Notre santé: Hygiène bucco-dentaire : Bouche propre rime avec bonne santé

0

Savoir prévenir lemaladies bucco-dentaires et avoir une bonne hygiène des dents et de la bouche est primordial. Les spécialistes de la prise en charge des pathologies de la dent expliquent que cela passe, entre autres, par un brossage des dents après chaque repas et au moins une visite annuelle chez le dentiste. Dr Ousseyni Diawara, praticien au Centre hospitalo-universitaire d’odontostomalogie confirme ces mesures élémentaires.

Il argumente. La bouche contient beaucoup plus de microbes que les autres parties du corps. Donc l’hygiène bucco-dentaire est non seulement importante du point de vue clinique mais aussi pratique. Elle participe du maintien de notre santé, autrement dit de notre bien-être.

Pour le Dr Diawara, l’hygiène bucco-dentaire offre des garanties, en termes de prévention, d’avoir un état bucco-dentaire saint et compatible avec la santé orale. Le praticien hospitalier précise que cette hygiène intègre l’hygiène alimentaire et le nettoyage ou le brossage de la cavité buccale. Selon le dentiste, l’hygiène bucco-dentaire est importante car on n’a pas une bonne santé avec une mauvaise hygiène. Il explique à qui veut l’entendre que la santé générale dépend d’une bonne santé bucco-dentaire. Comme mesures d’hygiène, il parle d’une bonne alimentation et d’un brossage des dents. Du point de vue alimentation, Dr Ousseyni Diawara indique qu’il faut avoir une alimentation équilibrée et saine mais également d’éviter de manger entre les principaux repas. Il recommande de ne pas manger très froid après avoir mangé chaud. Ce conseil est valable pour le sens inverse ne pas manger très chaud après avoir mangé froid. Il conseille notamment de ne pas consommer trop acide.

Pour le brossage, il précise que c’est un moyen mécanique d’élimination des plaques et des tartes. Mais il peut notamment se faire par des produits antiseptiques. Mais le dentiste s’empresse de clarifier que l’utilisation de ces produits chimiques ne doit pas être abusive car ils peuvent créer des déséquilibres entre les microbes bucco-dentaires. Le brossage est une mesure préventive et une exigence de santé. Il doit se faire après les principaux repas. « On doit se brosser les dents après chaque repas, car ce sont les repas qui salissent », déclare l’odontostomatologiste. Mais ce qui est primordial, d’après lui c’est de se brosser les dents avant d’aller au lit. Il insiste sur la recommandation. Il explique que pendant la nuit, les microbes dans la bouche vont trouver un environnement favorable à leur prolifération. La salive contient aussi d’autres facteurs qui peuvent participer à l’accumulation des microbes. Comme le fluide gingival qui est sécrété au niveau de la gencive. Ce liquide favorise la formation de plaques et tartres dentaires. Il faut donc se brosser trois fois par jour et pendant 3 minutes au moins. Le brossage se fait avec une frotte dent ou avec la brosse. En se brossant, il faut éviter de se rincer tout le temps la bouche. Le dentiste révèle qu’il ne suffit pas juste de mouiller la brosse et se rincer la bouche. Il est donc nécessaire de respecter les 3 minutes pour permettre à la dent de profiter des produits chimiques de la pâte dentifrice. Pour un bon brossage, il y a différentes parties à assainir. Il s’agit de la dent, de la gencive, de la langue, de la face interne de la joue et du palais. Ce qui requiert une technique de brossage.

Celle-ci est simple et se pratique de rose vers le blanc, c’est-à-dire de la gencive vers la dent.

La position est verticale avec une inclinaison de 45°. « La position horizontale n’est pas du tout autorisée », recommande le spécialiste avant de préciser que cela permet de ne pas traumatiser la dent et la gencive et d’avoir un brossage efficace. Cette technique, ajoute notre dentiste, peut être complétée aussi par l’utilisation des files dentaires.

Fatoumata NAPHO

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here