Accueil Auteurs Articles de Le National

Le National

525 ARTICLES 0 COMMENTAIRES

Entre amertume et divagation : Moussa Mara en plein délire

Principal pourfendeur d’Assimi Goïta ou principal opposant de la transition ? Que cherche Moussa Mara ? Que veut-il fuir ou empêcher ? Il y a ces temps-ci quelque chose qui cloche dans le comportement de Moussa Mara, ancien maire de la...

Éditorial : Logiquement !

C’est l’adverbe de l’année 2024, celui qui interpelle gravement les politiciens inconséquents qui, hier, par leur gestion littéralement calamiteuse, ont fait peser sur le destin de notre pays de lourdes hypothèques qui lui avaient fait perdre près...

Éditorial : Président Goïta, avez-vous bien dit : ‘’ordre constitutionnel différent’’ ?

Dans son adresse à la nation à l’occasion du nouvel an 2024, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, colonel Assimi Goïta, a eu au soir du 31 décembre 2023 des mots heureux quant à l’avenir...

L’idéologie de l’islam politique en quête de légitimité : Désislamisation de la vie politique au Mali

« La nouvelle condition de la pratique de l’islam dépendra tout d’abord de la compréhension du fonctionnement de l’islam, du niveau élevé de la conscience musulmane en matière d’expression de la foi religieuse, de l’application des textes...

Nouvelle année 2024 : Le Mali désormais sans aucune armée étrangère sur son sol

De tous les acquis de la Transition, cette réalité est certainement la plus importante si tant est vrai qu’un pays, un peuple et une nation ne peuvent jamais être bien protégés et bien défendus que par leur...

Éditorial : Année 2024 : éviter les pièges à cons pour avancer résolument

Sur les ruines fumantes de plus de trente ans de démocratie est née la Transition dans la douleur. L’avènement de celle-ci est l’aboutissement de la lutte opiniâtre menée par le peuple conscient contre une pègre qui faisait...

Éditorial : Plutôt dans une fourmilière que dans la ruche

C’est bien calé, c’est ce samedi, 30 décembre 2023, que l’Adéma-Pasj, du moins la coquille vide peinte de ses couleurs, tiendra sa 19ème conférence nationale à la maison des Aînés de Bamako. Temps nouveau, réalité cruelle, ce...

Éditorial : L’incroyable Inconduite de l’Algérie !

C’est au-delà de l’ingratitude et de la perfidie. Il n’existe ni épithète, ni substantif pour décrire parfaitement les traîtrises dont se rend régulièrement coupable l’Algérie vis-à-vis du Mali. Dans l’histoire comme dans la vie courante des humains,...

Éditorial : Des agitations désespérées au ralliement rusé !

Entre ruse de Sioux et manœuvres politiciennes, les partis politiques ligués contre la Transition se mettent en ordre de bataille pour prétendre accompagner dans ses tournants ultimes et pour devenir les piliers sans lesquels la quatrième République...

Éditorial : « L’impérieuse nécessité de gagner le combat contre la corruption au risque d’assister au péril de la nation. »

Ainsi a parlé le jeudi dernier, 14 décembre, M. Ibrahim Ikassa Maïga, ministre de la Refondation de l’Etat, Chargé des relations avec les Institutions. C’était au C.I.C.B. à l’occasion de la cérémonie de lancement de la Stratégie...

Éditorial : L’odeur de 2002 ?

La dégénérescence des partis politiques est aussi vieille que le multipartisme intégral décidé et instauré par la conférence nationale qui s'est réunie du 29 juillet au 12 août 1992, suite au coup d'État qui a déposé le...

Éditorial : Pires que les démons, ils sont les démolisseurs de grandes ambitions

Mais non, l’Adéma-Pasj et le Rpm ensemble ? C’est quoi cette prétention démoniaque de créer à eux deux une nouvelle plateforme politique pour régenter le futur annoncé radieux du Mali depuis le 18 août 2020, inoxydable à...

Notes de lecture : Colonel Assimi Goïta, c’est Colonel Assimi Goïta !

C’est un livre comme il en existe depuis que l’édition des ouvrages a vu le jour, mais c’est un livre absolument singulier. « COLONEL ASSIMI GOÏTA, LE SOLDAT DE LA RENAISSANCE », son titre, sort en effet...

Éditorial : Alerte rouge, les ripoux sont en mouvement !

Il n’y a plus de doute, les prédateurs et les fossoyeurs de l’Etat malien, dont la gestion catastrophique émaillée de drames, la mort de centaines de nos concitoyens, civils et militaires, l’incendie de nos villages avec greniers...
Quitter la version mobile