Poutine : Daesh est financé par 40 pays, y compris par des pays-membres du G20

108

Au sommet du G20, qui s’est tenu du 14 au 16 novembre en Turquie, le président russe a souligné que la Russie avait présenté des exemples de financement des terroristes par des personnes physiques venant de 40 pays, y compris des pays-membres du G20.

Lors du sommet «j’ai donné des exemples basées sur nos données du financement de Daesh par des individus privés. Cet argent vient de 40 pays, parmi lesquels participent des pays-membres du G20», a précisé Vladimir Poutine.

Le président russe Vladimir Poutine
Le président russe Vladimir Poutine

Vladimir Poutine a aussi évoqué la nécessité urgente d’empêcher la vente illégale de pétrole.

«J’ai montré à nos partenaires de nombreuses photos prises depuis l’espace et depuis les aéronefs sur lesquelles on voit clairement le volume que représente la vente illégale pétrolière effectuée par Daesh».

Le président russe a aussi précisé que ce n’était pas le moment de rechercher quel pays était le plus efficace dans la lutte contre Daesh. «Il vaut mieux unir les efforts internationaux pour combattre ce groupe terroriste», a déclaré Vladimir Poutine.

«Nous avons besoin du soutien des Etats-Unis, des pays européens, de l’Arabie saoudite, de la Turquie et de l’Iran», a-t-il poursuivi.

A propos des relations avec les Etats-Unis, le président Poutine a mis en évidence que la position de Washington avait changé après les attentats de Paris.

«Nous avons besoin d’organiser un travail qui se concertera sur la prévention des attaques des terroristes à l’échelle globale. Nous avons proposé d’unir nos efforts avec les Etats-Unis dans la lutte contre Daesh. Malheureusement, nos partenaires américains ont refusé. Ils nous ont envoyé une note écrite qui dit : “Nous rejetons votre proposition”. Mais la vie change toujours assez vite, en nous donnant des leçons. Et je crois que maintenant tout le monde commence à comprendre qu’on ne peut combattre effectivement Daesh qu’ensemble», a précisé le président russe.

Compte tenu des différences d’approche dans la lutte contre l’EI, Vladimir Poutine a précisé qu’avant tout, il était important de définir quelles étaient les organisations qui peuvent être considérées comme terroristes et celles qui font légitimement partie de l’armée d’opposition syrienne. «Nos efforts doivent être concentrés sur la lutte contre des organisations terroristes», a insisté le président russe.

Après que le gouvernement russe a entamé une campagne de bombardements militaires en Syrie depuis le 30 septembre, la Russie a été largement critiquée par les pays occidentaux mais Vladimir Poutine a répondu aujourd’hui.

«Il est vraiment difficile de nous critiquer. Ils ont peur de nous donner des informations sur les territoires que nous ne devons pas frapper, craignant que cela devienne l’endroit exact de nos frappes futures et que nous allons les trahir. Il est évident que ce point de vue est basé sur leur propre conception de la décence humaine», a déclaré le président russe.

Source: francais.rt.com/

 

PARTAGER

108 COMMENTAIRES

  1. Pouline est toujours plus raisonnable que les pays occidentaux dont la France; je suis totalement sidéré et abasourdi du comportement de ces occidentaux dont la France. Comment peut-on lier la lutte contre le terrorisme au départ de BACHAR? Quel comportement irraisonnable? Inconséquent et frisant la folie. Je crois qu’après cet attentat de Paris, la France et ses alliés pour le départ de BACHAR ont tous compris et se mettrons au garde à vous et en position de combat contre ce terrorisme que eux mêmes nourrissent via leur propre système financier.

  2. Cette histoire sur le financement des terroristes de Daesh ne trouve son explication que chez les grandes puissances.Ce sont les mêmes qui achètent leur pétrole et les fournissent en arme.Alors,qu’ils arrêtent de distraire le monde avec leur mise en scène. 😆 😆 😆

  3. Daesh et toutes les autres organisations qui sèment la terreur dans le monde aujourd’hui sont l’oeuvre de l’occident donc qu’ils arrêtent de nous distraire on ce contente des miettes qu’ils nous offrent après leurs combines avec nos dirigeants et c’est tout!

  4. Très sincèrement, je suis pétrifié par la déclaration de Poutine.Pour ma part, je pense que le monde est une scène de théâtre animé par un groupe de personnes notamment les grandes puissances mondiales. Toutes ces mises en scène rien que pour endormir le monde et c’est toujours les pauvres personnes qui payent les pots cassés.

  5. Peut-etre que le President Poutine doit egalement nous rappeler comment l’URSS avait occupe’ l’Afghanistan par le canal de BABRAK KARMAL et les consequences de cette occupation!!!!! MOSCOU A INDIRECTEMENT CONTRIBUE’ A’ LA CREATION DU DJIHADISME INTERNATIONAL DE GRANDE ENVERGURE!!!!

    • Je complètes CAPI …. 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      Bombardements français et américains contre Daech

      “”””Lundi 16 novembre, le Pentagone a par ailleurs affirmé que les avions de la coalition avaient détruit dimanche 116 camions-citernes utilisés par Daech dans l’est de la Syrie. « Ce n’est pas la première fois que des camions-citernes sont attaqués mais c’est la première fois qu’il y en a autant de touchés », a précisé un porte-parole de la coalition.

      Ces camions ont été détruits près de Boukamal, dans un parc de stationnement dans la localité tenue par Daech à la frontière avec l’Irak, où les camions attendent de remplir leur réservoir. La coalition avait récemment annoncé qu’elle allait tenter de frapper les intérêts économiques de Daech.

      Le groupe islamiste contrôle la majorité des champs pétroliers de Syrie, notamment dans la province de Deir Ezzor. Cette contrebande lui rapporterait 1,5 million de dollars (1,4 million d’euros) par jour lorsque le prix moyen s’établit à 45 dollars le baril, selon une enquête publiée en octobre par le quotidien britannique Financial Times.”””””””

      http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Bombardements-francais-et-americains-contre-Daech-2015-11-16-1380939

      • Je complete COCO…… 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

        Le parachutage de munitions en Syrie par les américains

        Les bénéficiaires de ces livraisons sont les groupes de rebelles islamistes formant la Coalition Arabe Syrienne qui combat l’Armée Nationale Syrienne. Fait intéressant, la ville d’Hassakeh est défendue par l’Armée nationale syrienne, fidèle de Bachar Al-Assad, et ceux qui mènent le siège ne sont pas des combattants de l’EI, mais la Coalition arabe syrienne, auxquels l’armée américaine a parachuté les 50 tonnes de munitions.

        http://reseauinternational.net/le-parachutage-de-munitions-en-syrie-par-les-americains-juste-pour-limage/

  6. Qui achète le pétrole exploité dans les zones contrôlées par Daesh en Syrie?
    Qui approvisionne Daesh en armements?
    D’où sortes les belles et nouvelles voitures que Daesh utilisent pour se déplacer?
    La réponse à ces questions nous situent sur les partenaires de Daesh qui sont juste là…

  7. Le terrorisme est effectivement un phénomène qui demande qu’on se mette ensemble pour avoir gain de cause.Si Américains et Russes comprennent cela et décident de se donner les main pour mener ce combat,cela est une excellente nouvelle.Mais je retiens aussi que tout cela c’est pour défendre leurs intérêts. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  8. Une liste de 40 personnes est si difficile à publier?
    Si Vladmir poutine ne donne pas ces noms c’est parce que en réalité il ne faut pas chercher loin car tous les pays du G20 sont les partenaires de DAESH.

  9. Cette déclaration de Poutine ne devrait pas surprendre quelqu’un du tout.
    Nous savons que la seule ressource des terroristes de Daesh c’est le pétrole.
    Et les trois grands consommateurs de pétrole au monde sont la Russie,la France et les Etats Unis.
    Alors cherchons à savoir qui paye le pétrole des groupes terroristes pour leur permettre de de se doter d’armements modernes et sophistiqués?
    Que Poutine arrête donc de nous distraire car tout est un mise en scène. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  10. Cette déclaration de Poutine ne devrait pas surprendre quelqu’un du tout.
    Nous savons que la seule ressource des terroristes de Daesh c’est le pétrole.
    Et les trois grands consommateurs de pétrole au monde sont la Russie,la France et les Etats Unis.
    Alors cherchons à savoir qui paye le pétrole des groupes terroristes pour leur permettre de de se doter d’armements modernes et sophistiqués?
    Que Poutine arrête donc de nous distraire car tout est un mise en scène.

  11. L’Europe est le principal partenaire de Daesh car ce sont eux qui fournissent les armes à ces terroristes en retour du pétrole de Syrie et de Lybie. On ne doit donc pas s’étonner de ce qui arrive aujourd’hui.

  12. Si DAESH a des soutiens connus en Europe et que personnes n’a osé les inquiéter c’est parce que d’une manière ou d’une autre les occidentaux profitaient de leurs actions.
    Ces français morts n’ont servis que de sacrifices pour des intérêts que leurs responsables connaissent.

    • Si l’on te suit , les gouvernés en France sont les vrais gros cocus de la République Française …. 😉 😉 😉 😉

      Maintenant . …..NORMALEMENT …..tu ne devrais pas trop le clabauder ….

