CHAN-Total-Cameroun 2020* : le Mali défait en finale par le Maroc qui se succède à lui-même

1

Le Mali s’incline 2 buts à 0, le dimanche 7 février face au Maroc,  en finale de la 6e édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Cameroun 2021. C’est la 2e finale de CHAN perdu par le Mali en 6 éditions. Tout le contraire du royaume chérifien qui remporte pour la 2e fois consécutive le trophée du CHAN.

Comme en 2016 en Afrique du Sud, le  Mali  est de nouveau défait en finale du Championnat d’Afrique des Nations. Les Aigles locaux ont été battus à Yaoundé en finale le dimanche 7 février  par les Lions de l’Atlas locaux du Maroc.   Le Maroc se succède ainsi à lui-même, une première dans l’histoire de la compétition. Avec deux sacres, le Maroc rejoint la République Démocratique du Congo sacrée en 2009 et 2016.

Déjà favorite de la rencontre, l’équipe marocaine, détentrice du trophée,  a fait respecter son rang face à face une équipe malienne très volontaire et déterminée mais inefficace. Les Aigles locaux n’ont marqué que 3 buts en 6 rencontres bien trop peu suffisantes pour pouvoir remporter une compétition comme le CHAN. A contrario de l’équipe marocaine très prolifique en buts qui  avait déjà marqué 13 buts avant la finale contre le Mali.

C’est donc logiquement que Djigui Diarra va ramasser à deux reprises la balle au fond de ses filets. D’abord par Soufiane 68e minutes puis par le capitaine Ayoub El Kaabi fait le break 79e minute.  Les 2 buts ont été inscrits à la suite d’un corner mal négocié par la défense malienne.

Malgré cette défaite, les hommes de NouhoumDiané ont tout sauf été ridicules. Les Aigles ont tenu tête aux Lions marocains jusqu’à leur faire par moment douter. Le match allait  prendre une nouvelle tournure, n’eût été la maladresse de  Moussa Koné dit Koffi qui bute sur le gardien marocain Zniti (64e), désigné homme du match.

Maintenant le CHAN est derrière nous. Les autorités en charge doivent tirer toutes les leçons de cette participation. Cela comme d’abord par la résolution de la honteuse crise qui mine le football depuis des années et ensuite professionnaliser le championnat national. Le succès des futures échéances par là. Toute autre sera considérée comme suicidaire pour le Mali.

La prochaine édition du CHAN sera jouée en Algérie en Algérie en 2023.

*La Confédération africaine de football a décidé que la compétition continuerait à s’appeler TOTAL Championnat d’Afrique des nations Cameroun 2020, malgré le fait que le tournoi ait été reporté à 2021 à cause du Covid-19.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Mr Sissoko je ne suis pas d’accord avec vous par rapport à l ‘ affirmation ” qu’ il soit logique que le Mali encaisse deux buts parce que le Maroc a marqué treize buts avant la finale “. Est-ce vous avez bien observé les actions qui ont abouti aux buts ? Il n’y a aucune fatalité issue de combinaisons successives entreprises par les marocains , deux simples corners dont le premier fait ressortir l’ empirisme au niveau du football malien , le second qui soulève la question de l ‘ instant t pour autoriser les remplaçants à accéder à l ‘ aire de jeu : le corner a été exécuté avant le bon positionnement des deux remplaçants , la ligne médiane étant assez loin de la cage des buts qui est la zone cruciale pour un corner ! Pour être explicite par rapport au premier but : observez l ‘ attitude du défenseur malien qui est près de l’ auteur du but marocain , il devrait être debout et éventuellement dévier de la tête toute trajectoire aérienne du ballon à défaut de quoi le buteur marocain n’ a fait que profiter ! Cette perception manque au football malien à tous les niveaux , et ce n’est pas seulement le football !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here