Ramadan et denrées alimentaires: Disponibilité des stocks dans les magasins des fournisseurs

0

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion des Investissements, Harouna Niang, accompagné de plusieurs membres de son cabinet et des responsables des services rattachés dont le Directeur général du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence, Boukadary Doumbia, a visité le vendredi 16 avril dernier, les entrepôts ou magasins de certains opérateurs économiques de la place. Cette visite a permis au ministre Harouna Niang  et à sa délégation de se rendre successivement dans les magasins de la Société GDCM, de Modibo Keita, situé dans la zone industrielle de Sotuba, de Oumar Diarra dans la même zone, en passant par la SOMABEL une branche de la SODIMA SARL de Oumar Niangadou dit Petit Barou dans la zone industrielle également, et les entrepôts de l’Etablissement Kouma et Frères à Oulofobougou, de Mme Camara Astan Kouma.

A travers cette visite, le ministre Niang, voulait s’assurer de l’existence de stocks et en même temps rassurer les consommateurs maliens par rapport à la disponibilité, non seulement pour passer un bon Ramadan sans pénurie ou de rupture, mais aussi assurer en toute tranquillité la période de soudure.

Un constat de satisfaction de part et d’autre : Au magasin de GDCM, première étape de la visitele ministre et sa délégation ont été accueillis par le PDG de ladite société, Modibo Keita. Après la visite guidée de ses magasins de stocks notamment du riz, du sucre, de la pomme de terre, ce dernier a tenu à rassurer le ministre et le consommateur malien sur la quantité des stocks dans ses magasins qui dépasse largement le besoin national en cette période de Ramadan.

Même engagement et disponibilité des stocks dans les entrepôts de Oumar Diarra et de SODIMA Sarl de petit Barou.

L’établissement Kouma et Frères

La dernière étape de la visitea concerné l’établissement Kouma et Frères, de Mme Camara Astan Kouma, situé à Oulofobougou, non loin de l’ex-cinéma Babemba.Sur place le ministre et sa délégation ont été accueillis par la Directrice générale de l’établissement, Camara Astan Kouma. Après un tour dans les entrepôts de l’établissement, afin de faire le constat de la disponibilité des stocks, la Directrice générale, a rassuré le ministre et le consommateur malien sur la quantité suffisante disponible dans ses magasins qui peut couvrir tout le mois de Ramadan et au-delà. Elle a promis de se conformer au cahier de charges établi par la DGCC et les acteurs du commerce. « Nous respectons les clauses du cahier de charges pour satisfaire toute la population malienne », a-t-elle insisté, avant de faire un état des lieux sur ses produits. Elle a fait savoir que son établissement est spécialiste en commerce du riz tous genres en quantité et en qualité. L’établissement Kouma et frères dont le siège social se trouve à Bamako est présent dans plusieurs régions du pays.

Le ministre se dit très satisfait de l’état physique des stocks qui se trouvent dans ces différents magasins visités. Partout où il est passé,Harouna Niang a insisté auprès des grossistes afin de respecter leurs engagements et faire respecter “le prix à la consommation”. S’agissant du prix de l’huile et de la viande, les échanges se poursuivent pour infléchir la  tendance a-t- il informé.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here