Moussa Mara sur l’achat de l’avion présidentiel : « Le Président IBK a parlé du prix, moi j’ai parlé du coût »

11

L’ex-Premier ministre Moussa Mara, lors d’une de ses sorties médiatiques, s’est exprimé sur son « vraisemblable implication » dans l’affaire dite d’achat de l’avion présidentiel. Selon lui, l’ancien Président IBK a parlé de 18 milliards et demi de F CFA comme prix de l’avion et lui, 20 milliards comme coût. « Il y a eu une légère différence que certains en ont fait un problème », dit-il.

Le Président IBK, dans une interview dans Jeune Afrique avait révélé que l’avion présidentiel a été acheté à 18 milliards et demi, tandis que son Premier ministre d’alors Moussa Mara, avait dit devant l’Assemblée nationale que l’avion a couté 20 milliards de F CFA. A en croire M. Mara, 18 milliards et demi, c’est ce que le propriétaire de l’avion a reçu. Après l’avoir acheté, l’avion était basé en Californie durant trois mois. « Nous avons payé les frais de parking, nous avons immatriculé l’avion et ensuite nous l’avons transporté jusqu’à Bamako », a-t-il déclaré dans une courte vidéo.

« Tous ces frais nous ont coûté un milliard et demi, alors un milliard et demi plus 18 milliards et demi ça fait les 20 milliards », affirme-t-il. Nonobstant, Moussa Mara rappelle que lorsque l’avion a été acheté, il n’était pas encore Premier ministre. Son seul problème est que l’avion est arrivé le lendemain de sa nomination à ce poste, « donc il est tombé dedans ». « L’avion est arrivé en même temps que moi et voilà», dit-il. Face à la question des députés à l’Assemblée nationale, l’ex-chef du gouvernement était obligé en tant que Premier ministre, de donner les informations que les services lui ont données. Cependant, il déplore d’avoir le plus subi dans cette affaire. « Même IBK lui-même s’est caché derrière moi au moment où j’étais sous le feu des critiques », a-t-il conclu.

Ibrahima Ndiaye

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. À tout Seigneur, tout honneur !
    C’est précisément grâce à MARA PM que
    la lutte contre la corruptions a reçu
    tous les instruments de sa rigueur
    et de son efficacité.
    Vive MARA.

  2. Rebelle, (“Rebel” étant insené),
    Démissionner est un acte noble, qui intervient en plein exercice d’une mission ; ce que n’a point osé OTL. – Comme il est de coutume, après les législatives, tout gouvernement démissionne. – C’est ce qu’a fait OTL. – Évite d’intoxiquer les faibles d’esprit. – La pure vérité reste et demeure que OTL pouvait être reconduit, ce qui n’a pas été fait car, le pays n’avait pas plus besoin à cet instant-là d’un économiste, mais d’un comptable.
    __________
    Pensée loyale.

    • Ce sont les faits qui font l’histoire, pas des ragots incantatoires. Et comme l’a dit Lénine, les faits sont têtus . Arrêtez-nous donc vos réflexions de “demi-lettré” comme dirait Maître Tapo. La supposée démission prétendument “obligatoire” du gouvernement après les élections législatives est un argument fallacieux, et ça relève plus de la pratique politique que des dispositions juridiques. D’ailleurs, le régime avait même obtenu la majorité à l’issue des élections dont vous parlez, ce qui garantissait à OTL (choisi par IBK lui-même) toutes les chances d’être reconduit s’il le souhaitait. Mais la vérité est qu’il n’en voulait plus, car ayant compris le manque de sérieux du régime et il l’a fait formellement savoir. Toutes vos autres hypothèses n’importent que vous et vous seuls. La médisance est tout sauf un argument valable. Les incapables ont le vilain défaut de juger tout le monde à leur propre image.

      Pensées reblles.

  3. Moussa Joseph Mara a été le pire PM de ce pays, il n’a laissé que de cafouillages dans son sillon.

    Pensées rebelles.

  4. Calomnier ne sert à rien et pollue le débat. Tous les Maliens ont vu la lettre de démission en bonne et due forme d’OTL qui a été publiée ici même sur Maliweb. Essayons d’assainir le débat en apportant des compléments d’information fiables et non des ragots.

    Voir Lettre de démission OTL

    Pensées rebelles.

