Temps Forts >
Mali: les grandes dates de la rébellion touarègue de l’indépendance à nos jours

Mali: les grandes dates de la rébellion touarègue de l’indépendance à nos jours ... (3)

Réunion d’Alger: Communiqué de la Médiation

Réunion d’Alger: Communiqué de la Médiation (2)

Nord du Mali : Quand la drogue passe sous les yeux de la Minusma et de Barkhane

Nord du Mali : Quand la drogue passe sous les yeux de la Minusma et de Barkhane ... (39)

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter ... (30)

 Le Prétoire

Zoumana Ntji Doumbia, président du groupe parlementaire APM : « Les députés ne sont pas dans de bonnes conditions de travail…

L’honorable député élu à Bougouni s’est révolté contre les conditions de travail des députés. Selon lui, les élus sont mal lotis à l’hémicycle. Ils ne disposent pas de cadre adéquat pour pouvoir mener à bien leur mission.

Non seulement ils partagent tous une seule salle par groupe parlementaire pour recevoir leurs mandants, mais aussi, ils n’ont pas de conseillers et d’assistants comme dans certains pays où chaque député a un cabinet qui l’aide dans l’élaboration des propositions de lois. Car, toujours selon lui, une proposition de lois suppose la mise ensemble et […]

 Le Prétoire

Libération de 10 otages par la CMA : Un acte hautement patriotique de Mme Seck Oumou Sall

Le patriotisme ne consiste pas à faire des sorties très médiatisées, mais plutôt à poser des actes hautement significatifs qui sauvent des vies surtout lorsqu’il s’agit de ses compatriotes. C’est cela qu’a compris l’humble maire de la commune urbaine de Goundam, Mme Seck Oumou Sall, Présidente de l’Association Trait d’Union, la semaine dernière en réussissant la libération de 10 otages des mains de la coordination des mouvements de l’Azawad (CMA).

Face à la recrudescence de la violence et des attaques répétitives des éléments de la CMA dans le cercle de Goundam et dans la région de Tombouctou, Mme Seck Oumou s’est vue interpellée, car éprise de paix, de justice et surtout de réconciliation et de cohésion sociale. Consciente que dans cette phase où se trouve […]

 Le Prétoire

Affaire Tomi et marche patriotique à Bamako : Des diplomates Occidentaux dans le viseur du président IBK

Décidément, la lune de miel entre les autorités maliennes et certains ambassadeurs Occidentaux accrédités dans notre pays tire à sa fin. Le discours musclé du président de la République IBK lors de la signature des accords de paix le 15 mai à Bamako n’est pas sans conséquences. Car, à peine ce dossier clos, l’affaire Tomi, […]

 Le Prétoire

A la loupe : Incantations

Avant et après le 1er mars, date du paraphe dans la capitale algérienne du projet d’Accord pour la paix et la réconciliation, issu du processus d’Alger, plusieurs fractions de la classe politique et de la société civile s’étaient déjà mobilisées, à l’initiative du gouvernement, en faveur de ce document. Supposé « porteur d’espoir », cet […]

 Le Prétoire

Après la signature de l’accord de paix le 15 mai : Un remaniement ministériel pour très bientôt

Enfin l’accord a été signés dans la capitale malienne, mais sans la coordination des mouvements de l’Azawad, l’un des protagonistes de la crise malienne. Après cette signature, un probable remaniement pointe à l’horizon, car il faudra mettre une équipe commando pour parer aux urgences de la République, afin de suivre ces accords à la lettre comme de l’huile sur le feu, et que l’on tourne la page de cette crise une bonne fois.

Le président Ibrahim Boubacar Kéita devrait faire face à un véritable casse-tête lors du prochain remaniement ministériel.      La composition du gouvernement est laissée certes à sa discrétion. Mais il pourrait avoir quelques difficultés à réaliser ses choix dans les tout prochains jours. Et pour cause, le plan qu’il a concocté pour ce nouveau gouvernement […]

 Le Prétoire

Assassinat d’un casque bleu bangladais : Alerte, Bamako en danger

Décidemment, Bamako devient dangereux à longueur de journée, et cela n’est pas sans un risque sérieux pour les habitants que nous sommes. Après donc l’attentat contre le restaurant la Terrasse, l’attaque contre un convoi de la Minusma à Magnambougou, c’est une autre attaque contre les forces onusiennes, le lundi dernier, dans la capitale malienne qui a fait un mort et un blessé dans les rangs du contingent des forces Bengladaise au Mali.

Une sérieuse menace guette donc notre capitale, où des individus sans foi ni loi ont décidé de sévir, comme pour défier les autorités maliennes. Cette attaque vient démontrer à suffisance, le faible niveau de sécurisation de notre capitale. Alors face à la montée en puissance des attaques dans la capitale, il urge de se poser […]

 Le Prétoire

Marche pacifique pour le retour de la paix au Mali : La société civile dénonce la passivité des forces partenaires

En dépit de la signature de l’accord de paix, les armes continuent de retentir au nord, faisant des victimes innocentes. La société civile, qui n’entend pas rester en spectateur, a battu le pavé le mardi dernier, pour dénoncer la passivité des forces partenaires.

