Communiqué du conseil des ministres du mercredi 20 juillet 2022

0

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 20 juillet 2022, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’État.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

  • adopté des projets de texte ;
  • procédé à des nominations ;
  • et entendu des communications.

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

  1. Sur le rapport du ministre de l’Économie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux de réhabilitation de la route Sévaré-Douentza-Gao, section : Sévaré-Boré.

Le marché est conclu entre le Gouvernement de la République du Mali et l’entreprise COSTAIN LIMITED pour un montant de 27 milliards 2 millions 117 mille 593 francs CFA hors taxes et hors douanes et un délai d’exécution de 24 mois.

La réalisation des travaux permettra le désenclavement intérieur et extérieur du pays tout en contribuant à la croissance économique.

  1. Sur le rapport du ministre du Travail, de la Fonction Publique et du Dialogue social, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant allocation d’une prime spéciale Covid-19 aux agents chargés de la surveillance, de la prévention et de la prise en charge des cas de la maladie à coronavirus.

Le Gouvernement a, par Décret n°2020-0407/PT-RM du 31 décembre 2020, accordé aux personnels en service au Ministère de la Santé et du Développement social et au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile, une prime spéciale COVID-19.

Le présent décret est initié pour prendre en compte l’ensemble des agents chargés de la surveillance, de la prévention et de la prise en charge des cas de la maladie à coronavirus.

Le projet de décret adopté permet de rétribuer l’accomplissement de prestations spéciales indispensables au service public de santé et de faire face aux sujétions et aux conditions particulières attachées à l’exercice de leurs fonctions.

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Conseil des Ministres a procédé aux nominations suivantes :

 AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE

  • Inspecteur à l’Inspection des Services Diplomatiques et Consulaires : Monsieur Mahamadou NIMAGA, Conseiller des Affaires étrangères.
  • Conseiller Consulaire à l’Ambassade du Mali à Ankara : Monsieur Alou ONGOIBA.
  • Conseiller Consulaire à l’Ambassade du Mali à Riyad : Monsieur Oumar MAIGA
  • Attaché de Défense près de l’Ambassade du Mali au Caire : Colonel-major Jacob THERA.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENTREPRENARIAT NATIONAL, DE L’EMPLOIET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

–    Directeur des Ressources Humaines du Secteur de la Jeunesse, de l’Emploi, des Sports et de la Culture :

Monsieur Bakary DOUMBIA, Administrateur civil.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’URBANISME, DE L’HABITAT, DES DOMAINES, DEL’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA POPULATION

  • Conseillers techniques :

Madame Djénéba DIARRA, Professeur de l’Enseignement supérieur ;

Monsieur Aly Abdoulaye DIALLO, Inspecteur des Finances ;

Monsieur Youssouf ALHOUSSEINI, Administrateur du Travail et de la Sécurité Sociale.

  • Inspecteur en Chef des Domaines et des Affaires Foncières :

Monsieur Mahamadou Lamine SIDIBE, Ingénieur des Constructions civiles.

  • Inspecteurs à l’Inspection des Domaines et des Affaires Foncières : Monsieur Kalifa KONE, Ingénieur des Constructions civiles ; Monsieur Komon SANOU, Administrateur civil.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA COMMUNICATION, DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DE LA MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION

–     Chargé de mission :

Madame Khadidiatou KONE, Journaliste.

AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS

  1. Le ministre des Transports et des Infrastructures a informé le Conseil des Ministres des risques d’inondations provoquées par la déviation des eaux des collecteurs naturels suite à l’occupation anarchique des emprises.

Suite aux pluies abondantes du samedi 16 juillet 2022, il a été constaté des inondations à Bamako et environs.

Les informations recueillies auprès des services techniques indiquent que les eaux proviennent des collecteurs naturels notamment, le Molobalini-kô, le collecteur de Missabougou et le collecteur sous le pont tordu à Kalabancoura.

Ces collecteurs naturels font l’objet d’occupation anarchique, par des personnes qui ont construit des clôtures et des maisons dans les servitudes des cours d’eau, déviant complètement les eaux de pluies de leurs chemins naturels.

Cette situation occasionne régulièrement des dégâts importants sur les routes, dans les concessions, les commerces, ainsi que les équipements collectifs riverains.

Le Conseil des Ministres a instruit la mise en place d’une Commission technique qui aura pour mission :

  • d’identifier les personnes ayant construit dans les lits des cours d’eau ; – de vérifier les titres de propriétés des constructions ;
  • de proposer les mesures de libération des cours d’eau et de leurs servitudes ;
  • de proposer les aménagements éventuels nécessaires en termes d’ouvrages d’assainissement.
  1. Le ministre de l’Education nationale a informé le Conseil des Ministres du démarrage du Baccalauréat Malien, session de juillet 2022.

Les épreuves écrites du Baccalauréat et des examens des Instituts de Formation des Maîtres, session de juillet 2022, ont débuté le lundi 18 juillet sur toute l’étendue du territoire national et au camp des réfugiés de M’Berra, en Mauritanie.

Au total 192.442 candidats se sont inscrits au Baccalauréat général dont 150 dans le centre de M’Berra en Mauritanie et 2 596 au Baccalauréat technique et professionnel. Ils sont répartis entre 424 centres dans toutes les académies d’Enseignement sauf Taoudéni.

Pour les examens des Instituts de Formation des Maître il est enregistré 13 441 candidats répartis entre 19 Académies d’Enseignement.

Les épreuves se déroulent normalement, aucune fuite de sujets n’a été signalée.

Cependant, des tentatives de fraude ont été constatées à Bamako, Sevaré, Ouelessébougou et Kéniéba. Les auteurs présumés desdites tentatives ont été appréhendés et mis à la disposition de la justice.

  1. Le ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres de l’évolution de la maladie à Coronavirus.

Le Président de la Transition, Chef de l’État appelle la population au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre la maladie.

Bamako, le 20 juillet 2022

Le Secrétaire général du Gouvernement,

Mahamadou DAGNO

Officier de l’Ordre national

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here