19 C
Bamako
jeu 17 Jan 2019 - 13:02
A Bamako, au marché à bétail de Niamana, dans le camp des déplacés du village de Sadia. Nicolas Réméné

Non-assistance des déplacés du centre à Niamana-Djalakorobougou : Le mépris du gouvernement face à un désastre humain

Forcées de quitter leur terre natale, des centaines de personnes venues du centre du pays qui ont élu domicile à Niamana et Djalakorobougou ne se sentent pas concernées par l’action sociale du gouvernement. Au milieu d’un parc...
Un village peul situé dans le centre du Mali

Insécurité au centre du Mali : Fratricide ou ethnocide, dépassons les clivages identitaires !

La caractéristique fondamentale de la contemporanéité constitue les conflits incessants sans nom. Ces conflits cauchemardesques mènent et malmènent le Mali. Les liens sociaux se brisent, les unions deviennent des désunions, la rationalité se transforme en irrationalité. Le...

Centre du Mali : Hammadoun Dicko de Tabital Pulaako dans la délation

Depuis les événements regrettables du cercle de Bankass, lesquels ont été fermement condamnés par le gouvernement et la classe politique, des personnes de mauvaise foi s'activent dans la fanfaronnade. Malgré, la compassion du Chef de l'état, qui...
Le Sahel

Bande Sahélo-saharienne : La paix est-elle une utopie?

La situation socio-économique de la majorité des populations du Sahel est largement marquée par la pauvreté, l’analphabétisme, le faible taux de scolarisation, le chômage à grande échelle des jeunes (même diplômés). Les activités économiques sont à leur...
Les vérités de l’honorable Mme Diallo Aissata Touré

Situation sécuritaire au centre du Mali : Les vérités de l’honorable Mme Diallo Aissata Touré, Député de Youwarou

Le lundi 7 janvier dernier l'honorable Madame Diallo Aïssata Touré, député de Youwarou n’a pas parler avec le dos de la cuillère face au Premier Ministre Soumeylou Boubeye Maïgainterpellé avec les membres de son Gouvernement par l’Assemblée...
Me Hassane Barry

Me Hassane Barry de TABITAL PULAKU dénonce : “Nous n’avons pas la solution parce que la solution se fait avec l’Etat”

Présent  au point de presse animé hier par le Conseil national de la société civile (CNSC) sur le conflit intercommunautaire au centre, Me Hassane Barry de Tabital Pulaku charge l’Etat. "Nous n’avons pas la solution parce que la...
Insécurité dans la région de Koulikoro

Insécurité dans la région de Koulikoro : 23 écoles fermées dont 15 à Toubacoro, 05 à Sébété et 03 à Niamana

Depuis le 1er novembre 2018, les populations des communes de Toubacoro et Sébété, dans le cercle de Banamba, et celle de Niamana, dans celui de Nara, sont assujetties par des bandits armés qui prônent l’instauration de la...
Une patrouille mixte de la force française Barkhane et des Fama, l'armée malienne, dans les rues de Ménaka

Barkhane très active en 2018 dans le Sahel : 120 opérations, 3 chefs de la Katiba neutralisés, 70 projets civilo-militaires réalisés …

Dans son rapport bilan publié sur son site le samedi 12 janvier 2019 par son état-major, la force Barkhane fait état de ses nombreuses actions entreprises en 2018. Au rang de ces actions se figurent celles militaires,...

Situation sécuritaire : le cycle infernal continue pour les civils

Deux agents de l'ONG IMADEL plus le chauffeur et un guide ont été enlevés samedi entre Dinangourou et Dioungani par des individus armés. Après une journée de détention, ces individus armés ont incendié le véhicule et libéré ses...
A Bamako, au marché à bétail de Niamana, dans le camp des déplacés du village de Sadia. Nicolas Réméné

Au centre du Mali, des centaines de Peuls fuient les violences

Les heurts ont fait au moins 209 morts en 2018. A l’origine des conflits : les litiges fonciers entre les éleveurs peuls et les agriculteurs dogon. Entre les quatre clôtures de bois, deux vieilles femmes, visiblement affaiblies, se...
Un risque génocidaire au Mali

Un risque génocidaire au Mali ? oui ! Mais, et si les présumés coupables étaient les victimes ?

Au contraire des autres groupes jihadistes cosmopolites écumant la région, ceux d’obédience Peuhle ont été mal inspirés en incluant des revendications territorialistes et hégémonistes dans leurs mouvements suscitant du coup une vive réaction des autres communautés. Une...
Le président malien se recueille sur les tombes de 37 villageois peuls

Aux bottes du Quai d’Orsay

L’opinion a été ébahie et stupéfaite de voir le chef changer spectaculairement d’attitude face au problème peuhl qui attise la polémique depuis 2016. L’indifférence apparente des hautes autorités a perduré autant d’années avant que le déclic ne surgisse...

MÉTÉO - TEMPS À BKO ET ENVIRONS

BAMAKO, MALI
ciel dégagé
23 ° C
23 °
23 °
15 %
7.2kmh
0 %
sam
28 °
dim
28 °
lun
27 °
mar
25 °
mer
26 °

QUE SONT-ILS DEVENUS ?