      As tu pensé à ce qui pourrait arriver si ceux que tu estimes cocus demandaient à quoi et comment sont utilisés les fonds d’aide alloués au Mali ?
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  13. Au sommet du G20, qui s’est tenu du 14 au 16 novembre en Turquie, le président russe a souligné que la Russie avait présenté des exemples de financement des terroristes par des personnes physiques venant de 40 pays, y compris des pays-membres du G20.

    Lors du sommet «j’ai donné des exemples basées sur nos données du financement de Daesh par des individus privés. Cet argent vient de 40 pays, parmi lesquels participent des pays-membres du G20», a précisé Vladimir Poutine.

    Vladimir Poutine a aussi évoqué la nécessité urgente d’empêcher la vente illégale de pétrole.
    Une fois encore des précautions prises par le G20 face au terrorisme .
    Que Dieu protège l’Afrique et tous les pays du monde

  14. Pour une fois on décide de nous dire d’où viennent les soutiens de DAESH. Espérons que ce ne soit pas des innocents qui soient indexés car les occidentaux sont prêts à tout pour sauver leurs têtes.

  15. Le G20 doit donner une réponse « forte » face au terrorisme

    Les dirigeants des pays les plus puissants du monde en Turquie doivent tracer les grandes lignes d’une riposte au terrorisme lundi 16 novembre, en conclusion du G20 en Turquie.
    Enfin la sécurité est en cours

  16. C’est la france qui a armé l’EI contre le régime de Bachar El Assad et aujourd’hui elle fait les frais de ces protégés. Qu’est ce qui n’a donc pas marché?
    Hollande saura répondre aux Français.
    Comme le dicton le dit: “qui sème le vent, récolte la tempête”.

  17. LISTE DES MEMBRES DU G20
    Afrique du Sud
    Allemagne
    Arabie saoudite
    Argentine
    Australie
    Brésil
    Canada
    Chine
    Corée du Sud
    Etats-Unis
    France
    Inde
    Indonésie
    Italie
    Japon
    Mexique
    Royaume-Uni
    Russie
    Turquie
    Union européenne
    Alors nous autres pays d’Afrique on ne vend pas des armes ,Pourquoi subissons nous ce sort et sommes aussi victimes de ce terrorisme.
    Cher France soutenez nous .Le Mali était en ruine et IBK la bâti.C’est notre seul héritage.

    • Arretes d’insulter IBK !

      Il n’a pas bati le Mali ….et ne l’a jamais revendiqué de mon avis …
      Pour le moment , ce qu’il pourrait revendiquer , c’est d’en avoir hérité ….
      Et hériter d’un pays avec une justice de merde , une police de merde , et une armée de merde , en général ….personne ne s’en vante ….avant de l’avoir redressé !

      Tu es certain d’avoir voulu écrire ce que tu as écrit ?
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  18. L’occident et particulièrement la france ne paye que les conséquences de ses actes car ils sont tous restés silencieux quand ces organisations se développaient pendant qu’ils avaient connaissances de leur existence. Voila qu’aujourd’hui ils en sont les victimes.

  19. 😀 😀 😀 😀

    une ressource financière importante pour daech est un impôt que doivent payer toutes les personnes qui vivent sous son contrôle …

    Je propose au Mali d’établir un impôt sur la connerie … un impôt qui serait proportionnel bien sur (désole wsr, je crois tu serais ruiné rapidement).

    a mon avis le Mali serait très vite classé Pays Riche 😈

  20. Cher membre du G20 nous nous vivons dans l’insécurité alors que
    Vos enfants sont à l’abris de tous dangers .
    Une fois encore Arrêter de vendre des armes au terroristes

  21. Comme tous les autres groupes militants qui combattent en Syrie, l’Etat islamique a d’abord pu compter sur l’argent de riches sympathisants déterminés à soutenir les Sunnites dans leur guerre contre Bachar el-Assad.

    La plupart de ces fonds proviennent des pays du Golfe, où des donateurs acheminent des millions vers la frontière turco-syrienne, à destination des combattants islamistes. Les gouvernements de l’Arabie saoudite, du Qatar et du Koweït ont également financé en secret les groupes radicaux sunnites qui combattent el-Assad.

  22. leaudermus et blanche merrde, votre pi a dit deuil nationale, et vous keske vous faites: MALIWEB…

    la republique du maliweb est votre vrai pays, espece de duo gros porc… 😆 😆 😆

    • 😆 😆 😆 😆
      @wsr

      qu’est-ce que je fais sur Maliweb ?

      ben j’essaye de t’éduquer, dukon … mais j’avoue que ça marche mieux avec les cafards
      ils ont des neurones, eux …

      :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  23. Le pétrole semble être la principale source de revenus de l’Etat islamique à l’heure actuelle. Les militants extraient du brut dans une douzaine de champs de pétrole dont ils se sont emparés en Syrie et en Irak. Ils l’exportent directement ou l’envoient dans de petites raffineries, avant de l’acheminer par d’anciens chemins de contrebande dans les pays voisins, où il est vendu à bas prix au marché noir en Turquie et, en plus petites quantités, au régime syrien.

    Luay al-Khatteeb, professeur adjoint au Doha Center du Brookings Institution, au Qatar, a indiqué au New York Times que les territoires sous le contrôle de l’Etat islamique produisaient actuellement entre 25 000 et 40 000 barils par jour, ce qui pouvait lui rapporter environ 1,2 millionpar jour de dollars au marché noir quoi de plus normal pour acheter des armes avec le G20 alors si vous voulez stopper le terrorisme, cela commence par vous en laissant pour la securité mondiale vos interêts personnels

    • “Le pétrole semble être la principale source de revenus de l’Etat islamique à l’heure actuelle.”

      et ce petrole il le vend aux oxydentaux, via la turquie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Plus tard, quand l’oxydent finira, l’humanite reconnaitra que l’oxydent a ete un empire criminel d’un bout (esclavage, colonisation) a l’autre de son regne ( financement de rebellions, bombardements de pays, assassinats de dirigeants…)

    • hey leaudemerrdus, tu fais le deuil nationale???

      PArce que moi, je fais la fais la fiesta ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

      apres avori tuer autant de gens en cote dívoire, mali, une armee franSSaise qui viole des enfants centreafricains, detruit la libye, finance et arme les rebelles syriens… la France a enfin un retour sur investissement…. 😀 😆 :mrgreen: 😆 😀

      la prochaine vague… l”addition du cafe ivoirien, pris au peuple ivoirien pour moins de 1 euro la tonne, va etre salee… 😈 😈 😈

      • “””””En un an, le prix d’achat du cacao a connu une hausse de 18% et le gain, pour les producteurs ivoiriens, est conséquent. Cette année, ils vendront leur kilo « d’or brun » 1 000 francs CFA contre 850 francs CFA lors de la dernière campagne. Une augmentation qui reflète, en partie, les prix du marché mondial qui, en ce moment, sont élevés.””””””

        Le prix du kilo de cacao n’est pas le prix de 1000 kilos …..
        Si le prix du kilo est de 1000 f cfa ….le prix d la tonne est de un million de francs CFA ……
        Tu n’as pas appris que l’usage de gros mensonges est réservé aux gros couillons ….White Shit …?
        😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

  24. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    merci beaucoup à un grand nombre d’entre vous de nous rappeler que la ressource naturelle la plus disponible au mali est la stupidité !

    Poutine parle de PERSONNES PHYSIQUES venant de 40 pays, y compris des pays-membres du G20 (oui oui, des individus lambda …) … au passage le titre de l’article est d’une connerie !!!

    Y a-t-il des sympathisants de daech en France ? a votre avis ? Pourquoi des débiles ont tué 129 personnes vendredi soir ?

    Des échanges financiers ? ça me parait évident … et a mon avis dans les deux sens.

    mais bon n’oubliez pas les zombis … a bas la France, vive le Brésil, l’Inde, la Chine et la Russie … qui sont tous membre du G20 😆

      • ……….On fait comme on a dit , on se téléphone pas …..
        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Merci pour ton article …..

        Il faut quand meme savoir que nous , les Bush-mans de Cote d’Ivoire ……çà fait bien deux trois mois qu’on se répète entre nous que si seulement quelqu’un pensait à couper les routes du pétrole vers la Turquie ….il y a bien des “écoles” de formations de repris de justice et de délinquants européens qui fermeraient en Syrie ……

        😉 😉 😉 😉 😉 😉

        Bon ………L’article a au moins l’avantage de montrer que nous avions pensé juste !

        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  25. Merci, president Vladimir Poutine,
    Malgré qui vous êtes avec vos mains de fer je vous apprecie assez.
    Bien de cacher souvent des morceaux de la sorte a la figure du monde. On les prend ou on les laisser.
    W. Churchill disait que la democratie est la pire forme de gouvernance a un moment ou cetait trop chaud a leurs C…. :mrgreen: 😉 .
    J’espère que la paix et la liberté universel tombera sur Nous tous et toutes dans la justice, l’egalité, la fraternité et l’entre aides et le developpement economique et social de chaque pays peut importe.

    Kamarads salute 😉 .

