Paris reprend les opérations conjointes avec la FAMa

0

Dans un communiqué en date du 2 juillet 2021, le ministère français des Armées a annoncé la reprise des opérations conjointes avec les Forces armées de défense et de sécurité du Mali, suspendues depuis le 3 juin dernier par le président Emmanuel Macron. « A l’issue de consultations avec les autorités maliennes de transition et les pays de la région, la France prend acte des engagements des autorités maliennes de transition, endossés par la CEDEAO lors du sommet du 19 juin. Un dispositif d’accompagnement de ces engagements a été mis en place. Dans ces conditions, en liaison avec l’ensemble des pays engagés dans l’opération Barkhane, notamment dans la force Takuba, la France a décidé la reprise des opérations militaires conjointes ainsi que des missions nationales de conseil, qui étaient suspendues depuis le 3 juin dernier. Ces deux piliers sont essentiels à l’autonomisation des forces armées maliennes et continueront d’être renforcés. Les groupes terroristes ont pour objectifs l’établissement, sur l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest, de l’islamisme radical ainsi que la régression des libertés et des droits humains. La France reste pleinement engagée, avec ses alliés européens et américains, aux côtés des pays sahéliens et des missions internationales, pour s’y opposer ». Cette reprise intervient après plusieurs échanges entre Bamako et Paris. En quelques semaines, le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Boubacar Gouro Diall a reçu au moins à trois reprises l’ambassadeur de la France à Bamako. La semaine dernière, le président de la Transition a reçu des émissaires du président Macron

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here