Contribution : Au delà de la CEDEAO, la main visible du Niger.

11

Les injonctions ” personnelles” de Hassoumi Massaoudou adressées au Mali dans une interview iconoclaste à l’attention de nos confrères non africains nous laissent pantois : << Les élections sont notre priorité >>  clame l’actuel ministre des Affaires Etrangères nigérien, passé avant Ministre de l’intérieur du Niger ( en 2016 ).

Sans en avoir les mêmes exigences pour son pays où des opposants ont croupi en prison pour l’avoir dénoncé à cette époque.

Hassoumi Massaoudou a cru devoir se transformer en ” porte-parole ”  de la CEDEAO et proférer des menaces explicites à l’endroit de l’ex junte du Mali et au delà à notre vaillant peuple, qui n’a que faire des leçons d’un ancien sécurocrate, pis, une barbouze.

<< Si les militaires maliens ne rendent pas le pouvoir en Février prochain, les sanctions internationales contre Bamako seront sévères >>, annonce Hassoumi, dénonçant au passage avec forts propos le projet de contrat malien avec des mercenaires russes de Wagner au Mali. Mais Hassoumi Massaoudou, en bon supplétif de la France Macronienne, reprenant Le Drian, a condamné à priori ce projet, qui est loin de s’être matérialisé et qui déjà fait peur.

En outre, malgré les mesures fortes et claires énoncées par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’organisation sous-régionale à Accra, Hassoumi a, là aussi, cherché à les amplifier et même pris le risque de les sortir de leur contexte. Car, on ne s’y est pas trompé, en ancienne barbouze il fait un clin d’oeil malveillant à l’armée nigérienne en pointant du doigt ceux de la sous-région. Oubliant que Mahamadou Issoufou est resté dix ans au pouvoir sans subir les foudres de son armée et qu’il s’agit pour ses successeurs désignés de lui emboîter simplement le pas. Visiblement, le pouvoir nigérien actuel, adoubé par Issoufou, préfère la CEDEAO des Chefs d’Etat au détriment de celle des peuples. Sinon, comment comprendre son plaidoyer prodomo en faveur d’un dictateur comme Alpha Condé au détriment du peuple guinéen, qui ne le pleure pas et de ses courageux leaders, contestataires du 3e mandat anticonstitutionnel, emprisonnés par le tyran de Sékoutoureya ?

Et puis la CEDEAO a-t-elle vraiment dit qu’ ” En ce qui concerne le Mali, il y a un renforcement de la volonté de mettre ces militaires-là au banc de la société >> ?

Certes la CEDEAO a parlé des autorités de la transition au Mali, constituée, pour votre gouverne, M. Massaoudou, de militaires, mais aussi majoritairement de civils, et n’a certainement pas désigné le ministre nigérien pour ” épingler ” nos soldats comme avant lui le président Bazoum, qui l’aura appris à ses dépens. Lui qui s’est aussitôt dédit et s’est lancé dans des explications oiseuses, dévoilant toute sa rancune contre l’ancien régime démocratique du président AOK. Si sanctions il y aura au Mali à l’issue de l’ultimatum du syndicat des chefs d’Etat ouest africain du jeudi dernier, elles le seront pour une partie de l’armée et non de l’armée malienne, mais aussi pour l’ensemble des autorités militaires et civiles de la Transition.

Nous invitons dès lors M. Massaoudou à cesser de jeter de l’huile sur le feu et de nous infantiliser. Le message de la CEDEAO a été très claire, la réponse malienne sera Malienne et tout aussi claire. Tant pour ce qui est de l’éventualité d’un accord avec les mercenaires de Wagner que pour les Assises Nationales de refondation des voix internes se sont élevées et seront plus audibles que la sienne dans la prise de décision de nos autorités.

” La CEDEAO refuse tout autre agenda qui ne soit pas l’organisation des élections pour la fin février 2022 “.

Mais de quelles élections parle Massaoudou? Celles qui ont amené une pléthore de cleptocrates au pouvoir en Afrique, défiant leurs constitutions, la CEDEAO et la communauté internationale.

Celles-ci,  nous n’en voulons plus au Mali, car elles ont conduit aux bouleversements actuels, pour une grande part, permettant l’immixion intolérable d’hommes de tout acabit dans nos affaires maliano- maliennes.

