Edito : Les enseignants vont-ils faire tomber le gouvernement ?

9

L’heure est grave pour le gouvernement Choguel Kokalla Maiga. Les syndicats des enseignants signataires du 15 octobre 2016 sont entrés en guerre. Ils veulent faire appliquer la loi N 2018 -007 du 16 janvier 2018 votée en faveur de l’enseignant malien mais mise sous éteignoir. Ils ont décidé tout arrêt de travail à compter de ce jour et invoquent l’article 121 de la constitution concernant la désobéissance civile. Un grand moment de doute s’empare des Maliens qui se demandent jusqu’où cette désobéissance civile va nous amener. Le M5 RFP avait évoqué cet article 121 de la constitution et cela avait conduit à une impasse totale qui a débouché au coup d’Etat. On comprend les incertitudes des uns et des autres en ce moment avec cette décision prise par les syndicats des enseignants signataires d’utiliser la même approche de combat que le M5 RFP. Le gouvernement n’a pas à minimiser cette menace qui pèse sur lui. Au contraire, il doit prendre très au sérieux la volonté des syndicats des enseignants signataires de faire aboutir leur revendication pour tous les « moyens pacifiques ». Devant le parlement des enfants et devant le CNT, le Premier ministre Choguel Kokalla Maiga a rassuré que l’article 39 de la loi N 2018 -007 du 16 janvier 2018 portant statut des enseignants lequel stipule que « toute majoration des rémunérations des fonctionnaires relevant du statut général, s’applique de plein droit au personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamentale et de l’enseignement préscolaire », n’est pas abrogé. Alors, qu’est-ce qui empêche son application ? C’est la principale question posée et à laquelle le gouvernement n’a pu apporter de réponse convaincante. Faut-il dès lors conclure que le choc est inévitable ? Si oui, alors il faut craindre le pire. Faut-il rappeler à juste titre que l’article 39 de la loi N 2018 -007 du 16 janvier 2018 portant statut des enseignants, a été à la base des problèmes qui ont fait chuter le régime IBK. Il a déstabilisé la transition sous N’Bah Daw et Moctar Ouane jusqu’à leur valoir une mise à l’écart sous forme de coup d’Etat. On peut donc dire qu’Assimi Goita et Choguel sont avertis.

El hadj Tiémoko Traoré

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Nous soutenons le gouvernement à 1000% il doit remplacer les grévistes dés de septembre prochain, la place de nos enfants c’est à l’école et non à la maison .

  2. Le contraire peut se produire c’est à dire que c’est CHOGUEL MAIGA qui risque de provoquer la revolte des parents d’élève contre les enseignants.
    SOUS IBK LES ENFANTS ONT ÉTÉ MOBILISÉS CONTRE LE GOUVERNEMENT.
    On peut constater le même phénomène,mais contre les enseignants.
    UN BON SYNDICAT DOIT SAVOIR CÉDER QUAND DES SIGNES DE LASSITUDE SE MANIFESTENT.
    Ceux qui ont défendu les enseignants commencent à se retourner contre eux.
    Il ne peut en être autrement car ce sont ceux chargés de provoquer une nouvelle ère qui sont au pouvoir.
    Être radical contre ce pouvoir,c’est empêcher les réformes,favoriser l’avènement des conservateurs.
    CE N’EST PAS CHOGUEL MAIGA QUI EST À LA PRIMATURE,MAIS LE M5-RFP.
    Le départ de CHOGUEL MAIGA sans le consentement du comité stratégique du M5-RFP,c’est agir contre L’ESPRIT qui a mobilisé les maliens à partir du 5 juin 2020.
    La haine qu’on constate contre la personne de CHOGUEL MAIGA est liée à son retournement contre ses anciens camarades qui sont restés fidèles à IBK malgré ses déboires.
    C’est elle aussi sa force car ceux qui ont été dégagés par la mobilisation populaire lui légitiment chaque fois qu’il est attaqué.
    Ça veut dire que CHOGUEL MAIGA est resté fidèle aux manifestants du 5 juin.
    Il suffit que CHOGUEL MAIGA abandonne tout ESPRIT de REFONDATION DE L’ÉTAT pour que ses anciens camarades commencent à l’apprécier.
    BA NDAW n’a t’il pas commencé à perdre tout soutien facilitant le coup de force D’ASSIMI GOITA quand il a commencé à réhabiliter IBK et ses proches?
    On parlait même du retour de KARIM KEITA.
    LE SYNDICAT DES ENSEIGNANTS EST DANS LA MÊME LIGNE QUE BA NDAW.
    Il risque de constater l’échec de son mouvement car le gouvernement a préféré se protéger de la grève de L’UNTM.
    Ce qui signifie que le mouvement ne va pas s’arrêter provoquant la colère de la population voyant les écoles fermées de nouveau.
    On se rappelle que la ville morte a été un succès aux derniers mois de la chute de MOUSSA TRAORÉ.
    Mais quand les opposants à ALPHA OUMAR KONARÉ l’ont renouvelé,ça a été un échec cuisant.
    La légitimité est dans l’exécution des souhaits du peuple.
    CHOGUEL MAIGA le sera toujours tant qu’il est soutenu par le comité stratégique du M5-RFP,même s’il est contesté par certains caciques du M5-RFP.
    CHOGUEL MAIGA n’est renversé que par son attitude par rapport aux réformes souhaitées et nécessaires,pas par un syndicat des enseignants.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Il faut finir la citation!!!!!
      SCIENCE SANS CONSCIENCE N’EST QUE RUINE DE L’ AME ET CONSCIENCE SANS SCIENCE N’EST QU’ECHEC PERMANENT!

  3. Teachers as history have proven are certainly group that could start fire that bring government down but, that is far from teachers goal. Teachers goal is equity for their service. Therefore only government may bring itself down by not fulfilling equity it owe to teachers instead choosing to facilitate fulfillment of corrupt officials desire of sharing wealth due teacher for their service.
    Mali have to much misguided violence. There would be much much less if violence was properly placed. That trouble us. It trouble us almost as much as wealthy Negroids of Africa seemingly perpetual efforts to impress Europeans by having million Euros parties in Europe or/ plus buying somewhat useless luxury items for millions of Euros. That money cod be better spent on upgrading living in Africa. Under circumstance of great poverty in Africa those parties plus luxury purchases are irrefutable evidence of many of African elite low self esteem. Spending of funds that could be better spent in that manner is no cure to raising self esteem to healthy level.
    Today’s, August 09,2021Global Warming report confirm what we have been saying about Global Warming however, media still will not give truthful conclusion on basis of evidence. Global Warming is accelerating. We must act in whole population of Mali best interest even if it require elimination of those we do not need anymore like. That is being true to facts.
    We desperately need Taliban of Afghanistan offensive of leaving no stone unturned.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. Ces enseignants ne feront rien tomber même un responsable de classe.Ils seront châtier tous comme leurs camarades ramassés par les élèves en commune v lors des épreuves d’éducation physique.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here