les animatrices vedette de l’émission “Anw Dambé” en occurrence Doussou et Mariam Traoré, ont jugé utile de faire passer en directe depuis leur studio New yorkaise, la maman de la petite Kandia en la personne de Kadiatou Traoré et votre fidèle serviteur ainsi que Kalifa Souaré, l’initiateur de cette prise en charge et son ami, le Guinéen Loncény Kaba, dont l’appui n’a jamais fait défaut,  pour recueillir leurs impressions. Preuve que les Africains ne font qu’une et une seule communauté. Un geste de solidarité qui fait la beauté de cette communauté vivant à des milliers de kilomètres de chez elle.

En effet, sur la fréquence, au cours de son intervention, Kadiatou Traoré, communément  appelée Tou a brossé l’histoire de la petite du début jusqu’à la phase actuelle. Elle a  expliqué les souffrances vécues après avoir su deux jours après la naissance de sa progéniture que celle-ci n’avait pas d’anus.

Les  souffrances  dans la maison où elle vit à Sébénikoro depuis qu’elle a quitté le village de Téguécoura dans l’arrondissement de Kangaba dans le Mandé. Elle a aussi évoqué les difficultés financières, en l’occurrence le transport, et les prises en charge au Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré. Elle dit avoir passé des journées entières dans la cour de l’hôpital, sans être consultée. Tout le monde avait horreur d’elle et de son enfant. “J’ai été chassée comme une mal propre pour avoir tenté de soigner mon enfant, cela parce que je suis pauvre et mal habillée“.

Ces témoignages ont fait arracher des larmes. L’assistance aussi bien que de nombreux auditeurs ont fondu en larmes.  Le journalise de rappeler que la rubrique de SOS a été instituée depuis 2007 avec l’appui de Djossé Traoré, de la radio FR3, pour venir en aide aux personnes nécessiteuses. C’est cette rubrique qui a valu à Kadiatou Traoré, de venir présenter son cas. A l’époque,  elle n’avait besoin que de 70 000 FCFA.

A la suite d’un premier article, les bonnes volontés se sont manifestées à tous les niveaux .  Ce qui a permis à la petite Kandia de subir une première intervention qui, malheureusement, n’a pas abouti.

Dieu faisant bien les choses,  Kalifa Souaré, a  lu l’article sur Maliweb et en a fait le combat d’ une vie. Par la suite, il  approchera Dr Daniel H.Teiteltaum, qui a accepté de soutenir le dossier auprès de l’assemblée de l’hôpital pédiatrique de Michigan, pour une prise en charge totale et gratuite de l’intervention.  Les auditeurs se bousculant au bout du fil, ont, à tour de rôle, intervenu pour souhaiter la bienvenue à la délégation et l’ont assuré de leur soutien constant. Dans le compte ouvert  à l’occasion, la communauté malienne a pu rassembler plus de  2 900 dollars US soit 1 125 000 FCFA.  A cet effet, les animatrices de l’émission, Doussou et Mariam ont chaleureusement remercié la communauté pour ce geste de solidarité qui  prouve à suffisance que les Maliens  même en dehors du continent gardent jalousement leur «diatiguiya».

Grand merci aux  animateurs de radio Union basé à Colombia, Ina Tall et Sidiki Doumbia, pour leur implication dans la collecte de fonds auprès des auditeurs pour la pétite Kandia à travers leurs différentes émissions.

 Fatoumata Mah  Thiam KONE

Envoyée spéciale à Michigan aux USA

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
antakamama<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 128</span>
Membre
antakamama 128
4 années 7 mois plus tôt

ça fait chaud o coeur. Merci

wpDiscuz