  26. Chose impensable il y a encore quelques semaines , Obama et Poutine main dans la main pour lutter ensemble contre DAESH . Qui l’eut cru ?? Les américains ont été les premiers a subir les attentats islamistes avec la chute des tours jumelles et plus de 3000 morts . Dernièrement c’est la Russie qui a été attaquée par l’explosion d’une bombe dans un avion au dessus du Sinai , et la France n’est pas en reste ,çà a commencé à l’hyper kasher à Paris , l’attentat échoué dans le Thalys grace au courage de 4 jeunes soldats américains et l’horreur la semaine dernière à Paris !! Pas un seul pays au monde n’est à l’abri de ces fous sanguinaires qui n’ont jamais lu le Coran ou alors à l’envers , et qui prennent leur pied a tuer avec la soi disant bénédiction d’Allah .
    Mais maintenant la donne va changer ,que voulez vous que des petits voyous de banlieues puissent faire contre des troupes spéciales qui n’auront qu’un seul ordre : il faut éradiquer cette vermine !! Peut etre y aura t’il un risque pour le Mali c’est que la France retire une bonne partie de ses troupes spéciales pour les envoyer en Syrie ,puisque tout le monde est d’accord pour dire que pour les liquider complétement ,il faut une guerre au sol ,les bombardements n’étant pas suffisants .

    • PS: je viens de lire quelques commentaires d’abrutis au QI zéro qui n’ont rien compris à DAESH . Ces faux musulmans n’en veulent pas qu’à la France et parce que la semaine dernière il y a eut 129 morts et 350 blessés , des cons maliens remettent le couvert avec la France colonialiste 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 je m’arrete là vous etes vraiment trop cons mais je vous rappelle que le Mali se portait mieux du temps ou il était colonisé :mrgreen: :mrgreen:

      • Hey ! Konnard !

        La France a décrété 3 jours de deuil national…

        Retourne dans ton pays… et respecte les morts !

        :mrgreen:

        • 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😆 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    • La question est que blanche neige : les Occidentaux se prennent pour qui chaque fois qu’un president, une Nation etc…est en dephasage avec eux.
      Laissons Poutine faire ceux qu’il veut comme ils le font aussi. Lui Poutine et le president Chinois sont les 2 puissances comme eux mêMes a leur dire un niètte categorique.
      Malgré leurs comportements de dictateurs.
      Alors Je ne veux pas de probleme a cela car il faut absolument une Balance dans ce Monde.
      Arretons de supporter l’occident juste parce qu’on y libre la liberté , et la liberté seulement sinon le reste n’est que de la poudre aux yeux.
      😉 .

  27. C’est une parfaite complicité comme l’a dit le pape si les européens veulent la paix qu’ils arrêtent de les vendre les armes.
    Il y a un commerce d’échange qui lie EI et les pays européens.
    Leurs compatriotes sont devenus leur bétail de sacrifice. Ils nous tuent quand et font semblant de ne rien savoir

  28. Nous accusons à tort EI ils ne sont que des envoyés des pays européens. Ils agissent à leur nom. Ils créent les guerres pour s’enrichir. Comment EI peut trouver autant d’argent pour se fournir en armement aussi sophistiqué.

  29. La France a toujours mis son intérêt. Elle a crée dans le Nord du Mali pour exploiter notre sous-sol et ATT savait tout sur cette guerre. Et je suis d’avis qu’il soit jugé pour trahison

  30. Ils font la guerre pour s’enrichir de nos ressources naturelles. Mais jusque-là les africains n’ont rien compris ou encore moins ils font le jeu avec eux tuer leurs populations

  31. Le problème de la France avéc le terrorisme est dû à ses hommes politiques qui ce crois roi du monde pour résoudre tout les problèmes du monde
    C’est l’arrogance française quoi pourtant j’aime bien ce pays

  32. il ya un proverbe malien qui dit, quand tu tape le ballon au mur il finira te rejoindre.
    c'est ce jeux de cache cache qui s'installe entre les djihadiste et les autorités des pays de G20

  33. “la France est l’incarnation d’un projet universaliste rejeté par Daesh et que c’est aussi le pays colonisateur qui en a le plus renié les valeurs dans ses pratiques coloniales, notamment en Algérie”.
    L’EI voit la France un ennemi de l’islam

    • La France n’est pas un ennemi de l’Islam .
      Si la France ,par contre , est ton ennemi , rejoins donc les centres de formation d l’EI , ou l’on forme tous les délinquants pommés , surtout Français , s’estimant “mal aimés” et en recherche de vengeance .
      De toutes manières …..quand les fonds du pétrole seront “coupés” , quand toutes les citernes susceptibles de porter du brut auront disparu ………les centres de formation ne pourront plus fonctionner …… 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      …….et si les connards qui ont des comptes à régler disparaissent ….Ni l’Islam ni d’autres religions ne disparaîtront ……..Gentil couillon !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • Pour info , joyeux couillon , tu sais combien il existe de Musulmans , en France ?
        ….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        Tu l’ignores ?
        ton chef de gang ne te l’a pas dit ?
        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        . Combien de musulmans en France ?
        A l’été 2014, un sondage de l’institut Ipsos Mori réalisé dans plusieurs pays montrait qu’à l’instar des Britanniques, les Français surestimaient fortement le nombre de personnes de confession musulmane en France : interrogés sur une estimation sur 100 personnes, ils répondaient en moyenne 23 %, alors que la bonne réponse était 8 %.

        2,1 MILLIONS ? En réalité, le chiffre exact est plus flou. La loi française interdit de recenser les populations par religion, ce qui empêche d’avoir un chiffrage précis. Néanmoins, nous disposons de quelques estimations. Ainsi, l’enquête « trajectoire et origines » menée par l’Insee et l’INED, sur la base de sondages, estimait les fidèles musulmans à 2,1 millions en 2008, contre 11,5 millions de catholiques, parmi la population de 18 à 50 ans. Un échantillon qui, pour les deux religions, ne compte donc ni les seniors, ni les mineurs.

        3,9 MILLIONS ? Le chercheur Patrick Simon, de l’INED, évoque, en extrapolant les estimations sur les 18-50 ans à l’ensemble de la population, un chiffreun peu plus élevé : entre 3,9 et 4,1 millions de personnes en France seraient « musulmans », avec les mêmes réserves quant à cette appellation.

        4 À 5 MILLIONS ? C’est le chiffre qu’on entend le plus souvent. Il provient du ministère de l’intérieur et n’est qu’une approximation assez floue : il s’agit d’une extrapolation tirée de l’origine géographique des populations. On pourrait donc dire qu’il compte les personnes de « culture musulmane », qu’elles soient ou non pratiquantes dans leur quotidien.

        Ces chiffres peuvent te poser problème ?
        😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

        Tu peux toujours rejoindre les centres de formations pour délinquants , repris de justice , et en mal avec la République Française !
        Mais …stp …arretes de raconter des conneries !
        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  34. Mali, Centrafrique… Comprendre les guerres de recolonisation de l’Afrique par la France de Hollande

    Au Mali, le projet d’opération militaire Serval a été conçu en 2009, ce plan avait été déjà envisagé par l’Etat-major français et refusé par Nicolas Sarkozy à deux reprises. Après le Mali en janvier 2013, c’est au tour de la Centrafrique en décembre 2013 d’être à nouveau la proie des actions militaires françaises. En l’absence de tout contradicteur sérieux et grâce à une presse marchant au pas, le prétexte islamo-terroriste a permis à la France de renforcer ses troupes.

    1. Le triomphe du néocolonialisme au travers des interventions militaires françaises au Mali et en Centrafrique

    A n’en pas douter, l’action de François Hollande en Afrique, loin de constituer une rupture avec son prédécesseur, n’en est que la continuation avec une intensification des méthodes d’appropriation du pouvoir politique par des fins militaires dans le pré-carré francophone d’Afrique. Aucune rupture avec ce qu’il est communément appelé “Françafrique” mais un renforcement tous azimuts avec l’appui de l’armée française. En l’espace d’un an, le “chef de guerre” Hollande (tel qu’il a été communément nommé par les journalistes de l’AFP lors de son action guerrière au Mali [2,3,4]) en est à sa deuxième guerre en Afrique. Après le Mali en janvier 2013, c’est au tour de la Centrafrique en décembre 2013 d’être à nouveau la proie des actions militaires du Président français. Le prétexte, relayé par des médias complaisants, en est la lutte contre l’islamo-terrorisme, alors qu’en réalité la France dans les deux pays cités précédemment a sa part de responsabilité dans l’extension du terrorisme islamiste en Afrique subsaharienne. Elle a sous le règne de Nicolas Sarkozy armé, soutenu et porté les terroristes islamistes en Libye pour abattre le régime de Kadhafi. Ces mêmes terroristes en ont profité ensuite pour essaimer au Mali.

