Attaque contre un chantier du COVEC et ATTM : Deux Mauritaniens et trois chinois enlevés au Mali

8

Nous apprenons d’une source diplomatique et sécuritaire que les Groupes Armés Terroristes ont détruit, ce samedi 17 juillet 2021 aux environs de 17h30, des matériels de l’entreprise COVEC et ATTM situé à 55 km de Kwala dans le cercle de Nara.

Cette attaque fait un bilan matériel de : 01 grue, 09 bennes, 03 chargeurs, 05 citernes, 01 compacteur, 03 gradeurs,  01 bull et 01 citerne à  goudron brûlés par les assaillants. 05 Pick-up des entreprises ont été emportés.

L’attaque armée contre le chantier de travaux publics menée en ce samedi  entre les villes de Kwala et de Nara en territoire malien, par des hommes armés non identifiés, a abouti aussi à l’enlèvement de deux Mauritaniens et de trois Chinois dont les hautes autorités mauritaniennes ont déjà  pris  l’affaire très au sérieux  et la suive de très près.

Pour rappel, un chantier de travaux publics entre la ville de Kwala et celle de Nara en territoire malien est co-encadré par ATTM et une société chinoise.

De sources sécuritaires, des poursuites sont engagées contre les assaillants par les FAMa en poste à MOURDIAH et Kwala. Il est à signaler que ledit site est un lieu de transit des entreprises, sécurisé par une société privée de gardiennage.

Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Le patriote vous dites la vérité. Comment laissé autant de matériels et des hommes en pleine brousse sans forces de défense et de sécurité. Les sociétés de gardiennage pour un site si important. Le résultat c’est ca.

  2. Il faut aussi signer un accord de défense avec la Chine qui vient de envoyer des drones Hugh tech pour retrouver les otages

    On devrait nous aussi lancer un programme de Drone au sein du G5 Sahel

    Je ne connais pas de coalition militaire forte qui ne conçois ni ne fabrique un minimum ses Armes

    C est ital pour être réellement indépendant Kadhafi en sais quelque chose et! La Corée du Nord aussi

  3. Quel laxisme ,légèreté, insouciance ,manquement, négligence ,lâcheté ,manque d anticipation ,manque de sérieux, d inconscience sécuritaire de la part de ces entreprises .Tout le monde sait cette zone est rouge ou sévit des bandits armées., ces entreprises construisent chantier aussi stratégique avec du matériel qui coûte des millions mais sans surveillance sérieux .On jette dans la brousse du matériel gardé par de simples gardiens armées de bâtons ,de lance pierres c est vraiment stupide et idiot normalement ce site devait être hautement sécurisé par l armées ou des forces spéciales aguerries et non une une poignée de vigile comme si c était un poulailler. Aussi c est pas la première fois que les entreprises sont victimes d attaque rappelez vous des camions de la route de tonka Tombouctou ou des dizaines d engins sont brûlés,sans oubliés le saccage du site du barrage de Djenné mais on tire jamais les leçon du passé on oublie vite on fait les mêmes fautes .Le gouvernement devait securiser le site je me demande meme si ils sont au courant de la construction de cette route telmennt les troubles politique .Dans une assymeriques. les fautes et betises ce payent cash.La securite est priorite ce que se fout les entreprises covec

  4. Et comme par hasard elle est attaquée

    Macron si c est toi attention au retour de flamme

    Il t’a Razel Satom Orange Total Bolloré chez nous!!!!!!!!!

  5. A qui profite le. Crime ?

    Suivez mon regard

    Assimi il faut faire appel à la armée Chinoise en plus de la Russie

    Ils seront ok pour t aider car c est ds leur intérêt
    I
    La Mauritanie signe un accord avec la Russie

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here