Hommage aux soldats disparus: Cauris livres lance un Appel à contribution littéraire

4

La maison d’éditions Cauris livres a lancé, ce lundi 11 novembre,  à l’espace culturel La Gare, un Appel à contribution de poèmes pour rendre hommage aux soldats disparus. Le projet «Poèmes à un jeune soldat inconnu», a été lancé par la Directrice générale de Cauris livres, Dramé Atou Konaré, en présence de l’écrivain Didier Veller.

-Maliweb.net- 11 novembre 2019 – 11 novembre 1918. La symbolique est forte. Car nous sommes ce jour commémoratif où les combats de la Première Guerre mondiale ont pris fin. Ce jour qui célèbre la paix a donc été choisi pour le lancement du projet «Poèmes à un jeune soldat inconnu».Cauris livres, a indiqué sa Directrice générale, lance cet appel pour donner «l’opportunité à  tous ceux qui ont une âme de poète de rendre hommage aux soldats disparus au Mali et ailleurs à travers la publication d’un recueil de poèmes».

Les propositions de poèmes envoyées, au plus tard le 25 novembre à Cauris Livres, devront porter sur des thèmes qui galvanisent toutes les actions  menées pour mettre fin à la tragédie au Mali et pour installer la paix. Les poèmes sélectionnés seront publiés et commercialisés par les éditions Cauris livres. Chaque auteur retenu recevra en contrepartie de sa contribution 5 exemplaires du recueil.

La soirée de lancement a été l’occasion pour les uns et les autres venus nombreux de clamer, déclamer et même proclamer la paix au Mali, à travers des témoignages, des anecdotes et des poèmes. La Lecture de quelques poèmes tirés du livre de Didier Veller : «Eugène Escoffier, l’Ardéchois-tirailleur sénégalais», en présence de l’auteur a donné des couleurs particulières à la soirée.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

    • Moi aussi j’allais encourager mon epouse a faire une chose aussi noble que cette initiative, pour une fois Tieblen a ete intelligent!

  1. Tres belle initiative, veritablement Malienne, ca rend fier et ca fait bon sentir! Merci a Cauris Livres.

Comments are closed.