Moussa Ag Acharatoumane, leader du MNLA : « Comme le gouvernement, nous avons des positions sur lesquelles nous ne comptons pas revenir »

63
Moussa Ag Acharatouman
Moussa Ag Acharatouman

Moussa Ag Acharatoumane est l’un des fondateurs du Mouvement national de l’Azawad (MNA), devenu depuis Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA). Il se trouve présentement à Alger où se déroulent les pourparlers sur les futures négociations de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés. Depuis la capitale algérienne, il a bien voulu répondre à certaines de nos questions (dans la nuit du lundi au mardi). Il nous décrit dans l’entretien qui suit l’atmosphère des pourparlers, les rapports de son mouvement avec les autres groupes présents à Alger, ses attentes par rapport à la réunion. Sans oublier les concessions que peut faire la coalition dont fait partie le MNLA…

 

Nouvelle Libération : Comment s’est présenté le début des travaux ?

Moussa Ag Acharatoumane : Les travaux pour le moment se passent dans un climat assez tendu, car nous ne sommes pas tous sur la même longueur d’onde et les propos et visions par rapport à la résolution de la crise ne sont pas forcement convergents. Nous discutons depuis quelques jours, pour le moment ça se passe difficilement. Mais on arrive malgré tout à enregistrer quelques avancées qui laissent espérer qu’on puisse arriver à  des résultats positifs.

 

N. L : On dit que vous avez rejeté la feuille de route du Mali. Si oui, pourquoi ?

M. A : Non pas du tout, car le gouvernement Malien  est venu à Alger sans feuille de route. Nous avons reçu une proposition d’une feuille de route de la communauté internationale que nous avons étudiée  avec une attention particulière, en essayant notamment de dégager les points convergeant avec le nôtre. Nous avons présenté par la suite les résultats de nos commentaires et suggestion aux experts de la communauté pour une feuille de route consensuelle entre les parties.

 

N. L : N’avez-vous pas l’impression que l’Algérie vous roule dans la farine et qu’elle soutient plutôt le HCUA ?

M. A :   Non pas du tout. Loin de là. L’Algérie joue son rôle de facilitateur pour le moment avec les différentes parties et cela sans considération particulière pour qui que se soit. Pour le HCUA, ils sont en coordination avec nous et le MAA. Tout se passe bien pour le moment entre nous, dans le cadre de la défense de nos intérêts communs pour le bien-être de nos populations.

 

N. L : Comment se présentent ces pourparlers à votre avis ?

M. A : Pour le moment, les discussions se passent relativement bien. On avance lentement. Ce qui est tout à fait normal, vu tout le temps passé et le contexte sécuritaire actuellement sur le terrain. Le plus important c’est que nous nous soyions retrouvés. En discutant, on dégage toujours des propositions qui peuvent être acceptés ou souvent discutés. Nous sommes sur le bon chemin pour le moment, mais je préfère ne pas trop m’exprimer avant les résultats finaux de nos travaux.

 

N. L : Quels sont vos rapports avec les autres groupes armés et non armés ?

M. A : S’il s’agit du HCUA et du MAA, ils sont plutôt bons, car les trois mouvements fonctionnent sous forme de coordination politique, notamment dans le cadre des discussions avec la communauté internationale. Tout se passe pour le mieux et nous gardons  cette cohésion pour mieux avancer, ensemble, sur nos revendications.

 

Quant aux auxiliaires du pouvoir malien et de l’armée malienne (CPA, MAA-Bko, Ganda koy, Ganda iso, etc..), nous avons une position claire vis-à-vis d’eux. Il y a deux parties dans ce conflit au Mali. Il faut qu’ils se décident à choisir leur camp. Car, on ne peut pas être ou prétendre défendre l’Azawad lors des négociations et sur le terrain combattre les azawadiens au profit de l’armée malienne. Tout comme on ne peut pas prétendre défendre l’Azawad et être un fonctionnaire de l’Etat malien. Nous demandons à ces derniers de clarifier leur position, donc de se joindre soit à la partie malienne dont ils sont déjà très proches ou accepter les conditions des Azawadiens et prendre leurs distances avec le Mali pour nous rejoindre.

 

Nous sommes une coordination des mouvements qui luttent pour le bien être de toutes nos populations, sans distinction de couleur, ni d’appartenance ethnique. On lutte pour un peuple et une cause.

 

N. L : On dit que Djéry n’est plus chef de la délégation des mouvements armés, qu’en est-il réellement ?

M. A : Effectivement, car la présidence est assurée par l’un des trois secrétaires généraux des trois mouvements. Au cas où l’un d’eux est présent pendant nos missions. Alghabasse Ag Intalla est arrivé un peu en retard et a repris la tête de la délégation. Ce qui est tout à fait normal et d’ailleurs nous ne comprenons pas la polémique qui est faite dessus. En leur absence, c’est Djéry (Mahamadou Djéry Maïga, vice-président du MNLA) qui préside la délégation, comme c’était le cas les deux premiers jours.

 

N. L : Pour parler des pourparlers, qu’attendez-vous de ces discussions précisément ? Quelles concessions pouvez-vous faire ? Et qu’est ce que vous ne pouvez pas faire ?

M. A : Notre attente est grande. Car, à ces discussions, nous avons perdu trop de temps depuis la signature de l’accord d’Ouagadougou. Nous nous réjouissons déjà de cette nouvelle phase, de ces échanges qui se passent à Alger et espérons que cela va aboutir à des perspectives de solution. Nous sommes-là pour discuter et sommes prêts a parler de tous les sujets, sans distinction ni réserve sur quoi que se soit, en toute franchise. Nous sommes-là pour aussi écouter et entendre l’autre partie et c’est en fonction de cela aussi que nous réagissons, notamment sur des sujets de fond…

 

Je pense que nous sommes comme le gouvernement ; nous avons des choses ou des principes sur lesquels nous ne comptons bien évidemment ne pas revenir. Le plus important pour nous, c’est que les conditions soient réunies dans cette feuille de route, pour avoir un dialogue sincère et franc lors des négociations à venir, afin d’examiner, comme il se doit, cette question dans sa profondeur en analysant tous ses contours.

 

N. L : Vous n’êtes apparemment pas sur la même longueur d’onde avec le Mali sur la durée des négociations. Vous parlez de 9 mois et le Mali estime que c’est long. S’il n’y a pas d’accord, que va-t-il se passer ?

M. A : Oui, dans notre proposition de feuille de route, nous allongeons la durée sur 9 mois, pour justement nous donner le temps de parler de tous les sujets en prenant le temps qu’il faut pour traiter chaque question.  Cette période est indicative et justifiable, car la plupart des accords précédents se sont fait dans la précipitation et au final le résultat est connu de tous. Une raison pour prendre le temps de bâtir une paix. Nous sommes flexibles sur cette proposition et discuterons avec le gouvernement et si la nécessité s’impose de le réduire nous ne ferons pas de blocage dessus et avancerons avec le Gouvernement et la communauté internationale.

 

N. L : Le Burkina a beaucoup travaillé dans la crise et on a l’impression que tout le monde l’a lâché, même le MNLA. Qu’en dites-vous ? Est-il possible que des négociations se tiennent encore à Ouagadougou ?

M. A : Effectivement, le Burkina s’est beaucoup investi dans le cadre de la résolution de cette crise et nous lui témoignons toute notre reconnaissance pour ses efforts. On pense qu’il a continué et continuera de jouer un rôle dans le processus, car ils ont un représentant ici à Alger, pour justement participer aux différents travaux sur place.  Pour le moment, rien n’est exclu. On peut repartir à Ouaga tout comme on peut rester ici à Alger ou aller ailleurs. Tout va dépendre de comment les choses vont évoluer.

 

Propos recueillis par Makan Koné

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

63 COMMENTAIRES

  1. Le caractère versatile et le marchandage des bandits du MNLA et de ses amis sont connus.
    Ils peuvent signer des accords et même des testaments mais rien ne les engage dès qu’ils ne seront pas sous pression de la communauté internationale.
    Le Mali est dirigé par un aveugle entouré de crocodiles incapables de proposer même une feuille de route. Leur incompétence et leur cécité a détruit le peu de crédibilité restant pour le Mali.
    Tout dépend de la communauté internationale et non de nos autorités occupées à jouir.
    Si la communauté internationale ne s’était pas déjà engagée par écrit à soutenir l’unité, l’intégrité territoriale et la laïcité du Mali, on allait perdre le Nord du pays.

    Pitié à ceux qui se fient sur leur amitié avec des éléments du MNLA anciens de l’AEEM.
    L’histoire a retenu que ces rebelles sont plus déterminés à tuer leurs amis et ceux qui les connaissent que ceux qu’ils ne connaissent pas. Ils comptent retourner la veste pour profiter, c’est la raison.

    Eder

  2. On ne peut qu’être sceptique sur la question de fonds que tout bébé du septentrion malien apprend dès sa naissance: DEPUIS LES TEMPS IMMEMORIAUX, A CHAQUE FOIS QUE LE NORD MALI SE RETROUVE EN SITUATION DE FAIBLESSE SECURITAIRE, LES BANDITS DU SAHARA SE REVEILLENT. Cela a toujours été ainsi. Et cela sera toujours ainsi. Donc, traiter le problème comme s’il s’agit de développement, de réconciliation ou de religion, c’est se mentir essentiellement à soi-même. Mais je comprends que le gouvernement malien et son armée fantôme n’aient d’autre choix que de capituler. Il ne s’agit guère de négociation. J’ose croire que ce gouvernement néant est simplement entrain de préparer une armée combattante dans 5 ans ou 10 ans, avec appui aérien, un système de renseignement efficace impliquant les communautés nomades surtout, des brigades d’autodéfense sédentaires encadrées par l’armée. Comme les 4000 tchadiens au sol et l’armée française en appui aérien.

  3. La brave jeunesse de Gao vous attend de pied ferme dans tout le nord du Mali. Racontez ce que vous voulez et rêvez; la fin de la partie se jouera sur le terrain. Pendant que vous terminez, la vraie guerre va commencer.

    • Il faut avoir d’autres lunettes pour voir ce problème, surtout après les derniers développements! Le nord est très grand et ne se résume donc pas aux agglomérations de Tombouctou et Gao! Il y a des nordistes qui ont passé toute leur vie au nord, ils ne sont arrivés dans ces villes qu’une ou deux fois de passage! Autant ceux qui vivent dans ces agglomérations ont droit à la liberté, au développement autant ceux qui vivent dans les campements dans le grand sahara (et qui ne connaissent du Mali que le nom: ni eau, ni école, ni routes, ni centres de santé, ni, ni …) ont également le droit à la liberté et au développement! Nous devons inventer un nouveau Mali où chacun se sentira chez lui avec un ETAT DIGNE de ce nom c’est-à-dire que chacun d’entre nous sur l’étendue du territoire national le “sentira” (infrastructures socio-économico-sanitaires et éducatives, régulation/réglementation, sécurisation et même répression …) Rassurez-vous, le Mali vivra! Je pense même (Suite)…

      • (Suite) Je pense même que les “Nordistes”, y compris ceux (minoritaires) qui ont pris les armes, tiennent plus au MALI que disons les “Sudistes”! Il nous faut s’écouter davantage et réfléchir ensemble! Personne n’a conquis une quelconque partie du territoire national actuel, personne! Les Français ont dessiné ce Mali avec leur propre crayon et sur leur propre feuille de papier! Ils nous l’ont légué quand ils ont eu d’autres chats à fouetter!!! De la hauteur chers compatriotes!!

        • Kana, Vos propos sont responsables. Comprenez seulement que mon post s’adresse à ceux qui sont coupable de crimes. Les autres frères et soeurs sont parmi nous indissociables de ceux et celles qui aspirent à la paix.

      • Cher Kana,
        Vos propos sont un rêve dans un Mali familial dirigé par un jouisseur sans compétence ni vision:
        [“…inventer un nouveau Mali où chacun se sentira chez lui avec un ETAT DIGNE de ce nom…”]

        Les ressources de l’Etat actuel ne suffisent même pas pour réaliser les rêves d’enfant de ma famille d’abord: boeing présidentiel, voitures de luxe, folies diverses.

        Les suppôts et les membres du clan ne rendent pas la tâche facile et ne tarissent pas en injures envers quiconque dénonce ces folies et cette incompétence légendaire du roi élu par la junte.
        Le mythomane Moussa Mara qu’il a nommé est spécialiste d’errements et de sujets de disgrâce.

        Que le Bon Dieu entende votre rêve !

        Toto le véridique

  4. Ag Achouratoumane n’était-il pas Secrétaire à la communication du Comité AEEM FLASH-Ensup ? Le capitaine Sékou Traoré dit BAD était secrétaire à l’organisation du même comité. Le sécretaire général était Monsieur Maïga, ce jeune et brave condisciple de BAD qui s’est présenté à la dernière élection présidentielle. Tous les trois étaient des copains, mangeaient ensemble, dormaient ensemble, chantaient et dansaient ensemble.
    Maiga et Ag Achouratoumane sont allés continuer leur études en France tandis que Sékou Traoré dit BAD a choisi l’armée.
    Qaund Maiga a appris la mort héroïque de BAD, il a envoyé y mail à Ag Achouratoumane pour lui dire que :”Ton ami est mort”. Jusque-là, aucune réponse !!!.
    Nous sommes dans une période où la paix est absolument nécessaire, mais il faut que pour cela , certains arrêtent que ceux qu’ils avaient trompé commencent à comprendre leurs jeux ignobles. Il leur faut de l’humilité sinon accord ou pas, la guerre risque de continuer.
    A bon entendeur, salut.

    • Zabani, tu as oublié d’ajouter Moussa Ag Attaher. Dans la lutte pour le secrétariat général du Comité AEEM de l’ENSUP-FLASH, entre Abba Maïga, Moussa Welé Diallo et Paul Nana Boro, le cadet Moussa Ag Attaher était un grand animateur de la tendance de Paul à laquelle BAD appartenait. Il faisait parti des jeunes guerriers du groupe, comme Olmaiti, qui travaille actuellement dans une mine dans la zone de Kénébia. Mais, mon frère ces jeunes targuis nous ont tous surpris. Mais, ils paieront un jour leur trahison. BAD a été lâchement assassiné par ceux-là même qui côtoyaient, tout comme le commandant Mody Diarra et le lieutenant Paul Sidibé de la garde nationale. Sans tombé dans le piège de la généralisation, je me dis parfois, est-ce bon de faire confiance à un targuis bon teint ? J’ai peut-être tord, mais les fais me démentent pas. Car, ces jeunes leaders là, nous les avons pratiqués et ils savent tous de nous, mais nous rien d’eux. Pas grave, c’est l’histoire.

  5. Ces marionnettes françaises du MNLA pensent qu’ils sont les seuls ressortissants du nord.

  6. La résolution Tchadienne semble être le meilleur consensus pour la Crise du nord Malien..Cette résolution consiste à rétablir un Régime Constitutionnel-Juridique d’Un CANTON issu du model authentique de l’Ex DAHOUMI.
    Je crois que la structure Tribale d l’Azawad sont encore loin de réaliser ce Consensus potentiellement Assimilé à un mode de Canton récemment instauré au Tchad.
    Alors;la structure Tribale devra se réintégrer au détriment d’un Statut authentique avant de procéder aux négociations.
    Il faut d’abord réaliser le Statut du canton Azawad et élire un Chef..potentiellement assimilé au Statut de Mini-Arch d’un Canton regroupant la structure tribale du Nord Mali.
    Espérant que Ce modèle de Résolution soit Apte pour réintégrer le nord du Mali;de mettre fin aux hostilités entre groupes Antagonistes devenus plus nombreux d’une part et de l’Influent Conflit avec le gouvernement Malien-Je tiens à informer qu’un Canton fut Exilé à Rabat;d’autres en Algérie;Mauritanie;Niger..Mais lequel?

  7. D’accords en accords, je pense que Mali a signé toutes sortes d’accord depuis l’avènement de la démocratie avec les gens du nord.

    Nous voilà aujourd’hui devant les faits accomplis et n’avons d’autre choix que d’aller sur un terrain d’entente compte tenu de la faiblesse de nos moyens de défense ( notre armée je veux dire ).

    Je résume ces accords comme: Nous sommes des enfants bouleversés, ne sachant où aller, perdu à mi-chemin tâtonnant entre deux routes.

    Refusé cet accord de défense avec la France c’est s’exposé à la rébellion, aux banditismes, aux djihadistes et à tout ce que vous voulez dans le nord du Mali.
    Avec la signature d’un tel accord de défense, qui d’ailleurs je m’en réjouis constitue une garantie pour la sécurité nationale.

    Sachant notre incapacité militaire, connaissant l’irresponsabilité manifeste de certains de nos chers dirigeants en ceux qui concerne la gestion des deniers publics, négocier et encore négocier reste l’issu honorable à la sortie de cette crise.sala

  8. RINZ
    “Ce posera toujours la question de la représentativité du MNLA, MAA et HCUA ”

    Mon frère, c’est justement la SEULE question qui ne se pose pas! Ils ne représentent RIEN à part eux-mêmes, c’est à dire une INFIME poignée d’habitants du nord, et même une INFIME poignée de Touaregs!

    Et malgré ça, nos dirigeants ont été tellement NULISSIMES sur toute ligne, qu’ils sont quand même “en position de force” par rapport à nous… 😥 😥 😥 😥 😥

    Soit on avait une véritable armée et on était capables de les mater, soit on se contenter d’appliquer consciencieusement (et malicieusement!) les accords de Ouaga!

    Au lieu de ça, Ib-Kassa/Ib-Butu et son larbin de Mara ont eu L’INCONSCIENCE de provoquer un combat uniquement pour faire diversion et sauver leur image, et avec notre armée d’opérette, nous nous sommes faits aplatir!

    Résultat: On a plus qu’à la fermer et eux sont en position de force! Malgré leur écrasante MINORITE! 👿 👿 👿 👿

    • nfp

      Bjr..Oui la représentation..Dans la constitution malienne y a t-il une possibilité de consultation des gens du Nord ?
      Consultation ou pas il faut faire dire à ces groupes (pas si idiots) ce qu’ils veulent exactement comme gouvernance car ils ont une idée.

      Certes militairement il y a faiblesse mais l’ETAT MALIEN existe
      et il peut dire NON..
      C’est très agaçant de voir une Nation se faire dicter des actes par une minorité mais il faut tenir compte de l’histoire et construire la PAIX DURABLEMENT…et effacer les contentieux

  9. C’est sûr ces organisations savent ce qu’elles veulent,…
    Et leur exigence n’est pas la coupure du Mali..

    Ils savent trop qu’ils ont besoin d’une Nation pour exister , laquelle Nation pouvant bénéficier de soutiens internationaux…

    Peut-être même ont-ils des liens très forts avec cette Nation..

    Ils ont une feuille de route de 9 mois car la pilule ne doit être difficile à faire avaler…

    Ce posera toujours la question de la représentativité du MNLA, MAA et HCUA …

  10. Soldat Raté

    Salut Moussa 😉 😉

    Entre nous, ton post ci-dessous est juste MAGISTRAL!

    Just brilliant! Just fucking brilliant!

  11. AH, JE SAVAIS BIEN! 😆 😆 😆 😆 CA M’ETONNAIT QUE PERSONNE N’AIT ENCORE PENSE A NUS LA FAIRE CELLE-LA!! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Lisez vous-même (Bagadadji@22): “Cette comitee qui encadre Moussa doit etre une organization gouvernementele Francaise qui enflame les chose afin que Francois H. face le pompier…”

    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    J’en étais sûr! C’est François Hollande qui a organisé en personne les réunions et qui a constitué les représentants des rebelles! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    On aurait dû s’en douter! :mrgreen: La France est “derrière” ces discussions! :mrgreen:

  12. Pour les simples d’esprits comme moi … toutes ces histoires ne mèneront à rien de bon …. que ce soit à Alger … Ouagadougou …ou Sebenikoro …

    Appelez moi pessimiste … mais je ne vois pas de solution au problème dans le contexte actuel…. 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Jugez vous mêmes… les protagonistes sont les suivants:….

    1. Un gouvernement de nullards irresponsables amateurs … sans la moindre crédibilité … et en position d’inexistence militaire … MAIS AYANT UNE LÉGITIMITÉ INTERNATIONALE …. INCONTESTABLE …

    2. Une racaille de bandits armés de toutes sortes …cachés sous le parapluie d’une minorité ethnique … mais dont les objectifs ne seront jamais communs malgré leurs efforts … qui … BIEN QUE AYANT BOTTÉ LE CUL À L’ÉTAT LEGIME … NE SERA JAMAIS UNE LÉGITIMITÉ INTERNATIONAL … or l’on sait bien que personne ne va volontairement au chômage … et cela inclus ceux dont la profession est le banditisme ….

    3. Une communauté internationale … qui sait mieux que tous le danger que présente cette zone … et la horde de bandits qui prétendent s’être convertis en non-terroristes … puisque les ayant récemment vu à l’œuvre avec des agendas cachés qui n’arrange point l’occident … NE VA PAS S’AVENTURER À REMETTRE AUX MEMES BANDITS CETTE MÊME ZONE …SOUS FORME D’INDÉPENDANCE … AUTONOMIE … OU AUTOQUOIQUE CE SOIT …

    En tout cas … LE MALI À INTÉRÊT À SE BÂTIR UNE ARMÉE DIGNE DE CE NOM …

    Moussa Ag,… qui sera surpris si une paix durable peut être présentement négociée au nord du MALI …

    • or l’on sait bien que personne ne va volontairement au chômage … et cela inclus ceux dont la profession est le banditisme ….

      La formulation est inégalée, et l’inspiration est incontestable. Du pur MOUSSA AG… Bienvenue à bord, mon frère !
      😉 😉 😉

      • Salut Frère REBEL ….

        J’espère que tu te portes bien avec ta famille …

        Tu sais … ces gars du MNLA ne sont que des farceurs à mes yeux … de vrais bandits qui savent qu’il y’a des activités lucratives au nord du MALI … et veulent se l’approprier …

        Mais ils ne réussiront pas … et ils vont porter un très gros préjudice à tout le monde et en particulier aux touaregs ….

        Ils prétendent être porte parole et défenseurs de toutes les populations du nord qu’ils appèlent AZAREVE … hey bien la moindre des choses aurait été d’invité tous les bras valides de toutes les ethnies du nord à les rejoindre à prendre les armes contre le MALI ….

        Mais … ils savent bien que leur agenda est loin d’être ce qu’ils prétendent … et les populations du nord sont les premiers à le savoir …

        En tout cas …. c’est IBK qui a dit qu’il va résoudre … et il ne peut pas raconter des histoires maintenant qu’il est en position et payer pour résoudre …

        Moussa Ag,… on attend voir ….

        • Ils prétendent être porte parole et défenseurs de toutes les populations du nord qu’ils appèlent AZAREVE … hey bien la moindre des choses aurait été d’invité tous les bras valides de toutes les ethnies du nord à les rejoindre à prendre les armes contre le MALI ….

          Parfaitement d’accord, mon cher frère. L’analyse est très lucide. Et ce n’est pas Capi NALOMA qui dira le contraire…
          😀

          • Il faut relire tes mots!!!!!! Est-ce qu’un NALOMA peut reconnaitre une analyse qui est tres lucide?
            ITE’ SABALI!!!!!
            Je suis un partisan de la discrimination positive!!!

    • FOLLOW THE MONEY AND…POWER!!!!
      Le probleme peut bien etre pose’ sous l’angle du partage du POUVOIR ET DE L’ARGENT!!!
      La solution militaire n’existe pas! ALLONS POUR LA BONNE GOUVERNANCE! ALLONS POUR LA DISCRIMINATION POSITIVE!!!
      NOUS AVONS DES JEUNES DIPLOME’S MALIENS QUI SONT AU CHOMAGE DEPUIS PLUS DE 10 ANS! EST-CE QUE MALI MAKOBE’ OULOU LA? EST-CE QUE CES PAUVRES FILS DE PAUVRES REJETE’S DANS LES RUES MALIENNES DOIVENT DEFENDRE LE MALI? SI OUI, CAN YOU TELL ME WHY? LE MALI EST CERTES LEUR FASO MAIS QUE DOIVENT-ILS FAIRE SI CEUX QUI ONT PRIS LEUR FASO EN OTAGE N’ONT AUCUNE CONSIDERATION POUR EUX?
      EST-CE QUE KARIM KEITA PRENDRA DES ARMES CONTRE LE MALI? LA REPONSE EST NON!!!!! C’EST A’ VOUS DE ME DIRE POURQUOI LES PERSONNES QUI SONT DANS LA MEME CATEGORIE QUE KARIM KEITA NE PRENDRONT JAMAIS LES ARMES CONTRE LE MALI!!!
      NOTRE AMOUR POUR LE MALI EST SANS CONDITION. CEPENDANT, N’AYONS PAS PEUR DE DIRE QUE CEUX QUI CONDAMNENT NOTRE PEUPLE A’ UNE MISERE ENDEMIQUE, N’AIMENT PAS LE MALI!

      • CAPI …

        On a déjà tenté la discrimination positive … mais n’oublies pas que ceux qui portent les armes ne sont pas les bénéficiers de cette discrimination dont tu parles …

        Les bandits continueront leurs activités … car ils vivent de ça …

        Regardes comment ça a fini entre le lâche née de Sanogo et ses soldats ratés … or on ne pouvait pas faire de tout ces lâches nées de soldats ratés des généraux bidons …

        Mon frère … on peut être idiot pour se tirer des balles dans le pied … même à plusieurs reprises … mais continuer à recharger le même revolver … relève de la folie…

        Je ne prétend pas avoir la solution … mais je ne suis pas convaincu qu’ils aient …la vraie solution durable …

        IBK a dit qu’il peut resoudre .. 😯 😯 😯 😯 😯 😯

        Moussa Ag,… contrairement à ce que nous laisse croire l’armée malienne … un bandit ou “DJIHADISTE” est aussi un humain … ça doit manger et chier comme tout autre humain … et il n’y a pas de manne céleste … en tout cas pas au nord du MALI

        • LA DISCRIMINATION POSITIVE EST TOUJOURS NECESSAIRE!!!
          Moussa ag, il n’est pas rare de trouver les bandits aux sommets de nos etats!!!!
          LES NARCOTRAFIQUANTS ONT INFILTRE’ NOS SOMMETS!!!!
          TOUT CE PETIT MONDE TRAVAILLE ENSEMBLE. NOUS SOMMES LES DINDONS DE CETTE MAUVAISE FARCE!!!!
          NFP, LA DIMENSION INTERNATIONALE EXISTE!!!

          • “LA DISCRIMINATION POSITIVE EST TOUJOURS NECESSAIRE!!!”….

            CAPI … on ne parle pas de la même chose ….

            TOI TU PARLES DE NÉCESSITÉ … MOI JE PARLE DE SOLUTION ….

            Moussa Ag,… nécessaire ou pas … LE DISCRIMINATION POSITIVE N’EST PAS ET NE SERA JAMAIS LA SOLUTION …

            AU CONTRAIRE CA ENCOURAGE D’AUTRES IMBÉCILE À VOULOIR PRENDRE LE RACCOURCI … ET FRUSTRE CEUX QUI PRENNENT LA VOIE NORMALE …

        • Vous avez raison, il y a comme un indice de l’eternel recommencement… du cycle infernal… et de tout ce que vous voulez…

  13. NFP,nous savons que le MNLA n’est que la partie visible de l’iceberg! Ou’ etait ce mouvement pendant les 9 mois d’occupation? Dois-je t’aider en te disant qu’il a ete’ chasse’ par ses amis islamistes? Je maintiens ma position en disant que le probleme a ete’ impose’ par les autres avec notre benediction qui est venue de notre mauvaise gouvernance!
    Deja en 2006 les accords d’Alger avaient prevu un investissement de 700 milliards de fcfa dans 39 projets au nord!L’argent promis n’est pas venu.La petite partie qui est arrive’e dans les caisses de l’etat, a ete’ detourne’e!LES PROMESSES N’ONT DONC PAS ETE’ TENUES.Quel etait le budget du Mali en 2006 & 2007.Il est evident que notre faso ne pouvait meme pas combler son propre deficit budgetaire.
    Les islamistes ont fait plus de 200 000 morts en Algerie.Nous savons que l’Algerie a fait deplacer son probleme vers le nord malien.Dois-je ajouter les narcotrafiquants,la Libye et la recherche d’un terrain pour combattre le terrorisme international?

  14. Cette comitee qui encadre Moussa doit etre une organization gouvernementele Francaise qui enflame les chose afin que Francois H. face le pompier…

  15. Ils peuvent continuer a manger leur mechoui & boire de l’eau d’Evian a Alger là bas….. Les realités du trrain les attendent ici…

  16. @Sambpujan
    Est-ce que tu sais au moins ce qui est dit dans les Accords d’Alger de 2006?

  17. “…le gouvernement Malien est venu à Alger sans feuille de route” 😯 😯 😯

    FAUX, FAUX, FAUX, Le mali avait bel et bien une feuille de route. Sinon comment on allait parvenir à une feuille de route consensuelle?

    Bien sûr qu’elle n’a pas été élaborée de la même manière que la votre qui n’est que le fruit des travaux de vos soutiens occidentaux!

  18. Capi

    “QUE LA COMMUNAUTE’ INTERNATIONALE NOUS AIDE A’ RESOUDRE LE PROBLEME QU’ELLE NOUS IMPOSE AVEC NOTRE BENEDICTION QUI VIENT DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE!”

    Mon frère, bien que ton traitement à l’Intelligencilline fasse maintenant son effet sur toi, et bien qu’à la surprise générale, tu nous écris de plus en plus souvent des choses sensées 😛 , sur ce point précis, j’ai du mal à te suivre 🙄 :

    En quoi le problème touareg (qui nous mine depuis déjà 50 ans!) nous est “imposé” par la communauté internationale???… Cette situation n’est qu’un remake des rebellions passées (et des accords et autres remèdes-bidon passés!), et en l’occurrence, ladite situation résulte directement de l’imbécilité d’ATT qui a cru malin d’accueillir à bras ouverts (et sans les désarmer!!! 👿 🙄 ) les touaregs ex-kadhafi! Je ne vois pas en quoi, la communauté internationale nous “imposerait” ce problème touareg? 😯 😯 😯

    Elle nous impose juste de DISCUTER! C’est son rôle…

      • C’est vrai NFP, DJENDEN a raison. On ne bouscule pas un grabataire en convalescence et sous perfusion “d’intelligencilline”…
        😆 😆 😆

    • nfp,WHAT IS THE BIG PICTURE? Je te conseille de voir le probleme sous tous ses angles.
      LA DIMENSION INTERNATIONALE DU CONFLIT EST UNE REALITE’!
      NOUS SAVONS EGALEMENT QUE NOTRE MAUVAISE GOUVERNANCE ET NOTRE MANQUE DE VISION ONT JOUE’ UN ROLE DANS LA CREATION ET LE MAINTIEN DE L’IMPASSE!
      nfp, il ne faut pas vous arreter au niveau de “NOUS SOMMES L’ENFER”. Vous ajouterez “L’ENFER C’EST LES AUTRES” AUSSI!
      Lorsque Ahmedou Ould Abdallah dit qu’il faut cesser de jouer le role de la victime dans nos situations, je lui dirai OUI, VOUS AVEZ RAISON mais Aminata D. Traore’ aussi a parfaitement raison en disant qu’on ne peut pas ignorer le role des autres dans nos conflits! SOYONS INTELLECTUELLEMENT HONNETES EN DISANT QU’ILS CONTRIBUENT A’ LA CREATION ET AU MAINTIEN DE NOS CONFLITS! Nous les aidons parce que nous pensons que nos petits interets personnels et egoistes sont plus importants que les interets superieurs de nos peuples!
      LE PROBLEME DOIT ETRE RESOLU A’ PARTIR DE SES MULTIPLES ORIGINES!

      • Capi
        “SOYONS INTELLECTUELLEMENT HONNETES EN DISANT QU’ILS CONTRIBUENT A’ LA CREATION ET AU MAINTIEN DE NOS CONFLITS!”

        Très franchement, et en mon âme et conscience, autant je suis conscient que tel était le cas quelques décennies en arrière, autant je ne crois PLUS DU TOUT à des conflits soi-disant “créés ou entretenus” par l’occident!

        Il y a hélas régulièrement des rebellions ou des conflits internes un peu PARTOUT en Afrique, et depuis longtemps déjà, ces rebellions sont chaque fois le fait D’AFRICAINS! (RDC, RCA, SOUDAN, etc.)

        Non seulement ces conflits ne “rapportent” absolument rien aux occidentaux, mais mieux, ils leur coûtent très cher bien souvent, et sont un vrai casse-tête pour leurs diplomaties respectives!…

        On est plus dans les années 70. En tout cas, c’est mon opinion.

        • LES DEUX DIMENSIONS EXISTENT TOUJOURS! CE SONT LES METHODES DE LA DIMENSION INTERNATIONALE QUI ONT CHANGE’ SINON LE RESTE EST PRESQUE LE MEME!!!

  19. […] le gouvernement Malien est venu à Alger sans feuille de route. Nous avons reçu une proposition d’une feuille de route de la communauté internationale que nous avons étudiée avec une attention particulière, en essayant notamment de dégager les points convergeant avec le nôtre.

    Et pourtant, M3 — le menteur patenté sans aucune dignité — a chialé sur les toits de Bamako que son gouvernement a amené une feuille de route à Alger.

    Mais ce qui est surtout incompréhensible des bobards de ce bambin, c’est que pendant qu’il prétend négocier avec un Etat, il a le toupet de menacer en même temps des citoyens de ce même Etat en les sommant de choisir leur camp. Comme pour dire clairement que lui et son groupe ne négocient qu’une seule chose : l’indépendance !

    Au même moment, à cause de la pléthore d’intervenants et de mensonges du côté gouvernemental, les Maliens assistent passivement à un folklore politique, clairement destructeur pour la nation.
    😉

  20. Quand on parle de reference a l’Accord de Ouaga et des Resolutions du Conseil de Securite,cela signifie que les pourparlers doivent avoir lieu dans le CADRE de la souverainete,l’unite,l’integrite territoriale du Mali,democrate,laic et social.Si les rebelles veulent sortir de ce cadre,le dialogue devrait prendre fin avec ces groupes armes.Il pourrait continuer avec les autres segments de la population du Nord car enfin ces pourparlers visent a renforcer la cohesion,
    l’harmonie entre les ethnies du Nord et a solidifier l’integration economique et sociale entre la region du Nord et le reste du pays
    Qu’il y ait ou pas combat le centre de notre politique,c’est la politique securitaire,l’armement de l’armee Malienne.Contrairement au Tchad,le Mali a besoin d’autres Accords de Defense pour ne pas dependre d’un seul pays.Cette diversification peut concerner trois secteurs:L’Armee de terre,l’Aviation et la formation militaire qui sera liee aux deux secteurs.Des accords de defense seront prevus.

  21. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Je suis très heureux d’apprendre que le pouvoir malien a des auxiliaires(CPA, MAA-Patriote, Ganda koy, Ganda iso, etc..)! 😆 😆 😆 😆 😆

    Mon petit, ce ne sont ni des djihadistes, ni des voyous criminels narco qui sont vos auxiliaires! 😆 😆 😆

    Bon, à chacun ses auxiliaires!

    • “L’ENFER C’EST LES AUTRES!”
      C’EST UNE STRATEGIE POUR ELIMINER DES NEGOCIATIONS LES NORDISTES QUI NE SONT PAS DANS LEUR CAMP!!!
      OUBLIONS CES PETITS DETAILS ET DEVELOPPONS DES RELATIONS STRATEGIQUES INTERNATIONALES SOLIDES!!!

      • CAPI

        “OUBLIONS CES PETITS DETAILS ET DEVELOPPONS DES RELATIONS STRATEGIQUES INTERNATIONALES SOLIDES”

        Mon petit, le suis tout a fait d’accord avec toi! 😆

        Je vois que tu commences à REFLECHIR hein! 😆 😆 😆 😆 😆

        Moussa ag, merci pour ton travail 😆 😆 😆 😆

        • Eh oui DJENDEN, il est très efficace, notre frère MOUSSA AG… C’est vrai Capi NALOMA étonne ces temps-ci par la profondeur de ses analyses. Pourvu que ça dure !
          😆 😆 😆

          • Slut Rebel

            “Pourvu que ça dure !” 😆 😆 😆 😆

            T’inquiètes pas, il n’y aura pas de RECHUTE. Moussa l’observe bien! 😆 😆 😆

  22. “Tout se passe bien pour le moment entre nous,….” (MNLA, MAA-voyou, HCUA). Ce gamin dit bien :POUR LE MOMENT! 😆 😆 😆 😆

    Juste une question de temps. CA VA CHAUFFER pour le MNLA! 👿

    • djeden,je suis ne’ et j’ai grandi dans un milieu nomade. J’ai une excellente ide’e de la mentalite’ de mes freres nomades. Je peux meme dire que des fois, je pense comme eux.IL FAUT ME CROIRE LORSQUE JE VOUS DIS QUE LE MNLA N’IRA NULLE PART. Ce sont les djihadistes qui finiront par controler. Le MNLA jouera les seconds roles.Les narcotrafiquants existeront toujours pour des raisons finacieres qui existent un peu partout.
      Aujourd’hui,les groupes arme’s sont unis a’ cause de NOUS! Oui c’est bien parce que la philosophie du NOUS contre EUX domine, qu’ils font une union sacre’e.IL SUFFIT DE CESSER DE JOUER LE ROLE DE L’ENNEMI COMMUN,POUR LES VOIR ECLATER!
      J’AI DIT A’ MILLE REPRISES CALL THE BLUFF!
      LES STRATEGIES EXISTENT.IL FAUT LES UTILISER!
      PLUSIEURS ISLAMISTES VIENNENT D’ALGERIE. DES LIENS EXISTENT ENTRE LEURS CHEFS ET LES SERVICES SECURITAIRES ALGERIENS!EST-CE QUE L’ALGERIE PEUT FAIRE CERTAINES CHOSES SANS QUE LES GRANDS DE CE MONDE NE LE SACHENT?I DOUBT IT. NE SOYONS PAS SUICIDAIRES!

      • ” Le MNLA jouera les seconds roles.”

        De quels seconds rôles tu parles? Le MNLA n’est que la BOUCHE ou si tu veux, la CLE de la porte d’entrée du nord pour les djihadistes et les narcotrafiquants!

        Il ne fait que travailler pour ceux-ci et sera chassé après les négociations. 😆 😆

        Comme disait Saouti Labass Haïdara: le MNLA est ” un groupuscule tout à la fois illégal, illégitime et dont la marque principale est l’imposture.”

  23. sambpu, les accords d’Alger de 2006 n’etaient pas une mauvaise chose. Je crois qu’ils etaient bons mais nous avons connu des problemes parce qu’ils n’ont pas ete’ applique’s a’ 100%.
    Lesdits Accords evoquent les importants points suivants:
    – Attachement au Mali
    – Respect de l’integrite’ territoriale du Mali
    – Preserver la paix, la securite’ et la stabilite’ au Mali pour son developper
    – promouvoir la diversite’ culturelle
    – decentralisation de l’administration
    Je suis personnellement d’accord avec tous les points evoque’s dans ces accords!
    Pouquoi avons-nous echoue’? Je peux facilement penser aux possibles causes suivantes:
    1- La manque d’argent pour financer les projets a’ hauteur de 700 milliards de fcfa qui etaient prevus par les accords.Une partie des fonds mobilise’s fut detourne’e.
    2- La nouvelle conjoncture internationale avec la transformation du nord malien en une zone pour les narcotrafiquants et les djihadistes venus principalement d’Algerie.

  24. Certains propos énervent . Ce jeune n’est pas honnête . La minorité impose sa loi à la majorité qui l’admet par peur ou par lâcheté. La communauté internationale est étonnée de la capitulation facile des gens orgueilleux mais peureux . Le petit d’Israël est un exemple de bravoure doublé de patriotisme. Les apatrides ne sont les bandits du MNLA mais plutôt ceux qui acceptent leur domination en fuyant la guerre , je veux dire la mort. Les apatrides sont ceux qui trouve d’autres priorités que la libération par le sang de notre chère patrie. Les apatrides sont ceux investiront des milliards au détriment des vraies populations du nord. Les apatrides sont qui assimilent le banditisme et le problème de développement. Pouvons nous aider au développement des gens qui n’aspirent qu’au gains facile ? Si toutes les localités pauvres du Mali devaient prendre des armes que resterait du Mali ? Combien ces bandits ont investis dans l’essor de leurs communes respectives ?

    • La mauvaise gouvernance est certes a’ l’origine de plusieurs de nos problemes mais soyons honnetes en reconnaissant que le MNLA n’est que la partie visible de l’iceberg! Nous faisons certes face a’ un probleme national malien mais il y a des enjeux internationaux qui nous depassent. Le Mali seul ne peut pas resoudre le probleme. La solution doit etre politique et pacifique. Nous refusons que le sang malien soit verse’ pour des interets internationaux qui n’ont rien a’ voir avec le Mali!
      Nous avons toujours dit qu’il y a des revendications legitimes mais personne ne peut nier l’existence des narcotrafiquants QUI SONT DES GRANDS BANDITS et les islamistes terroristes QUI ONT LEUR PROPRE AGENDA. Nous avons vu comment le MNLA et les autres groupes fonctionnent. Ils se protegent au point ou’ il est difficile voire impossible de dire qui est qui!
      QUE LA COMMUNAUTE’ INTERNATIONALE NOUS AIDE A’ RESOUDRE LE PROBLEME QU’ELLE NOUS IMPOSE AVEC NOTRE BENEDICTION QUI VIENT DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE!