Suite à l’appel des organisations de la société civile, des milliers de Maliens se sont donné rendez-vous à la place de la liberté  pour une marche pacifique en faveur de l’accord de paix et de réconciliation nationale. Elle a pris son envol à la devanture de l’hôtel de ville et poursuivi son itinéraire jusqu’au monument […]

 Le Prétoire

Tiemoko Sangaré, à propos du 5ème congres de son parti, l’ADEMA-PASJ «Annoncé pour être celui de tous les dangers, il est devenu celui de tous les espoirs»

Le sentiment d’union qui s’est degagé au sortir du 5ème congrès ordinaire, reste à être confirmer sur le terrain. Il est clair que le Parti africain pour la solidarité et la justice nourrit plus que jamais l’espoir de reconquérir la position qui fut la sienne sur l’échiquier politique nationale. Pour y parvenir, Pr Tiémoko Sangaré, porté à la tête d’un bureau de 67 membres, entend s’appuyer sur un certain nombre de principes qui ont pour noms: cohésion, discipline, retour aux valeurs fondatrices…

Les 24, 25 et 26 mai 2015, les observateurs avisés en politique ont dû retenir leur souffle, les regards rivés sur l’ex-Palais des congrès, où l’Adema-Pasj jouait sa survie. L’incertitude était d’autant plus grande lors de ce congrès que la position des uns et des autres étaient parus des plus tranchées en prélude à ce […]

 Le Prétoire

Pour nouer des partenariats commerciaux entre nos pays : La Banque populaire et Maroc Export organisent «B to B in Africa»

Après le succès de la 1ère édition en juin 2014, Bamako a abrité, le 27 mai 2015, la 2ème édition de la mission commerciale sous le vocable de B to B in Africa organisée par Maroc Export et la Banque, à l’hôtel Radisson Blu.

Redynamiser  les partenariats commerciaux, industriels, développer les différentes pistes de coopération existantes  entre le Mali, le Sénégal, le Burkina et le Maroc sont les principaux objectifs de la présente rencontre commerciale. Cette mission commerciale, à laquelle 98 entreprises ont pris part, vise à  créer  un  cadre  d’échanges  favorable  entre  hommes  d’affaires  marocains  et  subsahariens,  et  […]

 Le Prétoire

Ouverture de la première session des assises de 2015 : Les tristes constats de Daniel Tessougué

La première session de la Cour d’assises de l’année 2015, siégeant à Bamako, a démarré mardi 26 mai 2015 à la Cour d’appel de Bamako. Pendant 1 mois, 150 dossiers repartis en deux salles vont être soumis à la censure de la justice et concerneront 230 accusés.

Le fait saillant de la présente session est, sans nul doute, le nombre important des infractions de crimes de sang portant sur des cas d’assassinats, coups mortels, infanticides, qui s’élèvent à 70 affaires. Ce qui ne manquera pas, d’ailleurs, d’attirer l’attention du Procureur général près la Cour d’appel de Bamako, Daniel Amagouin Téssougué, qui dans […]

 Le Prétoire

Moussa Mara au sujet de la laïcité : «Les leaders politiques en mal de popularité instrumentalisent la religion»

Invité par Acte Sept pour animer la conférence débat sur le thème : «Laïcité : que faut-il en comprendre», l’ex Premier ministre Moussa Mara a dénoncé la mauvaise interprétation du sujet par certains leaders. C’était le samedi 23 mai 2015, au siège de Acte Sept.

Le rapport entre Etat et religion étant devenu un débat permanent dans notre pays, Moussa Mara a tenté d’expliquer la laïcité, qui, selon lui-même, est devenue un terme à la mode. Tout le monde en parle, même ceux qui n’en savent rien, s’indigne-t-il. Il est employé au gré de l’intérêt de celui qui l’emploie. A […]

 Le Prétoire

La France dans ses manœuvres de déstabilisation du Mali : L’affaire IBK-Tomi Michel refait surface

Cette écoute téléphonique entre IBK et l’homme d’affaires corse, Michel Tomi, et son contenu n’étaient t-il pas disponibles avant qu’IBK ne soit élu président de la République du Mali ? Pourquoi avoir choisi de publier un article une semaine après la signature de l’accord de paix ? Qu’est-ce que la France attend du Mali ? Voilà des questionnements auxquels il faut répondre pour mieux comprendre la logique de déstabilisation du Mali orchestrée par la France depuis 2012 sous Nicolas Sarkozy.

Décidément, le bout du tunnel n’est pas pour demain. En réponse au discours du Président de la République, IBK,  lors de la signature de l’accord de paix le 15 mai dernier, la France a décidé de réactiver sa machine de déstabilisation la semaine dernière contre le Mali à travers Médiapart, le fameux « média à […]

1 2 3 414