La Cour suprême des États-Unis pourrait-elle intervenir dans l’élection?

4

Pour cela, il faudrait que les résultats soient extrêmement serrés et les arguments de Donald Trump solides, en cas de défaite.

ÉTATS-UNIS – Dénonçant des “fraudes” électorales lors de la présidentielle américaine, Donald Trump a assuré qu’il allait saisir la Cour suprême.

Mais, selon les experts, il faudrait que les résultats soient extrêmement serrés et ses arguments solides pour que la haute juridiction accepte d’intervenir.

La pandémie, terreau des griefs

Pour limiter le risque de propagation du Covid-19, la plupart des États ont élargi la possibilité de voter de manière anticipée ou par courrier. Plus de 100 millions d’Américains en ont fait usage, un record.

Dès cet été, Donald Trump a condamné le vote par correspondance, assurant qu’il facilitait la fraude.

“Ce n’est pas le cas”, commente pour l’AFP Ed Foley, expert en droit électoral à l’Université de l’Ohio. Pour lui, ces votes ont juste ralenti le dépouillement et expliquent pourquoi l’issue du scrutin reste inconnue, mais ils ne posent “aucun problème sur le plan légal”.

Grandes manœuvres pré-électorales

La modification des règles pour s’adapter à la pandémie a pourtant fait l’objet de nombreuses contestations en justice au cours des derniers mois, notamment de la part des républicains dont les électeurs sont moins adeptes de la procédure.

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. TRES EDIFIANT :

    Elections américaines : Biden importe les techniques de révolutions de couleur et met fin à la légitimité électorale

    Alors que le monde politico-médiatique bien-pensant se gargarisait un peu tôt d’une victoire écrasante de Biden, qui devait signifier la victoire écrasante du « nouveau monde », porté par un papi grabataire, d’un monde progressiste, du monde globaliste contre les Hommes et les États, le combat s’avère beaucoup plus rude que prévu.

    Toutes les technologies de trucage électoral grossier ont été mises en place, de la disparition / apparition de bulletins, de la suspension des décomptes, de la manipulation médiatique, pour finalement en arriver à la mise en place d’un « staff de transition du pouvoir Biden-Harris« .

    Un véritable vainqueur aurait-il besoin de cela ?

    Quand les États-Unis trébuchent sur leurs propres cadavres, pour finalement ressembler à leurs marionnettes, biélorusse ou vénézuélienne.

    C’est la mort du système électoral, déjà mal en point, qui se joue aux États-Unis, n’étant plus possible comme mécanisme d’accession au pouvoir conformément à la volonté populaire.

    C’est la fin de la souveraineté populaire qui se joue, incompatible avec la globalisation.

    C’est la première fois qu’un parti politique majeur œuvre à ce point ouvertement contre son pays.

    Car c’est tout le système politique et institutionnel américain qui est mis dos au mur par Biden et les globalistes, qui jouent la politique de la terre brûlée, emportant avec eux les mécanismes de la légitimité électorale, donc la volonté populaire légitimant l’accession au pouvoir.

    Le monde de la globalisation ne peut se permettre la légitimité populaire, sa légitimité vient d’une minorité dominante, non pas de la majorité populaire.

    Le vote populaire n’a pas sa place ici.

    Puisque le peuple n’a plus sa place dans ce monde.

    POUR PLUS DE DETAILS :

    https://lesakerfrancophone.fr/elections-americaines-biden-importe-les-technologies-des-revolutions-de-couleur-et-met-fin-a-la-legitimite-electorale

    MERCI!

  2. LE SEUL GAGNANT DE CE POOL-USA-2020 EST LA GUERRE CIVILE 2.0.

    JOE-SIX-PACK EST EN TRAIN DE NETTOYER ET CHARGER SON FUSIL…

    THE USA IS LOST, IT WAS TIME…!

    • Les emotions ne nous interessent pas. l’AMERIQUE EST UN PAYS SERIEUX! LE VERDICT DES URNES SERA RESPECTE’!!!!!

  3. Les elections aux USA sont une affaire de chaque etat et non une affaire federale!
    L’intervention de la Cour Supreme a’ cette etape ou’ nous sommes, est peu probable. Le camp Trump veut qu’on arrete le decompte des suffrages. Avant que le cas arrive a’ la Cour Supreme, tous les etats vont finir les depouillements.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here