Mairie du district : Le Collectif des Femmes se montre solidaire au Maire Adama SANGARÉ

1

Placé sous mandat de dépôt depuis le lundi 21 octobre dernier, le Maire Adama SANGARÉ est de plus en plus soutenu par ses collaborateurs et collaboratrices. Selon eux, Adama est innocent dans l’affaire des 500 millions pour l’éclairage public de Bamako à la veille de la commémoration du cinquantenaire de la République du Mali. En effet, dans la matinée du vendredi 1er novembre 2019, dans la cour de la Mairie du District, le Collectif des Femmes Travailleuses du District a fait son entrée dans la danse, à travers la lecture et la remise d’une motion de soutien à M. Harimakan KEITA, premier adjoint du Maire du District.

Témoignant leur solidarité en faveur du Maire Adama, une bonne partie des femmes du collectif était habillée en couleur noire. Sur les pancartes, on pouvait lire ceci : « Libérer Adama, Adama est innocent ». Au nom de toutes les femmes du Collectif, madame Awa Bekaye DIARRA, en sa qualité de porte-parole du Collectif, a lu la motion de soutien. Elle a évoqué que les femmes du Collectif déplore la mise sous mandat de dépôt de M. Adama SANGARÉ, Maire du District de Bamako. ‘’En cette circonstance, nous témoignons devant l’opinion nationale et internationale, notre soutien total et notre entière solidarité a cet élu, qui pendant plus de 10 ans, n’a ménagé aucun effort pour le rayonnement, l’amélioration du cadre et des conditions de vie des citoyens de la ville de Bamako. C’est pourquoi, nous demandons aux plus hautes autorités de la République du Mali, au cours de cette solennelle assemblée, sa libération. Par la même occasion, nous engageons le conseil du District, les élus du Syndicat de l’inter collectivités et tous les responsables administratifs et politiques du District, à œuvrer à l’aboutissement de cette requête, dans les plus brefs délais’’, a-t-elle mentionné.

Juste après la lecture de la motion par Awa Bekaye DIARRA, une copie a été remise au premier adjoint de la Mairie du District Harimakan KEITA. Ce dernier, tout en affirmant la grandeur de l’émotion que le conseil du district ressent face à cet acte, a rassuré que la motion sera remise à l’autorité compétente pour la libération sans délai du Maire Adama Sangaré. Il a ajouté que la Mairie du District fait confiance à la justice malienne et attend d’elle la vérité, rien que la vérité dans cette affaire.

Dognoume DIARRA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ignorantes, arrêtez votre cinéma si vous n’avez pas d’intérêts particuliers a défendre.
    S’il est innocent in sera acquitté.
    Tous les Maires du Mali a quelques exceptions près, sont des voleurs.
    Que la justice s’exécute.
    Maliens, ouvrez les yeux.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here