52ème session ordinaire de l’Assemblée consulaire de l’APCAM : la production de la campagne agricole 2017/2018 est estimée à 9 514 298 tonnes de céréales

0

La 52ème session ordinaire de l’Assemblée consulaire de l’Assemblée permanente des chambres de l’agriculture du Mali (APCAM) s’est tenue le jeudi 14 décembre 2017 dans la salle de conférence de ladite structure. C’était en présence du ministre de l’Agriculture, Dr. Nango Dembélé et son homologue de l’Elevage et de la pêche, Ly Taher Dravé; du président de l’APCAM, Bakary Togola et des membres de son bureau ainsi que des invités remarquables.

Cette 52ème session ordinaire de l’Assemblée consulaire de l’Assemblée permanente des chambres de l’agriculture du Mali (APCAM) a permis aux participants d’examiner le procès verbal de la session précédente et ses points de recommandations. Elle a aussi adopté le rapport bilan 2017 des activités de l’APCAM. Ainsi, des communications ont été portées sur la synthèse du Programme de travail et budget annuel (PTBA) du Projet d’accroissement de la productivité agricole au Mali (PAPAM), sur l’Egalité femme et homme et sur les résultats du Colloque international sur le coton, organisé par l’APCAMàtravers le PASE-II.

Selon les propos du ministre de l’Agriculture, Dr. Nango Dembélé, cette session se tient dans un contexte marqué par les évènements suivants : les prévisions, relativement bonnes de la campagne agricole 2017/2018, avec une estimation de production de 9 514 298 tonnes de céréales ; une production record de coton attendue pour environ plus de 706 000 tonnes de coton graine ; la mise en œuvre réussie du programme présidentiel des 1000 tracteurs subventionnés par le Gouvernement et le démarrage d’un nouveau programme prenant en compte les besoins complémentaires de l’ensemble de la profession agricole ; la poursuite des aménagements hydro-agricoles par la réalisation de 100 000 hectares de terres aménagées àl’horizon 2018 ; l’élaboration d’une loi sur le foncier rural afin de sécuriser les exploitations agricoles familiales ; l’appui aux éleveurs par la mise àleur disposition des doses de vaccins et de semences animales pour la production de lait et de viande de qualité ; l’appui aux pêcheurs par la mise àleur disposition de cages flottantes pour la promotion de la pisciculture.

Le ministre Dembélé a profité l’occasion pour remercier le président de la République pour sa volonté et sa grande détermination à soutenir le secteur Agricole en général et les producteurs Agricoles en particulier et de faire du Mali une véritable puissance agricole dans la zone ouest-africaine. Il a rassuré de s’engager àsoutenir fermement la mise en œuvre du plan d’orientation de la mandature 2015-2020 pour atteindre ses objectifs.

Quant au président de l’APCAM, Bakary Togola, il a souligné dans son intervention que la session permettraàl’ensemble des membres de l’Assemblée consulaire d’échanger sans complaisance sur les sujets proposés en vue de prises de décisions constructives au profit de nos braves productrices et producteurs. Selon lui, la vision du président IBK consiste à faire de notre l’agriculture une agriculture durable, moderne et compétitive, garantissant la sécurité alimentaire et nutritionnelle. « Pour concrétiser cette vision, il est important que nous renforçons davantage nos stratégies à travers des initiatives permettant de lever les défis liés notamment à la création d’emplois durables par des investissements massifs réduisant la pauvreté et la précarité en milieu rural ; l’amélioration de la productivité et de la compétitive agricole par la diversification, l’intensification et la modernisation des systèmes de production et enfin l’organisation et le renforcement de capacité des producteurs (jeunes, femmes et hommes) conformément à notre Loi d’orientation agricole », a-t-il souligné.

Seydou Karamoko KONE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER