Développement du tourisme au Mali : L’APTM envisage l’aménagement de plusieurs sites touristiques !

0

A l’hôtel Azalaï Salam, le jeudi 12 décembre,  les administrateurs du Conseil d’administration de l’Agence de Promotion Touristique du Mali (APTM), ont tenu leur 4ème session ordinaire. L’ouverture des travaux était présidée par le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Nina Wallet Intalou, en présence du Directeur général de l’Agence de la Promotion Touristique du Mali ‘’ Mali Tourisme’’, Sidi Keïta.

Examen  du procès-verbal de la 3ème session ordinaire du CA, examen du  rapport d’activités au 31 octobre 2019,  examen de l’état d’exécution du budget au 31 Octobre 2019, examen du  programme d’activités 2020 et l’examen du projet budgétaire de 2020. Tels étaient les points inscrits à l’ordre du jour de cette session.

Dans son intervention, le ministre Intalou, a souligné que l’APTM de sa création à aujourd’hui, juste à peine 4ans, ne cesse de surprendre par sa maturité.

D’après Mme le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, l’APTM, à travers sa vision mesurée pour l’avenir et les choix délicats, met   en exergue le rôle éminemment important que le tourisme joue aussi bien dans l’amélioration de la qualité de vie des populations, que dans la contribution à la promotion de la culture,  de la paix, de la consolidation  et de la cohésion nationale. « C’est dans cet esprit et conformément aux orientations reçues du Conseil d’Administration précédent, que l’APTM (Mali Tourisme) a réalisé de nombreuses activités au cours  de l’année 2019 » a déclaré Nina Wallet Intalou.

Occasion pour elle de souligner que la vitalité de l’économie nationale, demeure une préoccupation majeure des plus hautes autorités malienne. Toute chose, indique-t-elle, qui se  traduit à travers les objectifs définis par le Cadre Stratégique pour la Relance économique et le Développement durable (CREDD 2019-2023).

Selon la ministre de l’Artisanat et du Tourisme, cette relance se manifeste également par le soutien apporté par son département à travers diverses manifestations nationales et par la présence du pays à plusieurs rencontres internationales de haut niveau. A ce sujet, la ministre Intalou, a cité  entre autres, la participation du Mali  à la 39ème Edition du Salon International du Tourisme de Madrid (FITUR)  en Espagne, du 21 au 28 janvier 2019. D’ailleurs, elle dira que son département a signé une convention avec l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), dans le cadre de l’organisation de la 62ème réunion de la commission régionale de l’OMT pour l’Afrique.

En plus, elle a mentionné  la participation du Mali  à la 23ème session statutaire de l’Assemblée Générale de l’Organisation Mondiale du Tourisme, en Fédération de Russie, du 9 au 15 septembre 2019. « Au cours de cette rencontre, nous avons exprimé notre déception pour l’annulation de la 62ème réunion de la CAF au Mali, en dépit de l’engagement et de la mobilisation du Gouvernement et des acteurs du tourisme pour abriter ledit évènement » a-t-elle fait savoir.

Plus loin, Nina Wallet Intalou a précisé que la Journée Mondiale du Tourisme tenu à Koulikoro et le SIAMA à Bamako ont manifestement contribué à la visibilité du secteur du tourisme en 2019.

De son côté, le directeur de l’APTM  a soutenu que sa structure a déjà amorcé un cap en 2020 et qui sera maintenu. Ce cap, précise le DG Keïta,  porte principalement sur le développement de l’offre touristique. « Aujourd’hui, tout le Mali est touristique mais malheureusement, nous avons des difficultés pour valoriser ce potentiel touristique. Donc, nous avons maintenu beaucoup d’activités qui visent à aménager les sites touristiques et à les valoriser » a déclaré le DG de l’APTM

Par Mariam SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here