    Au Mali, le projet d’opération militaire Serval a été conçu en 2009, ce plan avait été déjà envisagé par l’Etat-major français et refusé par Nicolas Sarkozy à deux reprises [5]. Parvenu au pouvoir, le “chef de guerre” Hollande sous la pression du lobby militaro-industriel et de son Etat-major, dans un contexte d’avancée des rebelles au Mali et en dehors de tout contrôle parlementaire français à priori (c’est à dire en l’absence de consultation de la représentation nationale avant toute entrée en guerre), a choisi de mettre à exécution ce plan militaire au détriment d’une solution politique qui aurait pu être envisagée antérieurement. L’ancienne ministremalienne, Aminata Traoré, qui défendait cette solution politique fut interdite de séjour en France et dans toute l’Europe. Les autorités françaises lui ont refusé de lui accorder un visa dans l’espace Schengen [6].

    « C’est le 12 avril au moment de me rendre à Berlin à l’invitation de la gauche allemande (Die Linke) et à Paris à celle du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) que j’ai appris que j’étais devenue persona non grata en Europe à la demande de la France », raconte Aminata Traoré dans un essai intitulé Le naufrage et l’offense daté du 3 mai 2013 [6]. L’ancienne ministre malienne de la Culture et du Tourisme et actuelle militante altermondialiste Aminata Traoré dénonçait vigoureusement toute intervention étrangère dans une tribune intitulée « Femmes du Mali : Disons “NON !” à la guerre par procuration ».

    En l’absence de tout contradicteur sérieux et grâce à une presse marchant au pas, le prétexte islamo-terroriste a permis à la France de renforcer ses troupes dans cette région du Sahel et de contrôler les frontières avec l’Algérie et les richesses minières du Mali et du riche voisin nigérien (uranium, pétrole,..). Et nous ne reviendrons pas sur les liens troubles entre Aqmi et les services secrets occidentaux qu’ils soient français ou états-uniens, ni sur le GSPC algérien et ses succédanésd’Aqmi dont on connaît l’instrumentalisation par la junte militaire algérienne et les liens tissés par la suite avec les services de renseignements occidentaux.

    Radio France International a diffusé la photo prise à Gao, Mali, de deux ressortissants français à qui elle attribue la qualité de « djihadistes ». Les deux hommes, des Français de souche, armés de kalachnikovs, sont assis à l’arrière d’un pick-up à côté d’un membre d’un des groupes armés qui sévissent à Gao où les sept diplomates algériens sont détenus. Selon une source informée du site Algeriepatriotique, les deux Français appartiendraient aux services du renseignement extérieur français et auraient été dépêchés au Mali, par la caserne Mortier, siège de la DGSE, pour prêter main-forte aux terroristes et justifier ainsi la nécessité d’une intervention étrangère dans ce pays. Cette thèse est d’autant plus plausible que les « djihadistes » français ont tous des origines maghrébines ou africaines. En outre, il y a un autre ressortissant français, un certain Abdel Jelil, de son vrai nom Gilles Le Guen, qui était un membre depuis plusieurs mois d’Aqmi dans le nord du Mali et qui a été arrêté et emprisonné en novembre 2012 par ce groupe qui le suspecte d’être un espion français.” (FRANCE/MALI : INGÉRENCE HUMANITAIRE OU NOUVEAU SAHELISTAN ? (Le Soir d’Alger).

    Actuellement, l’armée française est installée au Mali et cette installation selon le ministre de la Défense Le Drian devrait se poursuivre et s’étendre dans la durée toujours au nom de la menace islamiste :
    « Nous resterons au côté de l’armée malienne le temps qu’il faudra, au côté aussi de la Minusma », a affirmé à la presse M. Le Drian avant de quitter Gao pour Bamako. « Tous, forces armées maliennes, Minusma, Serval, nous nous préparons à évoluer vers une logique régionale. La menace de déstabilisation est partout, il y a aussi des risques en Centrafrique ». Déclaration du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, 20 janvier 2014 [7].

    Le Mali est redevenu une colonie française de par la perte de toute indépendance militaire et donc politique. Les autorités politiques du pays disent ne pas avoir de contrôle sur ce qui se passe dans le nord du Mali contrôlé par les militaires français et en particulier à Kidal où l’armée française règne en maître (IBK : « A Kidal, la France a bloqué les Maliens, pourquoi ? » (Le Monde) ). Ainsi, militaires français et autorités politiques devisent déjà à Saint-Cyr dans le cadre de l’OTAN d’un Mali fédéral [8]. La tutelle exercée par les militaires français sur les troupes maliennes sera pérennisée puisque des détachements français encadreront l’armée nationale, mais qu’en plus Serval pourra jouer le rôle de « « force de réaction rapide » pour l’armée malienne. En vertu d’un accord de coopération militaire avec le Mali, la France sera de fait toute puissante sur le territoire malien, reléguant le Mali au rang de simple département comme au temps de la colonisation [9].

    En Centrafrique, la situation est encore plus paradigmatique, dans la mesure où l’action militaire française s’est déroulée en deux actes sous le même Président et sous le même mandat en l’espace de 9 mois. Au premier acte, le “chef de guerre” Hollande décide de ne pas faire intervenir l’armée française lors de l’arrivée au pouvoir en RCA de la Séléka. Il s’agit d’une milice islamiste hétéroclite dont les services français connaissent les liens avec la secte Boko Haram qui œuvre du Nigeriajusqu’au Cameroun. Cette milice est composée de rebelles issus des troupes tchadiennes, de forces rebelles soudanaises, de Djihadistes libyens soutenus par le meilleur allié des stratégies guerrières élyséennes dans la région à savoir le dictateur Idriss Déby. Ce dictateur a été maintenu au pouvoir au Tchad en 2008 grâce à l’intervention des militaires français face aux rebelles armés par le Soudan. L’arrivée au pouvoir de la Séléka a donc été grandement facilitée par la France en donnant un blanc seing aux troupes soutenues par le dictateur Idriss Déby principal allié régional des troupes françaises [10]. Selon Mgr Nestor Désiré Nongo Aziagbia, évêque du diocèse de Bossangoa (nord-ouest), la rébellion est composée à « 70% de Tchadiens, à 20% de Soudanais et à 10% de Centrafricains » (RFI, 25/09). Le “chef de guerre” Hollande a donc lâché le dictateur Bozizé pourtant porté au pouvoir par les troupes françaises en 2006-2007 lors de la pacification du pays (Comment la France a fait et défait les dictatures en Centrafrique : de Bokassa à Djotodia en passant par Bozizé). Les accords de coopérations militaires entre l’ancien dictateurBozizé mis en place par la France n’ont pas été honorés pas plus que les accords de paix de Libreville imposés par la CEEAO signés le 11 janvier qui avaient débouché sur la formation d’un gouvernement d’union nationale composé du camp Bozizé, de l’opposition et de la rébellion. La Séléka a violé cet accord et décidé de faire tomber le dictateur françafricain Bozizé avec l’aval implicite de Paris. Mais le soutien à la Séléka ne s’est pas arrêté là. Selon un ancien officier centrafricain : « La France a offert notre pays à Idriss Deby (le président tchadien) en contrepartie de son engagement au Mali… Le Premier ministre sortant devrait être reconduit. L’enjeu, c’est le partage du pétrole du bloc A découvert à la frontière avec le Tchad, convoité par les Français et les Tchadiens, mais promis aux Chinois par Bozizé. Les rebelles sont venus par la même route du nord que Bozizé il y a 10 ans aidé par la France et le Tchad. Les populations sont désabusées en regardant ces gens jouer avec leur avenir », dira-t-il. Notre informateur a souligné que « tous les magasins ont été pillés dans la capitale, à l’exception des entreprises françaises. Certains points de ces informations concordent bien avec les comptes rendus des envoyés spéciaux des différents média présents sur place qui ont parlé de combats très violents à Bangui. On le sait, 13 soldats sud-africains ont été tués dans les affrontements. La rébellion armée a donc dû bénéficier du coup de pouce des soldatstchadiens qui, comme on le sait, sont rompus aux combats » [12]

