In memoriam : Lamine Touré : Merci pour le moment, Larbo !

1

Un autre matin sans toi confirme le soupçon gravissime que tu n’es pas avec nous en cette heure, non pas parce que tu ne le veux pas, mais parce que tu ne le peux pas.  Pouvoir dépend d’une autre décision, mais vouloir  l’Autre, être l’Autre, prendre le temps de l’écouter, l’aider de toutes tes forces, y compris en tentant l’impossible, voilà ce qui te caractérisait et qui te définira toujours.  La discrétion aura été ta marque singulière, dans la vie comme dans la mort, jamais dans le bruit, mais toujours avec cette passion profonde pour tous. Personne ne dira de toi que tu as fui ta part de devoir. Ton contrat, tu l’auras rempli jusqu’au bout de la fidélité. Et si tu es pleuré avec tant d’unanimité, tant d’émotion, tant de sincérité, c’est en raison de tout ce que tu as semé, de tous ceux que tu as aimés et qui sont à pleurer eux aussi, ceux que tu laisses derrière toi étant désormais orphelins de ce sourire désarmant qui était ton passeport. L’homme d’altitude que tu t’es évertué à être a eu la chance d’avoir une famille exceptionnelle et digne : Kadidia Oumar, Jaou, Hamidou. Pendant le temps que nous serons là, nous serons avec eux. Il y a des visages qui renverront ton image : ceux de Tiebilé, Atou, Kounta, Aliou, Malick et bien d’autres. Nous sommes éplorés, Larbo, mais dans le temps qui nous est imparti, nous essaierons de tenir, sans rien promettre, sans certitudes. Car tu es une absence dont il est impossible de ne pas souffrir.

Adam Thiam

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Très Cher Adam THIAM, merci d’avoir une pensée vivace envers ce grand homme du sport malien, voilà comment les maliens se comportent face à des situations comme celles-là, les jours où il vivait et après sa lui personne n’aurait parlé de lui comme çà, c’est regrettable, c’est après la mort que des hommes comme vous font les éloges à foison de l’illustre disparu, c’est dommage pour les filles et fils de ce pays qui sont capables même de combattre les belles idées de ce genre d’homme quand il était parmi nous et lorsqu’il n’est plus de ce monde tout monde l’oublie de façon éhontée, même ses propres fils l’oublient totalement en enterrant tous ses biens faits dans ce monde ici bas. Merci Adam de ce geste qui restera gravé dans les registres de l’histoire en lettres capitales.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here