Au delà des condamnations de principe émanant de partout et des mesures fortes de la CEDEAO, pour rappeler les autorités de la Transition malienne au respect des délais, il y a cette attitude condescendante du pouvoir nigérien actuel illustrée par les propos du ministre des Affaires Étrangères qui font penser plus à ceux d’un sécurocrate ( qu’il fut un moment ) que d’un diplomate. Et ça aussi, les maliens ne le supportent pas!

Massaoudou, vous enfourchez la trompette abandonnée il y a peu par le président Bazoum ” brocardé ” par les maliens de tous bords pour avoir dit moins que vous ( Massaoudou Hassoumi ) sur l’armée et le Mali. Que se cache donc derrière votre attitude va-t-en guerre ?

Le 22 février nous situera tous sur le complot éventé d’avance contre le vaillant peuple du Mali, pourvu que le délai restant des 18 mois soit respecté.

Seïdina Oumar Dicko                       

Journaliste chroniqueur- Ecrivain et Historien.

Bamako  Mali.

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Ah Seydina Oumar Salah Dicko!!! arrête avec cet complotisme mensonger. Votre papier est un autre torchon tinté d’un nationalisme de bas étage. Je te croyais meilleur journailste que ça 🙁
    Si les militaires ne veulent pas être au ban de la société, alors ils doivent tout simplement respecter leur parole (s’ils ont tant soit peu un soupçon d’honneur) et faire face à leur vrai tache, la plus noble : aller au front et combattre l’extrémisme violent. Hélas!!! à la place, des colonels “conseillers spéciaux” parcourent les zones à peu près sûres pour creuser des puits sur “le budget de souverraineté”, suivez mon regard.

  2. Ah Seydina Oumar Salah Dicko!!! arrête avec cet complotisme mensonger. Votre papier est un autre torchon tinté d’un nationalisme de bas étage. Je te croyais meilleur journilste que ça 🙁
    Si les militaires ne veulent pas être au ban de la société, alors ils doivent tout simplement respecter leur parole (s’ils ont tant soit peu un soupçon d’honneur) et faire face à leur vrai tache, la plus noble : aller au front et combattre l’extrémisme violent. Hélas!!! à la place, des colonels “conseillers spéciaux” parcourent les zones à peu près sûres pour creuser des puits sur “le budget de souverraineté”, suivez mon regard.

  3. Ah Seydina Oumar Slah Dicko!!! arrête avec cet complotisme mensonger. Votre papier est un autre torchon tinté d’un nationalisme de bas étage. Je te croyais meilleur journilste que ça 🙁
    Si les militaires ne veulent pas être au ban de la société, alors ils doivent tout simplement respecter leur parole (s’ils ont tant soit peu un soupçon d’honneur) et faire face à leur vrai tache la plus noble : aller au front et combattre l’extrémisme violent. Hélas!!! à la place des colonels “conseillers spéciaux” parcourent les zones à peu près sûres pour creuser des puits sur “le budget de souverraineté”, suivez mon regard.

