Front social : Les proches de l’imam Dicko menacent le régime de reprendre les contestations

24

Le coordinateur général de la CMAS de Mahmoud Dicko, Issa Kaou Djim, menace le régime du Président Ibrahim Boubacar Keïta de reprendre les marches  contre  « les arrestations arbitraires, à l’insécurité,  la paupérisation des Maliens au quotidien et l’élection de Moussa Timbiné au perchoir ».

-Maliweb.net- « Nous allons reprendre les contestations  pour dire  au Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta que le pays ne l’appartient pas à lui seul. Inchahallah, nous allons sortir pour lui dire  non que le pays ne peut pas être gouverner seulement par la seule volonté de Chef de l’Etat et ses proches », a déclaré, dans un message audio,  Issa Kaou Djim de la Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko. Le porte-parole de la CMAS  informe que la prochaine manifestation aura pour objectif : « de dire non aux arrestations arbitraires, à l’insécurité et  à la paupérisation des Maliens au quotidien. »

« Nous n’avons pas peur de sortir pour défendre la cause de notre pays », a insisté le porte-parole de l’Imam Mahmoud Dicko, qui récite incessamment certains versets  et jure sur le saint Coran. Et de poursuivre que la marché programmée, dont la date fera l’objet d’un communiqué,  portera sur  l’élection de Moussa Timbiné  à la tête de l’Assemblée nationale, la deuxième personnalité du pays.  A l’en croire,  le nouveau  Président de l’assemblée nationale a été élu en violation de toutes les lois de la République, car, dit-il, il a perdu les élections législatives malgré tout le Chef de l’Etat l’a imposé aux maliens.

« Moussa Timbiné est un député repêché en commune V qui n’a pas été élu », a-t-il insisté. Lequel charge  ses laudateurs d’aller informer le Président de la République que lui, Issa Kaou Djim, signe et persiste, que le peuple va sortir  pour dire non à l’état actuel du pays.  Le message audio du porte-parole de l’influent imam de Badalabougou   est paru  formel  sur l’évidence de la  tenue de la marche.

Pour ce faire, il  rappelle le succès des meetings précédents du 10 février et du 5 avril février 2019 qui ont contraint l’ex-premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, à rendre le tablier quelques jours plus tard.
Ce proche de l’ancien président du haut conseil islamique projette une conférence de presse qui  devrait annoncer le jour et l’itinéraire de la marche.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

24 COMMENTAIRES

  1. Ce front social de Dicko fait rire et fait du cinéma. Tout simplement Dicko et ses partisans veulent une part du gâteau lors du prochain remaniement ministériel; le peuple a assez compris leur petit jeu. Pourquoi ce front ne marche pas pour la libération de Clément Dembélé qui fait du bon travail pour le peuple malien.

  2. COMME LE DIT L’ADAGE, “SI TU TU TON MECHANT CHIEN, CELUI DU VOISIN VIENDRA TE MORDRE. LA POLITIQUE EST UN JEU D’EQUILIBRE QUE SMB ET IBK N’ONT PAS COMPRIS. ILS ONT “TUE” L’OPPOSITION REPUBLICAINE ET MAINTENANT , “LES MECHANTS…..” DES DJIHADISTES VIENDONT LES MORDRE AUX FESSES..
    SINON EN BONNE DEMOCRATIE, LES RELIGIEUX N’ONT PAS DROIT DE CITE…

  3. Ce petit battard ne sais pas c que ils cherche. Il est ete a cote d’ibk avan d’etre ecarte. Il n’as rien a aporte pour le Mali. Ils cherche une positionement.
    quand vous savez que vous ne savez pas, vous apprendrez.
    quand tu ne sais pas que tu ne sais pas, tu n’apprendras pas.
    Un malhonet come Kaou N’djim veux diriger le Mali?

