Cinquième album du rappeur malien de renommée mondiale : Master Soumi réapparait dans les bacs avec « la main de Dieu »

0

Le jeune rappeur connu sous le pseudonyme Master Soumi, de son vrai nom à l’état civil Ismaël Doucouré, revient dans les bacs avec son cinquième album dénommé « la main de Dieu », un titre satirique très attendu par ses nombreux fans.

Révélé au grand public grâce à son premier Album sorti en mars 2007, intitulé « Tounkarankè », ce premier opus le hisse à la distinction de meilleur parolier du rap au Mali. Son deuxième album Sosoribougou sorti en 2009, remporta le trophée « Tamani d’or » du meilleur rappeur. Le troisième Sarakha, sorti en 2011, a remporté le trophée de meilleur album lors du ‘’Hip Hop Awords’. Le quatrième album, sorti en 2016 dénommé ‘’Guèlèkan’’, enlève le trophée de meilleur ambassadeur du rap malien. En quatre albums, le jeune engagé s’est toujours classé « meilleur », allant de gloire en gloire. Tout ce qu’il touche devient « meilleur ». Il a su s’imposer à travers des titres à la fois originaux et engagés, un mélange de tempo rap avec des instruments traditionnels et de la guitare acoustique. Des textes bien décortiqués en Bambara et en Français avec un flow unique.

Ce cinquième satirique et volontiers provocateur   pointe du doigt le comportement véreux de certains pseudos musulmans qui se cachent derrière la religion pour faire leurs business. Dans cet album de 12 titres, l’artiste tire son inspiration de l’actualité et du quotidien des Maliens, de la croyance religieuse en passant par la bonne gouvernance, sans oublier la justice. Le jeune Soninké crash ses vérités et apporte ainsi à sa façon, sa pierre à la construction de sa nation. Dans cet album, il s’attache les services d’un jeune rappeur Guinéen Vipi Boys, des ténors de la musique du Mali comme Vieux Farka Touré, Faty Niamé Kouyaté et d’autres jeunes rappeurs comme Iba One, Dr Keb, Calibre 27…

Le titre comme « La main de Dieu » est inspiré de la croyance religieuse. Dans ce titre, il met à nu le comportement de certains musulmans, qui au lieu d’enseigner la parole de Dieu et de son prophète, font du business sous le couvert de la religion. L’album contient également des titres rassembleurs, militants et engagés pour la cause nationale comme : ‘’ Au nom du Peuple ‘’ ; ‘’Un Monde sans lendemain’’ ; ‘’l’intellectuel du grin’’ ; ‘’Bè té ké béyé’’ ; ‘’Armée Malienne’’ ; ‘’Unité Nationale’’ sont entre autres titres phares de cet album intitulé ‘’la main de Dieu’’.

Cet album, loin des autres a été enregistré dans 5 studios différents à savoir chez Ben à flow, Disign on  Da  Track, Souckoty, Cheick Trape bite  et Dark. C’est un album tout feu tout flamme attendu par les nombreux fans de l’artiste.

 

Fousseyni SISSOKO

Notre VOIE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here