    De sources concordantes, des mercenaires français sont venus sécuriser le pouvoir du nouveau dictateur Djotodia porté par l’armée tchadienne principale alliée de Paris dans la région. ” Autre figure emblématique, Jean-Christophe Mitterrand, condamné dans l’affaire de l’Angolagate, venu le 17 juillet pour proposer ses services en matière de sécurité (JA, 25/07). Une vingtaine de mercenaires français l’ont précédé, emmenés par Jérôme Gomboc, un ancien du 3e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (3e RPIMa) assureront désormais la sécurité du président Djotodia (JA, 17/07). Un classique en Centrafrique : Bozizé était déjà conseillé sur les questions militaires par la société EHC, enregistrée dans un paradis fiscal, le Delaware (EtatsUnis), et dirigée par le général français Jean Pierre Perez (qui avait déjà servi au même poste… pour le compte du Ministère des Affaires Etrangères). A Bangui, les opérations du groupe étaient sous la conduite de Francis Fauchard, un ancien commando-marine, connu pour avoir été le patron de l’unité de protection rapprochée du Président Omar Bongo à la Garde Républicaine gabonaise. Un changement de régime ne change pas les habitudes.”[13]. Pour un certain nombre d’observateurs, ce sont les enjeux pétroliers qui sont au cœur de ce lâchage du dictateur Bozizé par l’Etat français. Ainsi selon WWS[14], François Bozizé aurait eu le tort de négocier avec les Chinois dans l’attribution du fameux bloc pétrolier cité plus haut. “Plus de 500 soldats français sont déployés à Bangui, en République Centrafricaine, pour soutenir le nouveau régime dirigé par Michel Djotodia, chef de la coalition rebelle Séléka qui a évincé dernièrement le président de la RCA, François Bozizé. Djotodia a annoncé vouloir dissoudre le parlement et suspendre la constitution de 2004. « Nous nous engageons à conduire désormais la destinée du peuple centrafricain pendant cette période de transition consensuelle de trois ans… Pendant cette période de transition qui nous conduira à des élections libres, crédibles et transparentes, je vais légiférer par ordonnances, » a-t-il dit. Djotodia a déjà annoncé vouloir revoir les contrats miniers et pétroliers conclus entre la RCA et la Chine et signés par le gouvernement Bozizé, pour voir « si les choses ont été mal faites et essayer d’y mettre de l’ordre ». De plus, Djotodia a déclaré qu’il inviterait en RCA la France, son ancienne puissance coloniale, aux côtés des Etats-Unis, afin de former à nouveau l’armée officielle qui a été vaincue par la Séléka le week-end dernier… [14]. Alors pourquoi le “chef de guerre” et son aéropage militaire échappant à tout contrôle parlementaire a-t-il décidé de lancer les troupes françaises dans la bataille centrafricaine qui constitue le porte-avions français dans la région ? En effet les troupes françaises y sont installées depuis plus d’un siècle. Tout simplement parce que les exactions de la Séléka sur les civils étaient de plus en plus décriés notamment par la CPI et mettaient la France et son allié tchadien dans une situation intenable dans son propre pré-carré. Mais encore une fois, plutôt que de privilégier un règlement politique du conflit ou de mettre les forces militaires au service de cette solution politique, le “chef de guerre” s’est lancé dans la bataille sans crier gare et sans avoir songé aux effets dévastateurs de l’intervention militaire française. En intervenant en désarmant unilatéralement les Sélékas, Paris ne s’attendait pas à une offensive des anti-Balakas poussés par les affidés de Bozizé et les civils qui voulaient en découdre avec leurs agresseurs Sélékistes. La France a donc déclenché un cycle de représailles sans précédents dans son pré-carré centrafricain sans en avoir pesé les conséquences immédiates. En l’espace de deux jours, date de l’intervention française, le 5 et 6 décembre, Bangui escomptait un millier de morts victimes d’un cycle de représailles terribles dans la capitale et qui entraînera ensuite dans tout le pays un tourbillon de violence non estimé et un million de déplacés (Centrafrique. Depuis l’intervention militaire française, la situation à Banguis’aggrave et les enfants sont directement pris pour cible ; Centrafrique. L’annonce de l’intervention militaire française a-t-elle attisé les conflits interreligieux ? Au moins 1000 morts le 5 et le 6 décembre selon Amnesty ; AFP 6 décembre L’armée française lance son opération en Centrafrique, massacre à Bangui (AFP) ). Paris n’ayant déployé que 1600 soldats dans un pays grand comme une fois et demie la France, on imagine bien l’ampleur de la catastrophe. Ajoutons que l’Etat français après avoir organisé la destitution de Bozizé et les conditions de venue au pouvoir de Djotodia en s’appuyant sur la marionnette Idriss Déby a destitué le nouveau dictateurDjotodia avec le même appui françafricain en provenance du Tchad et en profite au passage pour renforcer sa présence militaire en Centrafrique où la France fait la pluie et le beau temps depuis un siècle dans un silence médiatique complice. (Bangui : des chars français ont pris position près du palais présidentiel. Paris souhaite un remplacement rapide de Djotodia et des élections avant la fin de l’année. (AFP) ; Centrafrique. Comment La France a défait Djotodia ).

    2. La France cheval de Troie de l’Europe et des Etats-Unis pour la reconquête coloniale de l’Afrique.

    L’action française ne s’est pas faite seule mais en partenariat avec les Etats-Unis qui fournissent leur logistique et leurs tirailleurs (rwandais en Centrafrique [15],ougandais au Sud-Soudan et en Somalie, kenyans en Somalie, éthiopiens en Somalie…) tandis que la France outre ses tirailleurs marocains, congolais, tchadiens a réussi à mobiliser l’Europe et à faire déployer des troupes belges en Centrafrique [16] et allemandes au Mali [17-18]. De plus, l’Allemagne vient d’autoriser le déploiement militaire européen en RCA [17-18]. L’Afrique représente des enjeux stratégiques pour les grandes puissances actuellement en crise sur le plan économique. Et depuis l’arrivée de Sarkozy au pouvoir en 2007, la France défend son pré-carré tout en sous-traitant les guerres de l’Africom comme en Libye en 2011 par exemple. Il y a une synergie forte entre les forces armées françaises et états-uniennes dans le cadre de l’OTAN en Afrique. Les guerres menées par la France en Côte d’Ivoire, en Libye et plus récemment au Mali et en Centrafrique peuvent se lire comme une volonté hégémonique de ces puissances de contrôler les ressources minières de l’Afrique et d’en barrer l’accès aux puissances émergentes que représentent la Chine, la Russie, l’Inde, le Brésil…Ainsi les anciennes puissances coloniales (Belgique, Allemagne, Grande-Bretagne) sont amenées à se partager une petite part du gâteau africain de l’empire colonial français sous l’égide des Etats-Unis. Profitant de son action en Centrafrique, la France en a profité pour installer une base militaire au Cameroun comme relai et base de soutien de son action dans son pré-carré centrafricain [19-20].

    De même, après avoir semé le chaos en Libye et par extension au Mali ainsi qu’en Centrafrique où la France a soutenu l’arrivée de la Séléka au pouvoir puis l’a militairement et politiquement défaite [21-22-23], les militaires français au plus haut niveau entendent intervenir militairement en Libye pour y rétablir l’ordre qu’ils ont contribué à détruire auparavant [24]. “L’idéal serait de pouvoir monter une opération internationale avec l’accord des autorités libyennes”, a déclaré à la presse l’amiralEdouard Guillaud, qui quittera ses fonctions le 15 février après quatre années passées à la tête de l’état-major des armées. “Mais quelles autorités ?”, a-t-il ajouté. “Le problème du sud libyen, c’est qu’il faut d’abord qu’il y ait un Etat dans le Nord. Ensuite il y a plusieurs sud-libyen, il y a Koufra, à coté de la frontière égyptienne, et la zone de Sebha”, a-t-il souligné, évoquant l’existence d’un “trou noir” susceptible de devenir le “nouveau centre de gravité du terrorisme” [24]. Le prétendu “terrorisme” apparaît de plus en plus comme un prétexte pour justifier une occupation militaire et une reconquête coloniale des terres africaines orchestrées par la France et les USA avec leurs amis otanesques [25]. Il est fort probable que le “chef de guerre” saura prêter une oreille attentive à son Etat-major qui en l’absence de débats devant la représentation nationale peut imposer les guerres qui lui semblent bonnes pour mettre sous sa coupe de nouveaux territoires africains à l’aube du XXIème siècle. Fils spirituel de Jules Ferry et de ses guerres civilisatrices à présent définies comme humanitaires, l’impérial-socialisme a toujours été un fléau pour les Africains. Il ne s’agit non pas de socialisme mais d’un impérialisme masqué derrière un faux discours socialiste mâtiné de racisme colonial. En ce sens, l’idéologie du nouveau “chef de guerre” français (qualificatif que l’on pourrait aisément attribuer à ses prédécesseurs sous la Vème République), derrière ses faux semblants “humanitaires” semble branchée directement sur l’idéologie paternelle. Son père proche de l’extrême droite a défendu jusqu’au bout une Algérie française. Le déguisement “socialiste” est le nouveau paravent moral derrière lequel se cache la bête coloniale acoquinée aux alliances impérialistes transatlantiques.

    3. Le couronnement de la Françafrique sous François Hollande

    En attendant la France renforce ses troupes militaires dans son pré-carré où elle a installé de nombreuses dictatures ou kleptocrates affidés. Les dictateursfrançafricains sont reçus comme de coutume dans la France néocoloniale au palais élyséen dans un rituel avilissant de la Vème République. Le rituel consiste à faire défiler les sbires françafricains installés par l’Etat français- pour enrichir ses multinationales et ses concitoyens – soit à l’Elysée soit au travers de sommet réunissant le gratin criminel de la francophonie africaine (Blaise Compaoré dictateur au Burkina Faso depuis 25 ans, Faure Gnassingbé dictateur au Togo de père en fils sous protection militaire française, Sassou Nguesso dictateur au Congo depuis près de 20 ans, Idriss Déby dictateur installé par l’armée et les services français depuis 25 ans, La dynastie Bongo père et fils depuis un demi-siècle, la longue saga de dictateurs en Centrafrique de Bokassa à Djotodia en passant par Bozizé….). Ce triomphe de la Françafrique est illustré par le retour en grâce du dictateur Idriss Déby devenu le chouchou du “chef de guerre”, de son ministre de la Défense et du M.A.ELaurent Fabius. Ces dictateurs installés par les bonnes grâces de l’armée française tels que Sassou Nguesso au Congo-Brazzaville sont régulièrement reçus à l’Elyséedans le silence assourdissant des médias complices (François Hollande a reçu discrètement le dictateur Sassou Nguesso à l’Elysée le 17 janvier 2014). On aura vite compris que derrière le discours racialiste de base de l’intelligentsia médiatico-politique française, c’est l’enjeu économique qui est crucial, si l’on en croit les déclarations des plus hauts représentants de ce système néocolonial prédateur.

