Gestion de l’AMO : Les syndicats des officines privées suspendent leur grève

0

Après quelques jours d’arrêt de prestation de services en rapport avec l’Assurance Maladie obligatoire (AMO),  les syndicats des pharmacies privées ont levé  leur mot d’ordre de suspension. Le dénouement heureux de cette crise intervient le mardi 10 décembre dernier, suite à une forte implication du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), par le biais  de son président Mamadou Sinsi Coulibaly.

 

Ainsi, depuis hier,  les officines conventionnaires avec l’organisme gestionnaire de l’AMO, qu’est la CANAM, ont commencé à livrer des prestations. L’annonce pour la reprise des services, a été faite à travers  un communiqué lu devant la presse,  par le président du SYNAPPO (Syndicat Autonome des Pharmaciens d’Officine Privée), Dr Cheick Oumar Dia. Aussi, par cette reprise, les pharmaciens viennent de poser un acte patriotique hautement salutaire. Parce que, par ce geste, ils contribuent à abréger la souffrance  de la population, qui en grand nombre saluent l’arrivé de l’AMO.

Cette reprise est le résultat de certains compromis acceptés de part et d’autres. Se faisant, les différentes parties se sont engagées dans un communiqué conjoint à payer intégralement des factures échues avant le 31 décembre et s’engagent à mettre en place une commission de suivi pour le paiement intégral des arriérés jusqu’à la même date et pour la gestion des autres points du cahier de doléances.

DMD

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here