Koulikoro : Plus de 30 tonnes de produits périmés incinérés

0

Au cœur de la région de Koulikoro, la lutte contre les produits périmés se poursuit sans rélâche.En date du 2 juillet, la direction régionale du commerce et de la concurrence a pu incinérer plus de 30 tonnes de produits périmés. Lesdits produits comportaient des aliments, des produits pharmaceutiques, des cigarettes, des contrefactions. La valeur de ces produits est estimée à plus de 20 millions de nos francs.

Village de Gouari, dans le cercle de Bankass : 7 soldats maliens tués

De nouveau, le pays endeuillé. Dans le  cercle de Bankass, sept (7) de nos militaires sont tués dans une embuscade. Courant jeudi 2 juillet, l’acte barbare et criminel s’est tenu près de Gouari, une localité située dans la commune rurale de Tori, cercle Bankass. Deux autres militaires ont été blessés et trois portés disparus. Dans un communiqué, l’armée précise qu’il s’agit d’une patrouille dépêchée dans la zone suite aux attaques perpétrées contre plusieurs villages où plus de 30 personnes ont été tuées. Sur la page Facebook, l’armée précisait ceci : « Le détachement FAMa a été pris à partie à l’entrée du village de Gouari par des individus armés à bord de trois (3) véhicules et sur une quarantaine de motos ».Une mission de renfort a été dépêchée sur place et les blessés ont été d’urgence évacués sur Sévaré par la Minusma, indique-t-on dans le communiqué.

CPI : Des préparatifs en cours pour l’ouverture du dossier Al Hassan Ag Abdoul Aziz

Le Malien envoyé devant la cour pénale internationale connaitra probablement son sort sous peu de temps. Au siège de la CPI, une instance internationale compétente pour le jugement des crimes contre l’humanité, crimes de guerre et les génocides, s’est tenue, le mardi, une conférence de mise en état dans l’affaire Al Hassan Ag Abdoul Aziz. Selon les indiscrétions, il s’agit de discuter des modalités de l’ouverture du procès de l’incriminé prévue pour ce 14 juillet.

Diplomatie : le nouvel Ambassadeur de la République islamique de Mauritanie au Mali s’appelle AhmedouOuldAhmedou

Le diplomate mauritanien a présenté, le jeudi 2 juillet, les copies figurées de ses lettres de créance à l’Ambassadeur Boubacar Gouro Diall, secrétaire général du MAECI. Les deux diplomates se sont  entretenus sur la coopération bilatérale entre le Mali et la Mauritanie. Ils n’ont pas manqué de se féliciter pour la qualité des relations existant entre les deux pays.

Premier essai du vol Bamako/Kayes/Bamako : La compagnie SkyMali note une première satisfaction

Avec cette nouvelle politique de la compagnie skyMali, faire Bamako-Kayes devient encore facile et rapide. Dans une publication postée vendredi, la compagnie informe avoir fait le premier vol de démonstration. « Les vols allés et venus se sont bien passés », se réjouit la compagnie.

Point de la situation du covid-19 en date du 4 juillet : Le Mali note 2303 cas positifs ; 70 décès et 1516 guéris

En plus de la crispation du climat sociopolitique dans le pays, cette crise sanitaire due à la maladie à coronavirus poursuit son chemin. Dans un communiqué datant du 4 juillet, les autorités sanitaires tiennent à divulguer que le pays enregistrait  2303 cas positifs, 70 décès et 1516 guéris. Le  4 juillet, sur 305 échantillons testés, les services de santé ont enregistré 18 nouveaux cas, 9 guéris et 1 décès. De ce fait, 5 cas ont été détectés à Kéniéba, 1 cas à Kalaban-Coro, 3 cas à Mopti, 2 cas à Bandiagara,2 à Douentza,1 en commune II,2 en commune V et 2 en commune VI.

Massacre dans le cercle de Bankass

Le groupe Dan nan Ambassagou condamne les faits et appelle à la responsabilité de l’État  

Suite à l’attaque barbare et lâche ayant fait 36 morts contre la population civile dans quatre villages du cercle de Bankass, région de Mopti au Mali, la milice d’autodéfense « républicaine et patriote » Dan nan Ambassagou s’est vivement indignée . « Le mouvement d’autodéfense Dan Nan Ambassagou a appris avec consternation l’attaque terroriste d’une rare violation ayant visé les villages et hameaux dogon de Gouari, Djimido, Pangadougou et DiallayeKanda dans les communes de Tori et Diallassagou dans le cercle de Bankass (région de Mopti), les 1er et 2 juillet   2020 », lit-on dans le communiqué signé par son porte-parole Benjamin Sangala, le 4 juin 2020. Après avoir dénoncé l’attaque qui a également fait des victimes, ( 9 morts), du  côté FAMa, le groupe d’autodéfense Dan Nan Ambassagou a appelé le gouvernement malien à son devoir régalien de protection des populations et leurs biens tout en l’invitant également à diligenter des enquêtes afin d’identifier les auteurs, les traquer et les punir comme il se doit devant les juridictions compétentes.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here