  25. Nous disons et rappelons dans les vraies démocraties on ne dialogue jamais avec les ennemis les collabos même fussent-ils des compatriotes qui ont tué violé handicapé des citoyens lambda ils sont traqués partout ils sont et mis hors d’état de nuire et le Mali qui se veut 1état de la vraie démocratie ne saurait donc se déroger à ce principe sacro-saint aux fins que plus jamais il vient à l’idée d’1personne ou groupe de personnes à refaire de tels actes sur les populations

    Nous disons et rappelons il revient donc au lettré mutant politique nouveau président du Mali choix de la « France-Afrique » et 1des responsables de la déliquescence du Mali son gouvernement de « fidèles klébars et doungourous » et les lettrés mutants politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux usurpateurs sans vergogne du titre d’intellectuel tous responsables de la déliquescence du Mali de mettre hors d’état de nuire sans aucun état d’âme partout ils sont ces « voyous de criminels » de MNLA Ansar Eddine et Consorts comme cela se passe partout dans le monde dans les varies démocraties

    Nous disons et rappelons il revient aussi au lettré mutant politique nouveau président du Mali choix de la « France-Afrique » et 1des responsables de la déliquescence du Mali son gouvernement de « fidèles klébars et doungourous » et les lettrés mutants politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux usurpateurs sans vergogne du titre d’intellectuel tous responsables de la déliquescence du Mali de rapatrier comme cela passe partout dans le monde par convoies humanitaires les arabes et targui qui réclament l’autonomie l’indépendance dans leurs zones d’origine où ils sont autochtones ӑ savoir au Maroc dans le village des Hassan et dans le Fezzan dans le Targa libyen

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que ces « voyous de criminels » sont venus avec des armes et ont collaboré avec les « amis ennemis » sous régionaux d’Europe et d’Arabie du Mali pour attaquer le Mali car ils savent qu’ils ne sont point des autochtones maliens ils savent qu’ils viennent pour les un du village des Hassan au Maroc et du Fezzan dans le Targa libyen pour les autres

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que ces « voyous de criminels » n’ont jamais investi non jamais mis en oeuvre des projets de développement dans la zone ils habitent car ils ne sont point les autochtones et ne sont point prêts à y investir 1centime de leur argent

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que ces « voyous de criminels » ont amené la mort la désolation la misère la maladie l’exode dans leur zone d’habitation car ils savent qu’ils ne sont point les autochtones et « s’en foutent » qu’adviendra des populations de cette zone Seuls leurs intérêts comptent et ils n’hésitent pas à utiliser ces « pauvres »populations

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes le soit disant problème touareg est 1histoire fabriquée depuis fort longtemps par les soit disant amis ennemis les « Autres » du Mali aux fins d’occuper le nord Mali à jamais et pour toujours pour ses richesses minières le Moyen et le Proche Orient sont à portés de missiles

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que le développement des autres régions du Mali est dû à l’argent investi dans les projets et œuvres des ressortissants de ces zones vivants au Mali qui sont travailleurs et de l’argent envoyé par les ressortissants courageux travailleurs de ces zones ayant migrés partout à travers le monde

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes avec que les bamanan les miniakan les dogon les bozo sonrhaï sénoufos peulhs etc sont des autochtones des régions du Mali où ils sont pourtant ils n’ont jamais pris les armes contre leur Mali Ils n’ont jamais revendiqué leur autonomie leur indépendances aux fins de bénéficier des aides particulières Ils ne sont jamais alliés et n’ont jamais collaboré avec les ennemis de leur Mali pour attaquer leur pays

    Nous disons et rappelons ces “voyous de criminels” doivent être mis hors d’état de nuire sans aucun état d’âme comme cela se passe partout dans les vrais démocraties car malgré les réconciliations “bidon et de foutaise” en reconciliations “bidon et de foutaise” ils persistent dans leur “voyoucratie” car ils savent qu’ils ne sont point des autochtones maliens et “s’en foutent éperdument qu’adviendra le Mali”

  26. 9 mois?Quel mauvaise volonte? Au moins eux ils savent ce qu’ils veulent lol tout sauf Le Mali..Pendant qu’on parle de negociation ce Moussa ag je ne sais quoi parles toujours d’azawaaaaddd et demande aux gens de choisir leurs camp.Donc ces gens sont organises comme dans un Etat normal.Mais nous de l’autre Côte,ministre de la reconciliation,ministre des affaires etrangere,Modibo keita ancien pm et president de je ne sait quoi..Des Gros menteurs autour du plus Gros menteur incompetent IBK qui ne fait que mentir et n’en Parlons meme de Moussa Joseph Mara encore pire..”Le Mali n’a meme pas de feuille de route” dixit ce bilakro well Merci de l’infos mais la seule feuille de route que Le Mali doit avoir est de proposer a L’algerie et a la Mauritania de vous acceuillir chez eux..Nous voulons que vous partez tous vivre labas si vous voulez et nous allons peupler kidal Avec d’autres communautes peulhs,Bambara,Soninkes et autres et transformer la region en capital militaire du pays..

  27. Je suis choqué d’apprendre qu’on tient en compte des accords d’Alger de 2006 dans les négociations qui se passent dans la ville du même nom. Ces accords de 2006 dont la gestion auraient eu comme conséquences la crise que nous traversons aujourd’hui. 👿

    • Ls causes de la dcheance du mali est plus profonds et datent d’avant 2006…: la seule se prendre en main et ne compter sur personne:
      -construire une armee malienne solide
      -ne pas laisser la france s’eterniser dans notre pays
      -constuire la justice
      -reformer la police
      etc…

  28. Le Mali est déjà en position de faiblesse, il doit se préparer pour des chaines des guerres car la duplicité de ces apatrides de soit disante coordination des voyous de groupes armés est persistante,ces narco trafiquants qui font l’objet d’instrumentalisation de l’ancienne puissance coloniale pour une main mise qui assurera la bonne marche d’une économie Française défaillit par une politique capitaliste limitée dans ses capacités évolutives pour les 50 années à venir. Par conséquent sans l’expression du Mali par sa supériorité militaire en matière de défense et de sécurité, notre pays se fera toujours harceler par les ennemis de la république, c’est dire à ne pas oublier l’option SANG pour SANG, laquelle qui constitue une solution à la crise Malienne pour restituer la grandeur ancestrale à notre pays. Que dieu bénisse le Mali

Comments are closed.