CAN TOTAL Energies AFCON 2021 : Le Covid-19, la grosse surprise de la CAN 2021 ?

0

La 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations a débuté le 09 janvier 2022. Comme lors des phases de poules, le Covid-19 risque d’être la grande surprise de cette CAN. Si l’on ne prend pas  garde, le trophée de la plus prestigieuse compétition de l’Afrique risque de tomber  dans le panier d’une nation qui ne le mérite point. C’est ce constant qui se dégage après les matchs de la phase de poules et ceux des huitièmes de finale. A la CAF de jouer pleinement  son  rôle si elle veut garder sa crédibilité aux yeux du monde entier, notamment le public sportif africain. Car il est impensable que des joueurs soient déclarés positifs au Covid-19 et qu’ils ne fassent pas la quarantaine comme recommandé.

D’où l’interrogation de plusieurs fans du ballon rond. Comment la CAF fait guérir en 48 ou 72 heures,  un joueur après que ce dernier  a été testé positif au Covid-19 ? Est-ce pour favoriser une équipe au détriment d’une autre ? En tout état de cause, bon nombre des fans du ballon rond se questionnent fortement sur  ce qui est arrivé à l’équipe nationale comorienne de football. Qualifiés en huitièmes de finale pour leur première participation à une CAN, les comoriens ont eu comme adversaire  l’équipe nationale du pays hôte de la CAN : les Lions indomptables du Cameroun. Mais le public sportif est resté grandement sur sa faim lors de cette opposition. L’équipe du Comores a été handicapée, décimée, déplumée  d’une dizaine de joueurs testés positifs au Covid-19 qui n’ont pu disputer les 1/8 de finale. Parmi eux,  il y avait les gardiens  de but et  le coach. Il a fallu transformer un joueur  de champ en keeper  pour garder  les cases de  la sélection  comorienne. Malgré ce handicap inexplicable, surprenant, la CAF   n’a rien trouvé de mieux que de maintenir cette rencontre  le 24 janvier 2022. Et le second grand coup de foudre subi par les joueurs Comoriens a été le carton rouge donné à un des leurs à la 7ème  minute du jeu, les réduisant ainsi à dix. Obligés de jouer ainsi pendant près de 90 minutes de jeu, ils ont fini par s’incliner par le score de 2 buts à 1. Mais une défaite ovationnée par la planète du football, tant les comoriens se sont montrés dignes, combatifs, déterminés, engagés, soudés. Bref, il faut le dire, les comoriens ont convaincu plus d’un  que les Lions indomptables du Cameroun malgré leur élimination. Les propos de l’entraineur du Cameroun illustrent bien que les Comores ont bien joué qu’eux. 
 « Je vous dis la vérité, je ne suis pas satisfait, ni même les joueurs, de notre rendement durant cette rencontre, malgré la victoire. Nous avons bien joué certes, mais nous avons pris des risques et c’est ce qui nous a coûté un but. C’est vrai que l’équipe adverse était diminuée, mais elle nous a mis en difficulté en se repliant sur elle-même. Nous avons joué en 4-4-2 avec une équipe offensive, car nous savions que l’équipe des Comores allait nous créer des difficultés », a déclaré avec courage, Antonio Conceiçao, sélectionneur du Cameroun, après le match. Le coach adjoint des Comores, Youness Zerdouk, s’est  dit ému, réjoui de la qualité de jeu de  ses poulains. « Nous avons vécu un rêve durant cette Coupe d’Afrique des Nations Total Energies. Pour une première participation de notre équipe, une formation jeune, je pense que nous avons gagné une maturité et ce n’est pour nous que bénéfique pour les prochaines échéances. Nous sommes satisfaits de notre performance. Nous avons montré nos valeurs et notre jeu », a-t-il dit avec satisfaction.

Lors des matchs de poules, des anomalies, dysfonctionnements, seraient décriées par des joueurs et des sélections de la manière dont les joueurs sont déclarés positifs au Covid-19.