    « Sans l’Afrique, la France n’aurait pas d’histoire au 21e siècle » (François Mitterrand, Présence française et abandon, 1957, Paris : Plon).

    « Sans l’Afrique, la France serait reléguée au rang d’un pays du tiers-monde ». Jacques Chirac. (Philippe Leymarie, 2008, Manière de voir, n ° 79, février -mars 2008).

    Pour exister au XXIème siècle et pour ne pas devenir un pays du tiers-monde, l’Etat français sous la responsabilité de son “chef de guerre” va déployer ses troupes militaires en Afrique francophone et renforcer le pouvoir de ses gouverneurs à peau noire. Une base opérationnelle en Côte d’Ivoire va être établie sous peu après que le gouverneur Ouattara ait été porté par les chars français à la Présidence [26]. Prochainement, le 2ème Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa) devrait projeter ses troupes au Sénégal, au Gabon et en Côte d’Ivoire pour renforcer les bases militaires françaises déjà implantées dans ce qu’il convient d’appeler les “néocoloniesfrançaises”[27].

    La nouvelle loi de programmation militaire, pour la période 2014-2019, doit traduire budgétairement les priorités mentionnées par le dernier Livre blanc sur la défense. Au nombre de ces dernières, l’engagement prévu des forces françaises dans des « zones prioritaires pour la défense et la sécurité », notamment « le Sahel, de laMauritanie à la Corne de l’Afrique, ainsi qu’une partie de l’Afrique subsaharienne ». Tout est dit dans ce projet de loi voté par le Parlement sous égide “socialiste”. Cette Loi de Programmation militaire 2014 envisage un déploiement des troupes françaises dans la région d’Afrique subsaharienne tout en assurant une protection juridique renforcée des soldats en cas d’exactions sur le terrain [28]. Ce livre blanc est un livre de l’offense envers les Africains. Une politique prédatrice et criminelle.

    “L’Afrique est l’avenir de la France” disait Jean-Marie Bockel dans un rapport commandité par le Sénat. Certes, mais la réciproque est complètement erronée. Accompagnée par d’autres grands prédateurs impérialistes, la France a bien souvent été le fossoyeur de l’Afrique. Du Cameroun [29] à la Libye en passant par leRwanda et le Biafra (province du Nigéria où la France gaullienne a soutenu la sécession biafraise). Quant à la Centrafrique, elle est victime depuis 50 ans d’une politique néocoloniale criminelle.

    • :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: , commentaires 1521 postés se connait :mrgreen: 😉 .
      Bref, le president Poutine n’a pas tout a fait tord. C’est juste des questions politiques, geopolitiques et d’interests. Comme le frère jah Fakoli a toujours dit : ils ont partagé le MONDE et Rien ne Nous etonne et ne nous etonnera. Chacun apprend a ses depends tot ou tard.
      Donc Nous africains et africaines l’avenir est très propice pour notre cher continent et pour nous alors Battons nous pour notre propre Independance et liberté pour tant nous securisant nous mêmes.
      Sinon compter sur l’autre, les autres vous savez qui n’est que de Nous tirer une balle dans la tête a chaque fois.
      Cas même je sympathise avec tous les pays endeuillés chaque jour.
      Les relations, toutes les sortes, doivent être revues.

  35. C’est un jeu d’intérêt comment ils fournissent en arme et en équipement?
    Poutine a bel et bien raison.
    Ces présidents se foutent de leur pays et font place à leur intérêt sinon on veut vraiment combattre ce groupe ils savent comment faire. Mais le pétrole est en jeu

  36. Le monde est un grand film. Cette déclaration de Poutine devrait en réalité amener les africains à réfléchir.

    En réalité, les africains se battent entre eux parce qu’ils sont manipuler par les plus puissants

    • Les homme politique maliens sont comme leurs homologue français des beaux parleurs

  37. Outre le pétrole et l’impôt, Daech tire aussi des revenus du commerce du coton commerce du coton. Ainsi, entre 5 et 10 % des importations de coton en Turquie seraient issues des champs syriens, gérés à près de 90 % par l’EI.

    À noter que de l’hydre djihadiste s’enrichit également grâce à la vente de drogue, de blé, des donations ou encore du commerce sexuel. En août dernier, l’ONU révélait que l’EI avait mis en place une liste, fixant les prix des esclaves sexuelles qu’il a enlevées.
    c’est une organisation bien en place et ils ne reculent devant rien

    • Kotiqui la vérité est que la France doit changer sa politique extérieure pour les pays soit disant pauvre

  38. La richesse de l’organisation de Daech serait estimée à 2 200 milliards de dollars en 2015. Une fortune due notamment à l’exploitation des ressources naturelles en Syrie.
    je me pose la question de savoir qui sont les clients de l’état islamiques,
    C’est belle et bien le G20. ils veulent endormir notre conscience. Sinon pourquoi les financer c’est qu’il y a un intérêt et cet intérêt est le pétrole

    • Mawata le premier client de daech est la Turquie qui joue un double jeux
      Mais le vrais traquant de pétrole de daech est le fils de ordogane le fils du président turque

  39. AK-47, CZ 58, M 16, VZ 89… Derrière ces chiffres et ces lettres, se cachent différents modèles de fusils d’assaut mitrailleurs. Ni plus ni moins que des armes à feu automatiques…
    ce sont des armes très sophistiquées comment sont-ils ravitaillés? et par qui?

  40. De plus en plus de jeunes sont attirés par l’État Islamique
    Ils montrent qu’ils n’ont pas peur, qu’ils sont forts
    C’est un groupe bien équipé et entrainé sur tous les plans.
    Ils veulent installer la psychose en occident

  41. Le G20 est la cause de tous ces méfaits qui se déroulent partout dans le monde. Le G20 est la main noire qui appuie le terrorisme, le terrorisme ne pourra prendre si les membres du G21 n’arrête pas les financement.

  42. Encore un détail, ce document a fait fuite sinon c’est un secret des occidentaux. Vive mon @Afrique, ton Afrique, notre Afrique à tous.

  43. Les occidentaux sont capables de tout, absolument tout. Je suis parfaitement d’accord avec Vladmir Putine sur ce point. C’est le G20 qui finance le Deash ainsi que tous les groupes terroristes sur la planète. 😛 😀 😀

  44. le monde est fou, si le terrorisme commence quand les uns le veut et prenne fin quand d’autres veulent, alors le terrorisme ne peut être que le fruit d’une volonté consciente.
    Alors poutine vient de relever une grande vérité, mais il n’est pas permis à tout le monde de dire cette vérité.
    La lutte contre le terrorisme n’est qu’un simple jeux pour maintenir le monde entier.

  45. Chers internautes, je vous prie de prendre connaissance de ce document et de le sauvegarder. C’est une charte conçu par les occidentaux pour coloniser l’Afrique et d’exploiter ses ressources naturelles. Ce n’est pas seulement ces 40 pays qui font partis des partenaires de ces terroristes. En lisant ce document, vous pourrez comprendre que c’est tous les pays occidentaux qui vis à travers les pays africins en semant la terreur.
    LA CHARTE SECRETE EN FAVEUR DE L’EXPLOITATION DES PAYS PAUVRES.
    Selon un document confidentiel et découvert au «Musée royal de l’Afrique centrale», à Tervuren, une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande, dans la province du Brabant flamand, les Occidentaux avaient déjà programmé l’exploitation des pays pauvres et le massacre de leurs habitants depuis la « traite négrière » à Washington. Le document historique qui suit est la preuve que les dirigeants occidentaux ne seront jamais poursuivis pour tous les crimes qu’ils commettent dans le monde.

    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME
    La présente «charte» a été élaborée à Washington pendant la«traite négrière», ensuite discrètement négociée à la «conférence de Berlin en 1885» pendant que les puissances Occidentales se partageaient l’Afrique ; renégocié secrètement à Yalta au moment du partage du monde en deux blocs après la deuxième guerre mondiale et pendant la création de la « Société des Nations», l’ancêtre de l’« ONU ». Source : « Musée de Tervuren [*] » et envoyé par : Jean-Jacques Ngangweshe.

