CAN 2012 : ONU, Pelé et recueillement

6
1
Alors que tous les yeux sont tournés vers la finale du dimanche 12 février entre la Côte d’Ivoire et la Zambie, la vie continue autour de la Coupe d’Afrique des nations 2012. Ce jeudi, la délégation zambienne est allée se recueillir sur les lieux de la catastrophe aérienne qui a couté la vie à dix-huit joueurs de la sélection en 1993, la mission de l’ONU en Côte d’Ivoire a déclaré son soutien aux Eléphants, et Pelé a inauguré un buste à son effigie.
Les joueurs de la Zambie rendent hommage aux victimes du crash aérien de 1993, le 9 février 2012. REUTERS/Thomas Mukoya

Le souvenir de 1993

Au lendemain de leur qualification surprise face au Ghana, les joueurs et le staff zambiens sont allés se recueillir près de l’aéroport de Libreville, sur les lieux du crash aérien du 27 mai 1993 qui avait tué 30 personnes dont 18 membres de l’équipe nationale de l’époque. L’avion qui devait emmener la sélection vers le Sénégal s’était écrasé peu après le décollage, décimant une grande génération de footballeurs zambiens, qui était tout de même parvenue à se hisser en finale de la CAN 1994. Dix-huits ans plus tard, c’est dans la même ville que les Chipolopolo tenteront de mettre une première Coupe d’Afrique à leur palmarès. L’hommage était symboliquement emmené par Kalusha Bwalya, actuel président de la fédération zambienne, qui était capitaine et sélectionneur à l’époque, et qui avait échappé à la catastrophe car il venait directement d’Europe, où il évoluait alors (au PSV Eindhoven).

L’ONU derrière la Côte d’Ivoire

Fait très rare, voire inédit, l’Organisation des Nations Unies (ONU) s’est déclarée en faveur d’une victoire de la Côte d’Ivoire dimanche 12 février en finale de la Coupe d’Afrique des nations. La raison : la conquête d’un deuxième titre continental par les Eléphants (après celui de 1992) pourrait servir à la réconciliation nationale, moins d’un an après la crise postélectorale meurtrière qu’a connue le pays. « L’Onuci continuera d’appuyer le processus de paix en Côte d’Ivoire par tous les moyens dont elle dispose, dont le sport, pour une sortie de crise définitive, durable et inclusive », a expliqué la mission des Nations Unies dans le pays.

Pelé et son buste

Le légendaire footballeur brésilien Pelé, en visite à Libreville, a inauguré un buste à son effigie, ce jeud 9 février, y déposant même un baiser en présence du président gabonais Ali Bongo et de la quasi-totalité du gouvernement. Le « Roi » en a profité pour évoquer la tournée africaine qu’il a effectuée avec son club de Santos en 1967, dont une étape s’était déroulée au Gabon. « Il y avait une guerre civile dans la zone, a raconté Pelé. On nous a dit “Vous ne pouvez pas allez là-bas, il y a une guerre. Il faut être fou”. Nous nous arrêtions à Dakar et devions jouer ici (à Libreville, ndlr) et à Kinshasa. Le père du président (Ali Bongo, ndlr) était le président à l’époque (Omar Bongo, ndlr). Il a dit : “Nous allons arrêter la guerre parce que nous voulons voir Pelé”. Le président a arrêté la guerre. C’était fantastique. Ils ont arrêté, nous sommes venus et on est parti. Je ne peux pas oublier. »

rfi

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Confiance<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 129</span>
Membre
Confiance 129
4 années 7 mois plus tôt

naturellement je soutiens mes beaux freres de Drogba. Que le bon Dieu benisse la Zambie aussi.

gnali charles<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 63</span>
gnali charles 63
4 années 7 mois plus tôt

Diallo hates Ivory coast but at the same time he came here to comment an article on this beautiful country
I can understand his frustrations , ivory coast has everything his poor country does not have and will never have!hihihi
le meilleur pays gagnera !
vive la cote d’ivoire ,un pays envié par les poussiereux
les jaloux vont crever

kdiallo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 105</span>
Membre
kdiallo 105
4 années 7 mois plus tôt

Lord forgive me,but I hate ivory coast and I want Zambia to win.I do not want to hear about Ivory coast period !!!!!!!!

pachtz<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 5</span>
Membre
pachtz 5
4 années 7 mois plus tôt

allez les chipolopolo . la chance est de votre coté sachant qu’il y aura Drogba en finale et sachant aussi que ce mec ne fait que rater les finales

pragmatique<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 114</span>
Membre
pragmatique 114
4 années 7 mois plus tôt

Que l’onuci parte se voir au miroir, le foot n’à rien à voir et les zambiens vont bien les corriger, c’est sûr.Pour avoir une coupe d’afrique s’il faut aller en guerre et avoir cette recompense, c’est pas un bon exemple. A l’onuci de votre sa copie

diarraf<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 5</span>
Membre
diarraf 5
4 années 7 mois plus tôt

Paix à l’âme des disparu dans ce crash d’avion de 93.
Bon courage et bonne chance aux Chipolopolo pour cette finale et vous avez tous les moyens pour créer la surprise !!!!

wpDiscuz