 

Hadama B. FOFANA

 

Huitièmes de finale de la CAN Total Energies 2021: Le Burkina Faso, la Tunisie, la Gambie, le Cameroun, le Sénégal  en 1/4 de finale

Les duels des huitièmes de finale de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Total Energies 2021, ont débuté le dimanche 23 janvier 2022 au Cameroun. Les cinq  premiers pays qualifiés sont connus avant le dernier  duel, le mardi 25 janvier 2022 (Maroc/Malawi), et les duels de ce mercredi qui opposeront le Mali à la Guinée équatoriale et la Côte d’Ivoire à l’Egypte. Il s’agit du Burkina Faso, de la Tunisie, de la Gambie, du Cameroun (pays hôte de l’évènement), du Sénégal.

La première rencontre desdites huitièmes de finale  a opposé les Etalons du Burkina Faso aux Panthères du Gabon. A 1 à 1 au terme des 120 minutes de jeu, les deux équipes ont été renvoyées à la séance des tirs aux buts par le référé central. Au terme de cette séance fatidique des tirs aux buts aussi, le Burkina Faso finit par s’imposer par 7 tirs à 6 et décroche son billet pour les quarts de finale.

La deuxième huitième de finale a opposé le Nigéria (seul pays à avoir obtenu 9 points en phase de poules) à la Tunisie.    La Tunisie qui a, semble t-il, bien étudié le jeu Nigérian, n’a pas laissé cette jeune formation développer son jeu. Pour contrer, les Aigles de Carthage ont fermé à clé les couloirs nigérians qui ont été les bourreaux des équipes adverses pendant la phase de groupes. Au finish, la Tunisie s’impose par le score d’un but et passe haut la main en 1⁄4 de finale comme le Burkina Faso. Le troisième match des 1/8 de finale a vu l’équipe  Gambienne s’expliquer  à celle de la Guinée Conakry, le 24 janvier 2022. Pour sa première participation, la Gambie, après sa qualification méritée pour les 1/8ème de finale, a surpris  l’équipe de Kaba Diawara (sélectionneur de la Guinée), pour filer en quarts de finale, en s’imposant par le score minimum, mais très précieux, d’un but à zéro. Le quatrième match des huitièmes de finale a opposé le Cameroun aux Comores. Le score final été de 2 buts à 1  en faveur des Lions indomptables qui décrochent aussi leurs tickets pour les 1⁄4 de finale. Le cinquième match a opposé le Sénégal au Cap Vert. Le Sénégal a obtenu son ticket pour  les ¼ de finale, mais  a été incapable de développer son jeu. Il lui  a fallu attendre l’expulsion de deux joueurs capverdiens pour s’imposer par le score de 2 buts à 0.

Nous reviendrons sur les derniers pays qualifiés pour les quarts de finale, c’est-à-dire les résultats des duels Maroc/ Malawi ; Côte d’Ivoire/ Egypte ; Mali/ Guinée Equatoriale.

 

Hadama B. Fofana

 

Conférence de presse d’avant match : Mali/  Guinée Équatoriale 

Le sélectionneur  Mohamed Magassouba se prononce…

Les Aigles du Mali affrontent, ce mercredi 26 janvier 2022, la Guinée Equatoriale en huitièmes de finale de la 33ème édition de la CAN Total Energies 2021 qui se déroule au Cameroun, du 9 janvier 2022  au 6 février prochain. La conférence de presse d’avant match a eu lieu hier, mardi 25 janvier. Mohamed Magassouba, entraineur des aigles du Mali, a été très clair : «Nous allons négocier cette rencontre contre la Guinée Équatoriale avec le même état d’esprit qui nous anime depuis le début du tournoi. Avec humilité sans complexe de supériorité, ni d’infériorité, on va surtout rester égal à soi-même et nous allons jouer sur nos propres valeurs», a fait savoir le premier responsable  des Aigles du Mali.

Une bousculade fait  au moins huit morts avant Cameroun-Comores

Lors de la rencontre entre le Cameroun et les Comores en huitièmes de finale de la CAN, une bousculade a eu lieu avant le match au stade d’Olembé de Yaoundé. Selon les autorités, il y aurait au moins 8 morts dont un enfant. Selon les mêmes autorités, une enquête a été ouverte pour situer les causes du drame de cette bousculade.

H.B. Fofana

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here