  4. Quand on ne veut pas que ses ennemis gagnent,on fonctionne en respectant les règles communes librement acceptées.
    SI LE MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU NIGER EST CONTRE LE MALI,IL VA SATISFAIRE SA HAINE COMPTE TENU DE L’ATTITUDE DES COLONELS.
    On a pu abattre ATT du fait de ses erreurs politiques concentrant tout à KOULOUBA.
    ASSIMI GOITA FONCTIONNE AINSI.
    Aux politiques les QUESTIONS POLITIQUES.
    Au PRÉSIDENT DE LA TRANSITION de PRÉSIDER.
    Le CNT est illégal et illégitime du fait de l’immixtion des COLONELS dans les QUESTIONS POLITIQUES.
    Il en est ainsi de la composition du gouvernement qui fait la part belle aux proches des COLONELS.
    Quand le pays a été attaqué en JANVIER 2012 les PARTIS POLITIQUES n’ont pas SOUTENU ATT car ils n’ont jamais eu le pouvoir.
    Ils n’ont pas considéré le POUVOIR d’ATT comme le leur car tous les pouvoirs étaient concentrés entre les MAINS de l’homme qui croyait être aimé par tout le monde du fait de sa politique consensuelle.
    QUEL HOMME POLITIQUE PEUT DIRE QU’IL PARTAGE LE POUVOIR AVEC LES COLONELS???
    CHOGUEL MAIGA????
    Il est comme les CHEFS DE GOUVERNEMENT d’ATT c’est à dire un CHEF de l’administration publique.
    Le président décide,il exécute.
    Il n’a aucun POUVOIR d’initiative.
    Autrement dit s’il prend des initiatives il faut qu’elles soient dans le sens exprimé par les COLONELS.
    DOIT ON PRENDRE DES INITIATIVES POUR FAIRE APPEL À D’AUTRES PARTENAIRES AUTRE QUE CEUX PRÉSENTS SANS UN CONSENSUS NATIONAL???
    On constate les effets négatifs de la décision unilatérale de DIONKOUNDA TRAORÉ d’autoriser la France à intervenir.
    La décision doit être prise par un vote de la représentation nationale après débat.
    On parlera d’urgence,mais on peut convoquer L’ASSEMBLÉE NATIONALE à toute heure.
    L’objectif c’est de créer un CONSENSUS NATIONAL autour de la décision afin de rendre responsable tout le peuple malien.
    QUE LES COLONELS SE RETIRENT DE L’ACTIVITÉ POLITIQUE EN PERMETTANT UN GOUVERNEMENT INCLUSIF ET UN CNT REPRÉSENTATIF DU PEUPLE MALIEN.
    Ainsi fait la CEDEAO fera face au peuple malien.
    À l’heure actuelle la CEDEAO est en face d’elle des putschistes qui sont guidés à confisquer le pouvoir.
    C’est indéniable.
    Elle agit pour faire respecter la SOUVERAINETÉ DU PEUPLE.
    Ce n’est pas dans les élections seulement qu’on donne le pouvoir au peuple.
    LA SOUVERAINETÉ DU PEUPLE PEUT ÊTRE RESPECTÉE PAR LA MISE À L’ÉCART DES COLONELS DANS LA PRISE DE DÉCISION POLITIQUE.
    Il suffit d’un gouvernement inclusif et un CNT représentatif.
    Le CHEF DE GOUVERNEMENT doit être responsable devant le CNT,pas devant ASSIMI GOITA.
    Présenté ainsi la transition va être menée tranquillement.
    Les décisions prises dans ce cadre comme faire appel à WAGNER seront imposées aisément à la communauté internationale.
    Le pouvoir concentré entre les mains des COLONELS met la communauté internationale contre le MALI.
    On fera ainsi le bonheur de nos ennemis comme celui ressenti par ceux d’ATT en voyant la CLASSE POLITIQUE courtisée les SANOGO alors qu’elle a passé dix ans dans les gouvernements d’ATT.
    Ce ministre nigérien,si son objectif c’est de faire du mal au Mali,il sera satisfait comme SARKOZY l’a été contre ATT,si les COLONELS ne permettent pas un gouvernement inclusif et un CNT représentatif.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  5. Massaoudou Hassoumi est un traitre qui fait du zèle pour plaire à ses maitres français. Au Niger, il est connu pour être le plus servile des laquais au service de la France. Mais l est surtout connu pour être immature, vulgaire et arrogant.

    Savez-vous quoi? SON PÈRE EST D’ORIGINE ET EST MORT AVEC LA NATIONALITÉ MALIENNE. C’ÉTAIT UN FONCTIONNAIRE DE L’AOF DÉTACHÉ DU MALI AU NIGER. IL A DE LA FAMILLE TRÈS PROCHE AU MALI ET IL EST MARIÉ A UNE MALIENNE (SA 4EME FEMME), MAIS IL EST CONNU POUR HAÏR LES MALIENS PLUS QUE TOUTE AUTRE NATIONALITÉ ET PERSONNE NE SAIT POURQUOI. CELA LUI VIENT PROBABLEMENT D’UN COMPLEXE INFANTILE.

    AU NIGER, CERTAINS DE CEUX QUI L’ONT CONNU ENFANT DISENT QUE C’ÉTAIT UN ENFANT BRIMÉ DANS LES COURS DE RECRÉATION A CAUSE DE SON HANDICAP ET QUE C’EST QUI EXPLIQUE QU’IL ESSAYE DE COMPENSER EN ÉTANT CONTRE TOUT LE MONDE, TOUJOURS VULGAIRE, ARROGANT ET INSULTANT DANS SES PROPOS. D’AILLEURS LA-BAS PERSONNE NE LE PREND AU SÉRIEUX ET ON LE CONSIDERE COMME UN COMIQUE.

    Nous autres Maliens, nous ne devons donc pas nous préoccuper de ce pense que Massaoudou. Dans toutes ses interventions sur la scène internationale, sa seule préoccupation est de dire ce qui plait à Macron. C’est quelqu’un qui est prêt à vendre son pays et même plus, rien que pour faire plaisir à Macron.