  4. Bonjour,
    Hier c’était pour faire virer SBM pour installer celui qu’il appelle son fils. Hier les raisons étaient que les peuls étaient tués pour leur religion. Bien que ces derniers se tirent dessus maintenant et continuent d’affronter les autres, le bon diagnostic doit être posé.
    Cet imam deviendra comme les autres finalement s’il n’est pas bien conseillé. Vous avez eu tout le temps de marcher ou de decrier ce que vous dites aujourd’hui.
    Timbiné n’est pas le seul député repêché et j’ai peur que vous ne touchez à son ethnie. L’élection de IBK est contesté et je ne pense que vous avez marché en son temps. Si vous voulez construire, réfléchissez beaucoup si non cette marche coincide avec revendication de postes. Vous avez installé un Boubou qui n’a rien arrangé dans la situation car vous agissez avec passion et non, la raison. Pensez vous qu’en vous installant à la tête du pays et en enlevant IBK, Timbiné, Manassa, ….. vous aurez aujourd’hui des resultats meilleurs. Je ne pense pas supporter IBK mais les nouveaux se comportent pire que les anciens. Boubou a-t-il été le meilleur PM des 10 dernières années??? Non, je vous rappelle que son ethnie a été évoquée pour le première fois au Mali pour qualifier ses actions. Parlez d’élection, oui, si vous visez seulement Timbiné, vous fragilisez le vivre ensemble en apportant à ce Timbiné des appuis qu’il n’a pas. Personne ne va vous laisser abattre tout ce qui n’est pas peul. Après un dirigent sonrai, un dogon maintenant?? Arrêtez
    Sans rancunes

    • Pour toi les réligieux ne peuvent pas être des voleurs.
      Va dire cela à Dicko. Demande lui si ses voitures sont tombées du ciel..
      Tu ne sais pas que la prémière réligion du Mali est le vole ?
      Demande à Dicko de justifier son train de vie de millionnaire.

  5. Nous sommes d’accord avec l’Imam et son coordonnateur Kaou DJIM, car le pays est entrain de sombrer chaque jour un peu plus, ainsi sous peu nous irons totalement dans le décor cela est sans équivoque. Il faut que des voix s’élèvent rapidement pour mettre hors d’état de nuire ces pingouins mal inspirés et incompétents dans la gestion du pouvoir d’IBK. Les causes citées par ces hommes et femmes restent- sans équivoque justes et sincères, Albert Einstein disait ceci ” Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.”, à ce titre il faut arrêter IBK dans ses bêtises pour garantir le bonheur des bons maliens de ce pays, cela très rapidement. Il faut qu’IBK se rappelle de L’hymne de l’empire du woassoulou qui proclame : “(i) Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appelle aux hommes plus valeureux ; (ii) Si tu ne peux dire la vérité en tout lieu et en tout temps fais appelle aux hommes plus courageux ; (iii) Si tu ne peux être impartial cède le trône aux hommes justes ; (iv) Si tu ne peux protéger le faible pour braver l’ennemi donnes ton sabre de guerre aux femmes qui t’indiquerons le chemin de l’honneur ; (v) Si tu ne peux exprimer courageusement tes pensées, donnes la parole aux griots, Oh ! FAMA le peuple te fait confiance, il te fait confiance parce que tu incarnes ses vertus.” Ces valeurs pourraient profondément l’inspirer dans sa gouvernance qui ondoie et louvoie sans cesse.

    • Les prémisses de votre raisonnement sont justes : le pays est en train de sombrer du fait du régime actuel et il faut s’impliquer pour le sauver.

      C’est la conclusion de votre raisonnement, selon lequel il faut soutenir le mouvement politico-religieux de Mahmoud Dicko pour résoudre les problèmes actuels, qui est complètement faux !

      Il faut revenir à notre Constitution et la législation du Mali qui interdisent la création de tout parti politique sur une base religieuse ou ethnique.

      Les chefs religieux comme Mahmoud Dicko religieux ne peuvent être une solution aux problèmes du Mali. On peut même dire qu’ils sont eux aussi une source supplémentaire de problèmes pour notre pays.

  6. Nous sommes d’accord avec l’Imam et son coordonnateur Kaou DJIM, car le pays est entrain de sombrer chaque jour un peu plus, ainsi sous peu nous irons totalement dans le décor cela est sans équivoque. Il faut que des voix s’élèvent rapidement pour mettre hors d’état de nuire ces pingouins mal inspirés et incompétents dans la gestion du pouvoir d’IBK. Les causes citées par ces hommes et femmes restent- sans équivoque justes et sincères, Albert Einstein disait ceci ” Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.”, à ce titre il faut arrêter IBK dans ses bêtises pour garantir le bonheur des bons maliens de ce pays, cela très rapidement.

    • Vous de l’espace pour écrire sur ce forum : développez pourquoi vous soutenez ce mouvement politico-religieux anticonstitutionnel et illégal !

