Lutte contre le coronavirus : Et si l’on opte pour la solution locale !

4

Le coronavirus est sans nul doute devenu une maladie mondiale avec des lourdes conséquences vu le nombre de perte en vie à travers le monde entier. A la date d’aujourd’hui, selon les spécialistes du corps médical, il n’y a aucun vaccin valable et adopté par l’organisation mondial de la santé. D’où inquiétude et la panique de la population.

Les valeurs africaines seraient considérable non seulement en mesure préventifs mais également dans le traitement du Coronavirus, selon un médecin. En réalité, la déclaration du premier cas de cette maladie a provoqué la panique au sein de la population malienne, vu l’ampleur de la chose dans les pays européens. D’autres source indiquent que des inquiétudes seraient liées à l’inefficacité de nos autorités sanitaire pour non seulement éviter l’arrivée de cette maladie dans notre pays, mais également les mesures préventives pré-annoncées par le ministre Michel Sidibé n’ont pas été rassurantes.

Aujourd’hui, même si le Coronavirus existe toujours dans notre pays et vue le nombre de cas de décès et guéris parmi le nombre total, on peut dire que l’espoir est permis.

Selon le ministère de la santé, le nombre de cas de guérison est de 22. Après l’annonce des nombres de cas de guérison, beaucoup d’entre nous cherchent à savoir le nom de médicament ou vaccin utilisé par nos médecins.
En réponse à question, nos propres valeurs traditionnelles auraient joué un rôle considérable pour avoir un tel résultat positif.

Selon certains spécialistes, on dispose de la mesure préventive et même le traitement des malades de Coronavirus chez nous au Mali. Si toutefois cela est bien vérifié, il revient aux autorités compétentes de laisser à coté la complaisance et accorder une valeur particulier  nos propres ressources.
En plus cette hypothèse, certains de concitoyens ont envoyé une lettre aux plus hautes autorités pour aborder dans le même sens. Ces derniers veulent l’autorisation du président de la république et son gouvernement pour mettre en œuvre leur savoir-faire dans lutte contre le Coronavirus au mali.

Sery Diarra

Source: La Priorité

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Arrêtez de balancer du n’importe quoi à la face du public. De telles informations sont de nature à provoquer un délaissement des mesures de préventions contre une maladie à laquelle on ne connait pas le remède. Nos Médecins ne sont ni des imbéciles, ni des charlatans qui cherchent à s’enrichir au détriment de nos vies. S’il y avait un remède traditionnel à portée de main du public, il allaient le dire sans tarder. 💡💡💡💡💡💡

  2. 👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍
    ….EH BIEN ! BRAVO !
    ECHOS MEDIAS A REPRIS AUJOURD HUI , VENDREDI 10 AVRIL 2020 DANS SON N 54 …
    L INTEGRALITE DE L ARTICLE D HIER !

    LE TITRE EST DONC :

    AFFAIRE BMS – ACI –
    —VERIFICATEUR
    S.I.C.G MALI
    L AFFAIRE DU CORBEAU REFAIT SURFACE
    QUINZE ANS APRES ..

    AVEC TOUS LES DETAILS …LA COPIE COMPLETE DE LA PLAINTE ..ET DES REQUISITIONS DU PROCUREUR !

    BRAVO ECHOS MEDIAS …ET FELICITATIONS !
    👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here