    I. DISPOSITION GÉNÉRALE
    Article 1° :
    De la Devise : – Devise de l’impérialisme : Gouverner le monde et contrôler les richesses de la planète ; Notre politique est de diviser pour mieux régner, dominer, exploiter et piller pour remplir nos banques et faire d’elles les plus puissantes du monde.
    Article 2° :
    Aucun pays du tiers-monde ne constitue un Etat souverain et indépendant.
    Article 3° :
    Tout pouvoir dans les pays du tiers-monde émane de nous, qui l’exerçons par la pression sur les dirigeants qui ne sont que nos marionnettes. Aucun organe du tiers-monde ne peut s’en attribuer l’exercice.
    Article 4° :
    Tous les pays du tiers-monde sont divisibles et leurs frontières déplaçable selon notre volonté. Le respect de l’intégrité territoriale n’existe pas pour le tiers-monde.
    Article 5° :
    Tous les dictateurs doivent mettre leurs fortunes dans nos banques pour la sécurité de nos intérêts. Cette fortune servira des dons et crédits accordés par nous comme assistance et aide au développement aux pays du tiers-monde.
    II. DU RÉGIME POLITIQUE
    Article 6° :
    Tout pouvoir et gouvernement établi par nous est légal, légitime et démocratique. Mais tout autre pouvoir ou gouvernement qui n’émane pas de nous est illégal, illégitime et dictatorial, quelle que soit sa forme et sa légitimité.
    Article 7° :
    Tout pouvoir qui oppose la moindre résistance à nos injonctions perd par le fait même sa légalité, sa légitimité et sa crédibilité. Il doit disparaître.
    III. DES TRAITES ET DES ACCORDS
    Article 8° :
    On ne négocie pas les accords et les contrats avec les pays du tiers-monde, on leur impose ce qu’on veut et ils subissent notre volonté.
    Article 9° :
    Tout accord conclu avec un autre pays ou une négociation sans notre aval est nulle et de nul effet.
    IV. DES DROITS FONDAMENTAUX
    Article 10° :
    Là où il ya nos intérêt, les pays du tiers-monde n’ont pas de droit, dans les pays du sud, nos intérêts passent avant la loi et le droit international.
    Article 11° :
    La liberté d’expression, la liberté d’associations et les droit de l’homme n’ont de sens que dans le pays où les dirigeants s’opposent à notre volonté.
    Article 12° :
    Les peuples du tiers-monde n’ont pas d’opinion ni de droit, ils subissent notre loi et notre droit.
    Article 13° :
    Les pays du tiers-monde n’ont ni culture ni civilisation sans se référer à la civilisation Occidentale.
    Article 14° :
    On ne parle pas de génocide, de massacre ni des « crimes de guerre » ou des « crimes contre l’humanité » dans les pays où nos intérêt sont garantis. Même si le nombre des victimes est très important.
    V. DES FINANCES PUBLIQUES
    Article 15° :
    Dans les pays du tiers-monde, nul n’a le droit de mettre dans leurs banques un plafond d’argent fixé par nous. Lorsque la fortune dépasse le plafond, on la dépose dans l’une de nos banques pour que les bénéfices retournent sous forme des prêts ou d’aide économique au développement en espèce ou en nature.
    Article 16° :
    N’auront droit à l’aide précitée, les pays dont les dirigeants font preuve d’une soumission totale à nous, nos marionnettes et nos valets.
    Article 17° :
    Notre aide doit-être accompagnée des recommandations fortes de nature à empêcher et briser toute action de développement des pays du tiers-monde.
    VI. DES TRAITES MILITAIRES
    Article 18° :
    Nos armées doivent être toujours plus fortes et plus puissantes que les armées des pays du tiers-monde. La limitation et l’interdiction d’arme des destructions massive ne nous concerne pas, mais les autres.
    Article 19° :
    Nos armées doivent s’entraider et s’unir dans la guerre contre l’armée d’un pays faible pour afficher notre suprématie et se faire craindre par les pays du tiers-monde.
    Article 20° :
    Toute intervention militaire a pour objectif de protéger nos intérêts et ceux de nos valets.
    Article 21° :
    Toute opération d’évacuation des ressortissants des pays Occidentaux cache notre mission réelle, celle de protéger nos intérêts et ceux de nos valets.
    VII. ACCORDS INTERNATIONAUX
    Article 22° :
    L’ONU est notre instrument, nous devons l’utiliser contre nos ennemis et les pays du tiers-monde pour protéger nos intérêts.
    Article 23° :
    Notre objectif est de déstabiliser et détruire les régimes qui nous sont hostiles et installer nos marionnettes sous la protection de nos militaires sous la couverture des mandats des forces de l’« ONU ».
    Article 24° :
    Les résolutions de l’« ONU » sont des textes qui nous donnent le droit et les moyens de frapper, de tuer et de détruire les pays dont les dirigeants et les peuples qui refusent de se soumettre à nos injonctions sous la couverture des résolutions du Conseil de Sécurité de l’« ONU».
    Article 25° :
    Notre devoir est de maintenir l’Afrique et d’autres pays du monde dans le sous-développement, la miser, la division, les guerres, le chaos pour bien les dominer, les exploiter et les piller a travers les Missions de Nations-Unies.
    Article 26° :
    Notre règle d’or est la liquidation physique des leaders et dirigeants nationalistes du tiers-monde.
    Article 27° :
    Les lois, les résolutions, les cours et tribunaux des « Nations-Unies » sont nos instruments de pression contre les dirigeants et les leaders des pays qui défendent les intérêts de leurs peuples.
    Article 28° :
    Les dirigeants des puissances Occidentales ne peuvent être poursuivis, arrêter ni incarcérer par les cours et tribunaux de l’« ONU », même s’ils commettent des « crimes de guerre », de « génocide» ou des « crimes contre l’humanité ».
    NOTE :
    [*] À Tervuren se trouve le « Musée royal de l’Afrique centrale », Tervuren (anciennement Tervueren et également en français) est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province du Brabant flamand. C’est la seule commune périphérique de la Région de Bruxelles-Capitale à être située dans l’arrondissement de Louvain (les autres sont situées dans l’arrondissement de Hal-Vilvorde). Elle compte environ 20 600 habitants.
    http://infoscotedivoire.net/fr/articles/politiques.php?id_article=338

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Sacrés Camerounais !
      Ya plus Gbagbo …….on continue à écrire !
      kàmème ……..faim , quand tu nous tient !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      …… Sor@ …….je n’ai lu que tes trois premières lignes ….Zà dézà tout compwis !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Eh , couillon , l’école pour les délinquants en mal de vengeance …..elle est en SYRIE ….
      Mais ya plus pétwole à vendwe ….l’école ferme !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  46. Abat le G21, VIVE LE MALI,
    Abat la communauté internationale, VIVE L’AFRIQUE,
    Abat la Minusma, et l’armée la barkhane, VIVE LES FAMA,
    Abat l’ONU, VIVE L’ONU AFRICAINE

  47. Poutine a effectivement raison, on en déduire de ce dont a dit Vladmir Poutine que l’arme plus ou moins créer par la France c’est retourner contre les français.

  48. Le monde entier est sous la commande du G21, une association d’Etat, qui n’œuvre que pour des actes diabolique à travers le monde entier.

  49. Oui Poutine à tout dit, ses mêmes forces qui se disent combattre le terrorismes sont ceux qui financent le terrorisme.

  50. Le terroriste et celui qui finance qui finance le terroriste sont tous deux des terroristes. Les membres du G20 sont tous des terroristes. Ce sont eux finance le Deash et le Deash qui a commis ces attentats.

  51. Le terrorisme est un phénomène qui frappe la plus part des temps les pays africains. Malheureusement ceux-là même qui crient à la paix sont les véritables mentors de ces djihadistes. Mais ils nous font croire qu’ils les combattent, tandis qu’ils les incitent à attaquer nos pays enfin d’avoir la main mise sur nos richesses. Pfffffffffffff

  52. « Au sommet du G20, qui s’est tenu du 14 au 16 novembre en Turquie, le président russe a souligné que la Russie avait présenté des exemples de financement des terroristes par des personnes physiques venant de 40 pays, y compris des pays-membres du G20.
    Lors du sommet «j’ai donné des exemples basées sur nos données du financement de Daesh par des individus privés. Cet argent vient de 40 pays, parmi lesquels participent des pays-membres du G20», a précisé Vladimir Poutine »
    A bas les ennemis de l’Afrique.

  53. Poutine a raison. C’est le G20 qui finance le Deash. Mais il n’est pas lui aussi écarté de cette histoire. Car la Russie fait partie du G20. Même la France où s’est produits ces attentats est du G20 et le président français était censé connaître ces attentats. 😀 😀 💡 💡 💡

  54. Les vrais terroristes sont les français. Ils sont en complicités avec les terroristes et les rebelles. Toutes les attaques perpétrées par les terroristes et les rebelles sont télécommandés par la France. Tant que la France sera au-devant de la scène dans la crise du septentrion cela ne prendra jamais fin. La France joue à un jeu de dupe avec l’Afrique et le Mali en particulier.

  55. Vladmir poutine a tout dit, la guerre contre les terroristes n’est juste que mots…

  56. Ce sont les 40 pays du G20 qui financent le Deash. Les occidentaux sont des pompiers pyromanes. Ils incendient et jouent aux secours. C’est un jeu de l’occident pour des sacrifices. Ce sont les innocents qui ont perdus la vie qui ne savent pas la réalité.

  57. Les pays africains sont victimes des atrocités des pays occidentaux. Ces terroristes formés, nourri, habillé, armé et soigné par eux-mêmes font état d’une menace sur la vie des africains.

