Filière laitière au Mali : La 5ème session du Conseil de surveillance du PRODEVALAIT vécue sous des notes de satisfaction

0
PRODEVALAIT vécue sous des notes de satisfaction
Le ministre de l'Elevage et de la pêche, Nango Dembélé

Le ministre de l’élevage et de la pêche, Dr Nango Dembélé, a procédé le 6 avril 2017 à l’Institut de l’Économie Rural   à l’ouverture des travaux de la cinquième session du conseil de surveillance  du projet de développement et de valorisation de la production laitière au Mali (PRODEVALAIT). L’occasion a été pour les acteurs de la filière de tirer un bilan fort satisfaisant dudit projet et recevoir du matériel  visant à booster la filière.

Maliweb.net-Cette 5ème session du Conseil de surveillance de Prodevalait a réuni les  agents du ministère de l’élevage et de la pêche et d’autres  acteurs de la filière  lait de la place autours des points relatifs aux : examens  du rapport d’activités et financier  de l’année 2016,  du programme d’exécution technique et financière pour l’année 2017.   Le ministre de l’élevage et de la pêche, Dr Nango Dembélé dans son discours d’ouverture des travaux, est revenu sur les résultats des dernières phases de la mise en œuvre du projet. Qu’ il a d’ailleurs trouvé satisfaisants il s’agit notamment des avancées dans le domaine de  la collecte, la conservation et la transformation du lait cru local. Aussi, il notera que pour cette année, les activités réalisées sont orientées sur l’organisation des bassins laitiers, le renforcement des capacités et la réhabilitation des centres de collectes de lait.

…la coordinatrice de Prodevalait, Mme Astou Coulibaly

Rappelons que le projet de développement et de valorisation de la production laitière au Mali a été créé en 2009 (décision N°0050/MEP-SG du 5Mai 2008) ;  sur financement national, le projet  a un coût total de 15 776 204000FCFA sur une durée initiale de 5ans.  Et comme indiqué par le ministre Dembélé, cette deuxième phase  du projet en cours d’exécution prend en compte les aspects de commercialisation et de transformation, la récupération du lait issue de l’insémination artificielle.

Fort de ces résultats  satisfaisants dans la filière laitière de notre pays, le Dr Nango Dembélé n’a pas manqué d’inviter ses collaborateurs à ‘une analyse sans  complaisance de la situation du projet afin de voir sa nouvelle orientation après évaluation finale et le transfert des activités d’insémination au Centre National d’Insémination Artificielle Animale ’pour le citer.  Notons que tout comme le pense le ministre de l’élevage et de la pêche, la coordinatrice de Prodevalait, Mme Astou Coulibaly, estime que le projet a contribué de manière significative à l’amélioration des conditions de promotion de la production laitière au Mali aussi le défi majeur reste la valorisation de cette production en mieux organisant le circuit de distribution et l’implantation d’unité de transformation laitière.

La tenue de la 5ème session de session du Conseil de surveillance du Prodevalait a également été l’ occasion pour le ministre de l’ élevage et de la pêche de procéder à la remise de  matériels et équipements laitiers aux centres et points de collecte de lait à savoir les  CCL et PCL de Kayes, Sikasso, Koulikoro, Ségou, Mopti . Du matériel composé de 7motos tricycles, 3 congélateurs solaires, 2pasteurisateurs à gaz, 20 bidons en aluminium et 1 congélateur électrique.

Khadydiatou SANOGO /Maliweb.net

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here