  5. Alsace,
    MARA a demandé à qui l’a voulu entendre de prouver, brandissant documents, que cet avion appartenait non au Libanais ARIRI, mais bien au Mali ; en vain … Cet avion avait été prêté à ATT par KHADDAFI, or il ne répondait plus aux normes sécuritaires, d’après Boeing, son fabricant. Mais la haine étant plus coriace que celui qui l’abrite, beaucoup d’hypocrites ont nié ces arguments de MARA. Apprends, quant à toi, à être digne !
    COULIBALY.
    Tatam LY a été viré par le Président pour résultat amplement atteint et remplacé par MARA avec pour but de nouveaux objectifs autres Mais Tatam n’a pas démissionné. Le seul qui a démissionné sous IBK est Ismail KONATÉ. Apprenez, d’abord, quant à toi, le sens des mots que vous employez avant de vous exprimer …

    • Calomnier ne sert à rien et pollue le débat. Tous les Maliens ont vu la lettre de démission en bonne et due forme d’OTL qui a été publiée ici même sur Maliweb. Essayons d’assainir le débat en apportant des compléments d’information fiables et non des ragots.

      Voir Lettre de démission OTL

      Pensées rebelles.

  6. Alsace,
    MARA a demandé à qui l’a voulu entendre de prouver, brandissant documents, que cet avion appartenait non au Libanais ARIRI, mais au Mali … Cet avion avait été prêté à ATT par KHADDAFI, mais ne répondait plu aux normes sécuritaires d’après Boeing, son fabricant. Mais la haine étant plus coriace que celui qui l’abrite, beaucoup d’hypocrites ont nié ces arguments de MARA. Apprends à être digne !
    COULIBALY.
    Tatam LY a été viré par le Président pour résultat atteint pour MARA avec pour but de nouveaux objectifs autres ; mais Tatam n’a pas démissionné. Le seul qui a démissionné est Ismail KONATÉ. Apprenez d’abord le sens des mots que vous employez avant de vous exprimer …

  7. MR MARA

    Ne vous inquietez pas car on sait que vous n etes pas OUMAR TATAM LY qui a préféré démissionner au lieu de rester et ainsi donc cautionner les actions marquées par l’incompétence et le manque de rigueur de ce régime

    Vous n’avez pas compris qu en Afrique meme si vous etes bon et avez raison le dernier mot restera toujours au PRESIDENT et pas aux EXPERTS ET A LA SCIENCE

    Vous n etes pas né au bon endroit MR MARA !!!!!!!!! vous etes en AFRIQUE ICI !!!!!!!!

  8. MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, ARRETEZ DE PRENDRE LES MALIENS POUR PLUS IDOTS QU’ILS NE LE SONT, S’IL VOUS PLAIT.

    VOUS AVEZ FAIT PIRE ET POUR CELA VOUS DEVEZ ETRE ENTENDU.

    VOUS AVEZ ANNONCE CE JOUR LA A L’ASSEMBLEE NATIONALE QUE CET AVION, SERA MIS EN LEASING (C’EST A DIRE QU’IL FERA L’AVION TAXI EN DEHORS DES PERIODES OU IL SERA AFFECTE AUX VOYAGES DU PRESIDENT IBK). CE MEME JOUR VOUS AVEZ LANCE UNE BOUTADE A L’ENDROIT DU DEPUTE MAHAMADOU HAWA GASSAMA QUI NE POURRA PAS VOYAGER DANS CET AVION.

    DEPUIS CE JOUR PERSONNE N’A ENTENDU NI DES RECETTES GENEREES PAR CETTE ACTIVITE NI D’UNE ANNULATION DU CONTRAT DE LEASING.

    ALORS VOUS DEVEZ DES COMPTES AUX MALIENS, OU AU MOINS DES ECLAIRAGAGES.

    PAR AILLEURS, LA CAMPAGNE N’EST PAS ENCORE OUVERTE ALORS RESTEZ A VOTRE PLACE.

    • Il a fait pire! Il a affirmé que l’avion Présidentiel que ATT utilisait n’appartenait pas au Mali. Depuis ce jour, je l’ai déposé complètement. Il n’était pas obligé de répondre à ces questions et il est venu raconté des histoires. Il avait seulement à défendre sa DPG.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here