Mali : Sekou Koita et Mohamed Camara suspendus 3 mois pour dopage

0

Les internationaux maliens du FC Salzbourg en Autriche, Sékou Koita et Mohamed Camara ont été  suspendus pour 3 mois  par l’UEFA  pour dopage.
Coup dur pour le Mali et le FC Salzbourg. Les Aigles et le Club autrichien devront se passer des services des  internationaux, Sekou Koita  et Mohamed Camara, pour les 3 prochains mois. En effet,  le  club autrichien a annoncé le jeudi 18 février que l’UEFA a sanctionné les deux hommes d’une suspension de 3 mois pour avoir été testés positifs lors d’un contrôle antidopage réalisé le 22 novembre dernier.
Sekou Koita  et Mohamed Camara ont été suspendus par  l’UEFA pour usage de substance interdite lors d’un rassemblement en novembre  avec la sélection nationale. «La suspension prend effet immédiatement et couvre les rassemblements en club et internationaux», a précisé Salzbourg.
Ce qui veut dire que la sanction s’applique non seulement en club mais aussi pour les deux dernières journées des éliminatoires de la CAN 2021 programmées fin mars avec les Aigles du Mali.  Le  Mali, déjà qualifié pour les phases finales de la CAN 2021, sera moins touché que le club autrichien qui doit se battre pour les places européennes en vue de la saison prochaines.
Sur son compte Twitter, Koïta se dit «triste» mais «soulagé de voir que l’UEFA avait entendu et pris en compte tous les éléments du dossier». L’autre joueur Mohamed Camara ne s’est pas encore prononcé sur le sujet.  Sur sa page Facebook, le président de la Fédération malienne de football, Mamoutou Touré, dit avoir appris beaucoup d’amertume la suspension pour 03 mois par l’UEFA, des  Aigles Mohamed CAMARA et Sekou KOITA.
Tout en  reconnaissant  que le médicament administré par le médecin de l’Équipe nationale du Mali était inscrit « dans les médicaments non autorisés », le président de la FEMAFOOT, affirme apporter tout son soutien aux deux jeunes Aigles. Il prend également l’engagement de veiller  à ce que ces genres de pratiques soient bannis de notre football et singulièrement au sein des Équipes nationales du Mali.
A titre de  rappel, le FC Salzbourg pour sa ligne de défense avait expliqué que ces contrôles  positifs ont été provoqués par la prise d’un médicament en sélection pour lutter contre le mal de l’altitude avant de se rendre en Namibie dans le cadre des éliminatoires de la CAN (victoire 2-1 le 17 novembre). Toute chose reconnue par la FEMAFOOT qui d’ailleurs annoncé la suspension de son médecin.  Celui-ci sera remplacé dans les prochains jours assure Mamoutou Touré, président de la FEMAFOOT.
Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here