Pour renflouer les caisses de l’Etat en 2019 : Le Directeur des Douanes, Mahamet Doucara doit mobiliser 57 milliards FCFA par mois !

1

Le Directeur général des Douanes, Mahamet Doucara doit mobiliser 689,100 milliards de FCFA au titre de l’exercice 2019 contre 641,100 milliards en 2018. Pour ce faire, il doit verser chaque mois plus de 57 milliards de FCFA. Ce qui n’est pas du tout facile compte tenu de la situation dans laquelle le Mali vit. Mais, malgré tout, Mahamet Doucara et ses hommes sont conscients des enjeux et ils sont prêts à relever ce défi. 

Nommé le 30 octobre 2018 par Décret du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta pour remplacer Aly Coulibaly, le nouveau directeur général des Douanes, l’Inspecteur général Mahamet Doucara, semble être déterminé et engagé  pour l’atteinte des objectifs de mobilisation des recettes. Après avoir pris fonction, le 7 novembre dernier, il s’est mis à la tâche afin de mobiliser ses troupes pour relever ce défi majeur.

Ce qui justifie les récents mouvements au sein de l’administration de la douane. Pour ce faire, Mahamet Doucara n’a pas trouver d’autres arguments que de nommer des hommes ou des femmes réputés être compétents aux différents postes stratégiques.

Selon de sources généralement bien informées, ces nominations ont déjà porté leurs fruits puisque le chiffre des recettes connaîtra une nette progression ce mois-ci (janvier) malgré les trois jours de grève de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM), qui a pourtant paralysé le pays.

Aujourd’hui, l’objectif auquel l’administration de la douane doit  faire face, c’est de mobiliser 689,100 milliards de FCFA au titre de l’exercice 2019 contre 641,100 milliards de FCFA en 2018. Ce qui fait une augmentation de 48 milliards de FCFA.

En terme clair, l’Inspecteur général Mahamet Doucara et son équipe doivent mobiliser, chaque mois, pour le Trésor public, plus de 57 milliards de nos francs. Cela malgré la situation à laquelle le Mali vit aujourd’hui. C’est dire que le patron de l’administration douanière a du pain sur la planche. Heureusement qu’il est réputé être un homme de défis. Voilà pourquoi aujourd’hui, le mot d’ordre au sein de la douane n’est autre que : Travailler, Travailler…

Notons que la Direction générale des Impôts reste toujours le premier service d’assiette et de recouvrement au titre de l’exercice budgétaire 2019. Elle doit mobiliser 908,700 milliards de FCFA contre 845,602 FCFA en 2018.

Quant à la Direction nationale du Trésor et de la Comptabilité Publique, elle doit contribuer à hauteur de 130,269 milliards de FCFA et 123,300 milliards de FCFA pour la Direction Nationale des Domaines et 50 milliards de FCFA pour la Direction générale de l’Administration des Biens de l’Etat.

S’agissant de la Direction générale de la Dette Publique, elle doit contribuer à hauteur de 9,592 milliards de nos francs.

Il est nécessaire de rappeler que les prévisions de ressources par les services d’assiette et de recouvrement pour l’exercice 2019, s’élèvent à 1 910,961 milliards FCFA dont 1 742,565 milliards de recettes budgétaires sur un total de 2 023,150 milliards et 168,396 milliards de ressources de trésorerie sur un total de 378,305 milliards FCFA.

Et la comparaison des prévisions de ressources pour l’exercice 2019 par service d’assiette et de recouvrement à celles du budget d’Etat 2018, sans TVA, fait ressortir une augmentation de 104, 621 milliards de FCFA, soit un taux de progression de 6,01 %.

Quant aux crédits de TVA, ils passent de 61, 786 milliards FCFA dans le budget de 2018 à 64, 691 milliards FCFA dans celui de 2019, soit une hausse de 4, 70 %.

                    El Hadj A.B. HAÏDARA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. “Mahamet Doucara doit mobiliser 57 milliards FCFA par mois !”

    Soit, l’équivalent pour notre pays pauvre (et notre pauvre pays!😆) de DEUX Boeing présidentiels achetés/loués via le “frère” mafieux Michel Tomi !!!😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    Quoi?
    On est Mali non? 😁😁😁

    Houbien ?😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here