Coalition anti-Daesh en Syrie: La Russie intensifie ses frappes et accentue sa coordination avec la France

0
Coalition anti-Daesh en Syrie: La Russie intensifie ses frappes et accentue sa coordination avec la France
20minutes.fr/20minutes.fr – Le président français François Hollande (G) escorte son homologue russe, Vladimir Poutine, sur le perron de l’Elysée, le 2 octobre 2015 à Paris., AFP PHOTO / ALAIN JOCARD

TERRORISME – Vladimir Poutine a ordonné à ses navires en Méditerranée de «coopérer avec les alliés» français, et des bombardiers stratégiques russes ont pour la première fois bombardé des positions de l’organisation terroriste en Syrie…

Moscou intensifie ses frappes en Syrie, ainsi que sa coopération avec la France. Lors d’une réunion de l’état-major de l’armée russe consacrée aux opérations militaires en Syrie ce mardi, le président Vladimir Poutine a ordonné à ses navires de guerre déployés en mer Méditerranée d’entrer en « contact direct » avec le porte-avions Charles-de-Gaulle « bientôt dans [leur] secteur » et de « travailler avec eux comme avec des alliés ».

De plus, des bombardiers Tu-22 ont pour la première fois effectué des raids aériens sur des positions de Daesh ce mardi matin dans les provinces de Raqa et de Deir Ezzor, tandis que des Tu-160 et des Tu-95MC ont bombardé les provinces d’Alep et d’Idleb, a annoncé le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. Jusqu’à présent, la Russie n’utilisait en Syrie que des bombardiers tactiques et des avions d’appui au sol. L’utilisation de bombardiers stratégiques à long rayon d’action, plus puissants et décollant depuis la Russie, constitue une nouvelle étape dans la démonstration de force militaire russe dans le pays.

« Coordination plus étroite »

Vladimir Poutine s’est par ailleurs entretenu par téléphone avec son homologue français François Hollande, avant une rencontre prévue le 26 novembre. Les deux chefs d’Etat se sont mis d’accord pour une « coordination plus étroite » de leurs agences de renseignement sur le conflit syrien après les attentats vendredi à Paris, a indiqué le Kremlin.

Moscou mène depuis le 30 septembre une campagne de frappes aériennes en Syrie, et a frappé en 48 jours d’intervention 4.111 cibles en Syrie pour un total de 2.299 sorties, détruisant 562 postes de commandement, 64 camps d’entraînement et 54 (…) Lire la suite sur 20minutes.fr

PARTAGER