Site A21 de la Mine d’Or de Syama : Violent accrochage meurtrier

    2

    Bananso, un village situĂ© Ă  quelques kilomètres de FOUROU dans le cercle de kadiolo , lĂ  oĂą se trouve une usine de mine d’or Ă  Syama.

    En ce lieu informel,  les orpailleurs artisanaux  se promènent avec des appareils de dĂ©tection d’or de façon illicite. Un site dĂ©nommĂ© A21 de la mine d’or de Syama, sĂ©curisĂ© par les gendarmes de kadiolo. Ces mĂŞmes hommes qui veillent Ă  la sĂ©curitĂ© du site, selon des sources,  payent des appareils les remettent Ă  des civiles pour se faire fortune. Ils seraient aussi accusĂ© de prendre de l’argent Ă  d’autres pour  leurs permettre l’accès au site .D’après nos informations, tous ceux qui ne passent pas par ces gendarmes sont traquĂ©s et leurs appareils confisquĂ©s. C’est dans ce cadre que des conflits ont dĂ©gĂ©nĂ©ré  entre les gendarmes et la population de Bananso en 2015 faisant des blessĂ©s parmi la population civile.

    Dans la nuit du vendredi au samedi dernier,  y’a eu  un accrochage entre les 2 camps (gendarmes-civiles)  qui a causĂ© la mort de 2 personnes, un gendarme et un civile, un autre blessĂ© parmi la population, un natif de wassoulou.

    La victime civile est du village de Mougnina contigu Ă  Bananso.

    Le gendarme tué est de lescadron3/1 de la gendarmerie de Sikasso. Il s’appelle Namory Bemba Diawara. Son grade, Maréchal de logis chef.

     

    C’est juste samedi soir que la Brigade de kadiolo a effectué  le dĂ©placement avec les autoritĂ©s de kadiolo.

    A suivre…

    Sadia Camara, Correspondant Kadiolo

    PARTAGER

    2 COMMENTAIRES

    1. le cv de kadiolo doit maitre sa memoire de réflexion dans un congelateur elevolteur. merci!

    Comments are closed.