  58. Les occidentaux ont tout fait ils ne parviendront pas à leurs fins, tant que les africains restent unis à jamais.

  59. Les africains ne sont pas sensé nié les partenaires de ces terroristes. De même, c’est une logique que la France soit frappée aujourd’hui par ses propres milices formés et dispersés à travers le monde pour semer la terreur.

  60. Mais comment es ce que les Etats Unis se permettent de ne pas aider Vladmire poutine dans le combat du Terrorisme, et pourtant ce combat à toujours été celui des Etats Unis…

  61. 😉 😉 😉 😉 😉 😉

    En tout cas ,si l’on prend en compte les révélations de Poutine , ce qui semble évident , c’est que “gater” les camions qui transportent le brut , empêchera l’EI de financer les centres de formations qu’elle a ouvert à l’attention des repris de justice européens en mal de vengeance …………. 😉 😉 😉 😉 😉 😉

    Personne n’y a pensé ?
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Pas besoin de se taper les puits de pétrole ..
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Quand COCO dit :

      En vérité ,en vérité : AL HA OU AK BAR ……

      çà n’a d’autre signification , entre pommés , que :

      On fait comme on a dit , on se téléphone pas …..

      Et…il y a encore des gars qui comprennent que COCO blasphème …….

      Mais ,sérieusement , déjà , n’est il pas compréhensible que pour un idiot quelconque réduit en miettes , il soit difficile de concevoir qu’un “emboîtage” satisfaisant puisse advenir avec une ou quatre vingt dix neuf vierges ? …..

      Qu’est ce que çà a de religieux , ces conneries ?
      😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

  62. POUTINE a raison MNLA et DAESH ils ont finançaient par les certains chefs d’états voyous ils sont tous Hippocrite contre le terrorisme malhonnête qu’ils sont 🙄 🙄 🙄

  63. Les attentats dans le monde entier sont les œuvres d’une main invisible. Et cette main s’appelle le G20 et collaborateurs. On ne veut plus de ces conneries. Le président russe a parfaitement raison de démasquer ces collègues du G20. 😛 😛 😀 😀 😀

  64. De toute évidence, ces bandits ne peuvent pas avoir une telle force sans l’aide des partenaires. Par-là, je valide ces propos du président Russe, il a tout fait raison.

  65. Le Daesh, soutire ses forces dans les pays renommé de ce nom. Ce sont ces mêmes pays occidentaux qui financent ces terroristes pour venir semer la terreur en Afrique enfin de mettre la main sur les ressources naturelles de l’Afrique.

  66. Le terrorisme n’est que du cinéma de nos forces mondial…
    C’est une manière à eux de maîtriser le monde, ils sèment la peur et la terreur dans les pays qui commence à connaitre des avancer industriel, économique et dans les pays où il y’a de pétrole…

  67. Le monde entier doit conjuguer les efforts pour lutter contre les terroristes pour de bon. Mais je suis certain que le Deash est financé par les occidentaux. Ce sont nous qu’ils fatiguent les têtes avec leur jeu. :mrgreen: :mrgreen: 😳 😳

  68. Je comprend maintenant pourquoi les terroristes deviennent de plus en plus incontrôlable, parce qu’ils reçoivent des financements des mains noirs ( le G21). Le monde est un mise en scène, dont le scénario a été rédiger par le G21.

  69. Toutes mes condoléances aux familles des victimes des attentats de Paris. Mais je demande à François Hollande de se démasquer et de démasquer tous ceux qui se cachent derrière ces attentats ainsi que tous les autres attentats perpétrés dans le monde entier. Il s’agit notamment du G20.

  70. Face au terrorisme c’est la population civile sans armes et innocente qui paie le pot cassé
    Aucun pays n’est à l’abri d’un acte terroriste . Les terroristes peuvent frapper partout et à tout moment .

    Malgré la guerre mondiale contre le terrorisme décrétée par l’ex président américain au lendemain du 11 Septembre 2001 , les terroristes sont de plus en plus nombreux et de plus en plus puissants .

    Le monde est en danger , les armes de guerre prolifèrent partout et se vendent comme des cacahuètes .

    Les industries d’armements fonctionnent à plein régime et les commandes ne tarissent pas .

    Les fabricants d’armes vendent non seulement aux Etats mais aussi aux groupes et aux groupuscules .

    Certains grands pays , de surcroit grandes puissances occidentales hébergent , conditionnent , entrainent et fournissent des armes à des groupes rebelles terroristes afin de déstabiliser certains régimes en place qui ne sont pas de leurs convenances .

    Tout récemment les USA ont avoué avoir entrainé et fourni des armes à certains groupes rebelles pour se battre contre le régime de Damas

    Ces mêmes groupes se sont ensuite associés à des groupes rebelles “djihadistes”

    Ce fut exactement le cas pour le MNLA qui a été armé , conditionné et hébergé par la France et qui s’est ensuite associé à Ansar- dine pour la conquête des régions au nord du Mali .

    L’Iraq a été attaqué et déstabilisé sous des déluges de bombes et des militaires au sol par des forces coalisées américano – britannique plus d’autres pays .

    Après la destruction et la déstabilisation de l’Etat central de ce grand pays laïc , après aussi l’humiliation et la pendaison de son président Saddam , l’Iraq fût livré à des groupes et à des groupuscules armés de toutes sortes . Les groupes de bandits se sont ensuite servis successivement dans les stocks d’armement de guerre de toute sorte .

    Tout le monde sait à quel point l’Iraq était surarmé . Tous ces armements se sont volatilisés dans la nature et dont une grande partie est tombée dans les mains des terroristes .

    Pour la Libye tout le monde sait comment les forces coalisées ont procédé . c’était la même chose que pour l’Iraq , des “pluies de bombes” pendant huit mois et cela de jour comme de nuit .

    Après le chute du régime Libyen et le massacre de son guide , le pays fût également livré aux groupes de bandits armés .

    Des groupes à dominante djihadiste ont pris le pouvoir à Tripoli et instauré la charia .

    Depuis lors la Libye est devenue le fiel des terroristes qui ont attaqué le Mali , le Niger , l’Algérie et la Tunisie etc…

    La prétendue guerre mondiale contre le terrorisme s’est avérée être une guerre pour la mainmise mondiale sur du pétrole .

    Par conséquent la sécurité des populations civiles est une affaire très sérieuse pour être laissée aux seules mains des hommes politiques .

    Des hommes politiques irresponsables et manipulés par des conseillés incompétents , ne peuvent pas et ne pourront jamais protéger les pauvres populations civiles innocentes .

    Il appartient aux mêmes populations de dénoncer et sanctionner les actes irresponsables de leurs dirigeants politiques .

    Il faudrait plus d’associations pour la vigilance civile afin de dénoncer , organiser des marches contre tout débordement et dérapage de leurs dirigeants .

    Nous sommes tous concernés et il en va de la vie de chacun de nous

  71. Les occidentaux sont capables de tout, absolument tout. Je suis parfaitement d’accord avec Vladmir Putine sur ce point. C’est le G20 qui finance le Deash ainsi que tous les groupes terroristes sur la planète. :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆

  72. Les grandes puissances manipulent le monde entier en leur guise pour en tirer profit. Toutes les crises dans le monde entier, en particulier en Afrique est en majeur partie la provocation ou la mise en œuvre de la G20. Les pays pauvres et détenteurs de riche ressources naturelles ne peuvent que subir la mauvaise foi du G21.

  73. Les terroristes et ceux qui donnent image de les combattre sont tous les mêmes…
    Poutine a tout dit…

  74. Nous connaissons tous le mode de fonctionnement du Deash. C’est cette organisation qui finance les attentats dans leur multitudes. Ce n’est pas parce que Putine est membre de cette organisation qu’il ne dira pas la vérité aux citoyens du monde. 😛 😛 😆 😆

  75. Le terrorisme est de ceux qui tentent de le combattre, je ne peux pas comprendre que les Etats unis avec toutes ses puissances n’ont pas pu mettre fin au terrorisme.
    Le terroriste est financer par ses même personnes qui se disent le combattre.

  76. Les pays membres du G21 sont manipule à leurs guise le terrorisme et se permettent d’accuser les innocents. Même les guerres en Afrique se sont eux qui financent financièrement, militairement et qui téléguide la situation.

  77. Ce sont ces mêmes occidentaux qui viennent plonger l’Afrique dans les guerres. Ils étaient tous au courant de ces attentats de Paris, même François Hollande. ce n’est pas pour rien qu’ils sont des franc maçons. Qu’ils cessent de nous fatiguer avec leur jeu. 😀 💡 💡

  78. Je pense que Vladmir Poutine a raison, les grandes puissances sont les acteurs de toute ces calamités qui se passent dans le monde entier.

    • Si tu vas utiliser le nom du President comme pseudo, nous te prions de respecter la langue de Moliere!!!!
      GRANDES PUISSANCES: FEMININ PLURIELS!!!!!!!! POURQUOI… ACTEURS???
      Un keita qui pense????? Poutine ne sait toujours pas que THE PARTY IS OVER!!!! LE PRESIDENT DU PRESIDIUM LEONID BREJNEV, CHERNENKO, YOURI ADRO POV, GORBACHEV ET BORIS DRUNK YELSIN SONT MORTS!!!

Comments are closed.