    C’EST AUSSI LE POLITICIEN LE PLUS CORROMPU DU NIGER. IL EST A L’ORIGINE DU PLUS GRAND SCANDALE DE CORRUPTION DANS TOUT LE NIGER: 2.000 MILLIARDS FRANCS CFA VOLEES AU TRESOR NATIONAL ET TOUJOURS PAS RECOUVREES. C’EST GRACE A CELA QUE ISSOUFOU ET BAZOUM LE TIENNENT EN ESCLAVE ET ON L’ENVOIE AU CHARBON CHAQUE FOIS QU SAGIT DE DIRE DES BÊTISES:

    Ce que dit Massaoudou n’est donc pas important et les Maliens ne doivent pas s’en préoccuper.
    LA SEULE CHOSE QUI DOIT NOUS GUIDER EN TANT QUE MALIENS, CE SONT LES INTÉRÊTS DU PEUPLE MALIEN.

    LES MALIENS ONT AUJOURD’HUI LA CHANCE D’AVOIR DES DIRIGEANTS COURAGEUX, CALMES EN TOUTE CIRCONSTANCE ET QUI NE SONT INFÉODÉS A PERSONNE. C’EST TRÈS RARE EN AFRIQUE AUJOURD’HUI COMME LE PROUVE L’ATTITUDE SERVILE ET HONTEUSE DE MASSAOUDOU QUI MENACE SES AUTRES FRÈRES AFRICAINS POUR DÉFENDRE DES INTÉRÊTS ÉTRANGERS. LA PLUPART DES DIRIGEANTS AFRICAINS SONT DES INDIVIDUS AGITÉS, DÉCÉRÉBRÉS ET INSTABLES QUI TREMBLENT A LA MOINDRE INTONATION DE VOIX DES FRANÇAIS JUSTE POUR PROTÉGER LEUR MISÉRABLE PETITE VIE.

    PARMI LES PLUS SERVILES DES PLUS SERVILES DIRIGEANTS AFRICAINS, FIGURENT MAHAMADOU ISSOUFOU ET AUJOURD’HUI BAZOUM MOHAMED ET MASSAOUDOU QUI SONT DES INDIVIDUS QUI NE CONNAISSENT PAS LA HONTE ET DES TOUTOUS DE MACRON.

  6. Seidina Oumar Dicko, un grand journaliste.
    Merci pour cet article.
    En fait nous n’avons jamais été independant.Les jeunes colonels veulent franchir le pas.Cela se comprend.Ils ont trouvé leur pays en lambeaux.Assimi Goita avait quel age en 1991? L’age de l’école primaire.Une nouvelle génération de Maliens, plus jeune que notre génération.
    On ne peut pas s’opposer a la France et etre en phase avec la cedeao.Impossible.

  7. Si on ne fait pas attention, c’est peut-être le vaillant peuple du Mali qui trouvera refuge au Niger. Ce n’est pas avec les émotions qu’il faut travailler, mais avec la tête. Le monde a changé pendant que vous dormiez sur vos lauriers. Le Niger n’a pas dormi. Ceux que vous appelez laquais demain les maîtres de vos enfants. C’est pénible à dire, mais c’est la vérité. En 2013, un étudiant, dans l’amphi de l’Université de Niamey m’a dit ce proverbe :”A beau mentir qui vient du Mandé.” Mes compatriotes savent comment j’ai répliqué. Mais hélas, mon pays continue d’être mené par des sots qui ne sont même pas dotés de la bravoure de l’éphémère : je suis sorti, je suis mort !

  8. Ouf! Seydina Oumar, pourrais-tu nous parler d’abord de ton parcours professionnel et intellectuel? Ce serait plus édifiant pour les Maliennes/Maliens.
    Mon frère, le temps des slogans creux est fini. Il faut regarder la réalité en face.

  9. Taisez vous les nigériens qui sont à la solde de la France.
    D’abord vous avez laisser les groupes armés passé par votre territoire maintenant nous allons subir ensemble les dégâts.

  10. MERCI Mr. S.O.D.
    CE LAQUAIS EST DE LA PIRE ESPECE. IDIOT ET CONDESCEDANT, CE LARBIN D’UNE AUTRE EPOQUE PEUT BIEN BELER AUX MICRO DES SES MAITRES.
    DONNONS NOUS QUELQUES ANNEES, ET TU VIENDRA A GENOU DEMANDER PARDON AU VAILLANT PEUPLE DU MALI.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here