MDAC : Le Colonel Sadio Camara reçoit le Secrétaire d’Etat permanent chargé de la question Défense du Royaume-Uni

0

Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara a reçu en audience, le dimanche 7 mars 2021, le Secrétaire d’Etat chargé de la Défense du Royaume-Uni, M. James Heappey dans son département. A sa sortie, M. James Heappey a souligné qu’il était venu voir le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants pour comprendre les problèmes auxquels notre pays fait face. Son souhait après cette visite, est que les FAMa et les autres forces notamment celles du Royaume-Uni, en collaboration avec la MINUSMA et Barkhane, puissent mieux combattre le terrorisme sur le terrain.  James Heappey se rend demain à Gao pour mieux comprendre comment avance la coopération opérationnelle sur le terrain.

COOPERATION : Le Premier ministre Moctar Ouane expose ses priorités à l’UE

Les ambassadeurs des états-membres représentés à Bamako et l’ambassadeur Bart Ouvry ont rencontré le Premier ministre Moctar Ouane et des membres du gouvernement pour un dialogue politique extensif et amical. Les échanges autour d’un déjeuner dans un hôtel de la place ont porté sur le Plan d’action du gouvernement, la gouvernance, la sécurité, les droits humains…

Le chef du gouvernement a profité de l’occasion pour exprimer sa «grande satisfaction» quant à la qualité de la coopération entre les parties. Selon Moctar Ouane, ce déjeuner marque la relance et la revitalisation d’un mécanisme déjà existant qui est celui du dialogue politique entre le gouvernement et ses partenaires de l’U.E.  Et dans le très convivial format de déjeuner d’échanges… Quant à l’ambassadeur de l’Union européenne au Mali, M. Bart Ouvry, il a souligné que cette initiative tombe à point nommé. Il s’est également félicité de la mise en place des institutions de Transition et la présentation du Plan d’action gouvernementale par le Premier ministre. Pour le chef de la mission européenne au Mali, «il est important pour les partenaires de pouvoir s’inscrire dans les priorités du gouvernement».

Sports : Gao abrite un tournoi de promotion de la paix et de la cohésion sociale

Le vice-président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, a donné le coup d’envoi du Tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale vendredi dernier (05 mars 2021) au stade Kassé Kéita de Gao. Il était accompagné par les ministres de la Sécurité et de la Protection civile, de la Réconciliation nationale ainsi que de la Jeunesse et des Sports. Initiée par le ministère de la Jeunesse et des Sports, ce tournoi se déroulera du 05 au 12 mars dans la Cité des Askia et regroupe les équipes sportives des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal et du District de Bamako. L’Union sportive des forces armées (USFAS) est l’invitée d’honneur eu égard au thème central : «La paix et la sécurité, socles d’un Mali nouveau». Pendant huit jours, les équipes s’affronteront dans deux disciplines comme le football et le basket-ball. Parallèlement, il y aura des courses de chevaux et de chameaux.

GAO : Le vice-président de Transition à la rencontre des forces vives

En marge du tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale, le vice-président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a rencontré les forces vives de la ville de Gao le samedi 6 mars 2021 dans la salle de conférence du gouvernorat. L’objectif était de réitérer la participation de toutes ces couches sociales dans la construction de la paix et du vivre ensemble. Sans surprise, les différents protagonistes ont assuré le vice-président de leur engagement pour promouvoir la culture de la paix, gage du développement durable dans notre pays. «Après ce tournoi, nous devrons sentir le changement de manière positive», a déclaré le Colonel Assimi Goïta. Et d’ajouter, «nous sommes condamnés à réussir la paix ici à Gao à tout prix».

MAISON DU HADJ : Le budget annuel en baisse de 13,84 %

Le budget 2021 de la Maison du Hadj s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 336.490.560 de F Cfa, a indiqué le conseil d’administration tenu la semaine dernière. En 2020, ce budget était de 390.555.294 FCFA, soit une baisse de 13,84 %. Cette situation, selon les responsables de la Maison du Hadj, est due à la révision à la baisse des contributions pèlerins. Sur ce budget 2021, 73,5 millions de F Cfa représentent la subvention de l’Etat et 262,9 millions de F Cfa seront tirés des ressources propres. Au cours du Conseil d’administration, le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Mahamadou Koné a indiqué que «le quota de pèlerins alloué au Mali pour le Hadj 2020 (finalement annulé) sera reconduit en 2021».

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here