  7. LES ARABISES OU ENCORE LIRE ‘ARABOPISSES’ VEULENT ARRACHER LE POUVOIR AUX FRANCOCHIES, LE GRAND PEUPLE MALIEN A 90% NON-FRANCOCHIEE ET NON ARABOPISSEE, NE DEVRAIT PLUS LAISSER FAIRE LES UNS ET LES AUTRES DEBILISES MUSULMANS OU FRANCOFOUS!

  8. Ce petit garçon, Issa Kaou Djim, ferait mieux de comprendre que son parti politico-religieux est illégal et anticonstitutionnel au Mali, et de laisser les affaires politiques aux grandes personnes !

    La politique est quelque chose de trop sérieux pour être laissée aux religieux, comme dirait l’autre.

  9. CETTE GUEULE DE CHACAL SUR LA PHOTO, JE VOUS DIS QUE LE CENTRE ET LE NORD SEMI OU COMPLETEMENT ISLAMISE VONT ENTERRER LE MALI!

    L ISLAM EST L ENEMI DU MALI!
    LA FRANCE EST L ENEMIE DU MALI!

  10. Le Problème du Mali est au niveau et des populations et des Autorités. Il est très facile de critiquer,mais il faut que les uns et les autres aient le courage de se critiquer eux mêmes, comme ça nous croirons à ces gens, à défaut nous comprendrons que ce sera la même chose car entre maliens nous nous connaissons tous et nous savons qui est qui et qui a fait quoi. Il est très important de savoir que plus rien ne sera comme avant. Les maliens ne se laisseront plus dompter et tromper par qui que ce soit. Bien sûr nous sommes en démocratie, et nous devons tous respecter cette démocratie.

  11. La situation est très critique. Tous les patriotes l’ont compris. La mobilisation s’impose plus que jamais.
    Le peuple sait aujourd’hui qu’il ne peut pas compter sur les politiciens qui se sont disqualifiés. Sans légitimité, tenant à peine sur une légalité douteuse ils ne peuvent rien faire si ce n’est courir à la soupe en laissant IBK & Co détruire le pays. C’est inacceptable.
    Tous les patriotes savent aujourd’hui que la République a été trahie et humiliée, qu’elle est en danger de mort, que dès lors ils sont tous face à leur devoir de la défendre par tous les moyens.
    Aux patriotes alors de sortir sans a priori autre que le sauvetage de l’Etat, de la République, de la nation.

  12. je crois que ce sera après le ramadan.
    La faim et la soif ne vont pas avec une marche de protestation.
    IBK a ouvert un boulevard pour les réligieux pour se faire elire et se maintenir au pouvoir: Ministère des réligion, financement des organisations musulmanes, cadeau en tout genre aux prêcheurs, installation d’un bureau à la primature pour Mahmoud Dicko avec plus de 800 millions de budget de fonctionnement, les discours officiels commençant et finissant par une récitation de sourate etc.
    Ces réligieux ont pris goût au pouvoir et maintenant ils veulent tout le pouvoir. Une suite logique.
    Naturellement, ce sont ces réligieux qui vont précipiter sa fin.
    Les Maliens etant exaspérés par ces gouvernements successifs corrompu et inconséquents n’attendent qu’une occasion pour mettre fin à ce gâchis.
    A force de jouer avec le feu, on fini par se bruler.
    La chute du Mali continu.
    Après la bande des corrompus, nous risquons de tomber dans le piège des fous de Dieu obscurantiste illuminés.
    Après le Cholera, la peste.

  13. Vraiment nous n’attendons que ces pingouins soient bouté du pouvoir. Pouvoir ! Pouvoir ! Pouvoir! sans le peuple, contre le peuple et tenu par des malfrats ça ne peut pas marcher. C’est l’autocratie qu’il y a lieu de bannir à jamais.
    Quitter le pouvoir avec honneur IBK n’est pas prêt pour cela bien qu’étant mal élu en 2018. Il n’attend que d’être chassé et c’est bien cela qui va arrivé
    Moussa Timbiné député repêché avec la complicité morale de Manassa et imposé par IBK et Karim comme Président de l’Amphithéâtre Nationale sera balayé du perchoir. Des délinquants pour gérer une institution rien que de la foutaise, l’affront à l’endroit du peuple. ATTENDONS VOIR

    • Bonjour Le Grand
      C’est vrai que ce régime n’est pas bon comme la plupart des régimes africains.
      Il faut aussi reconnaître que l’homme malien est à revoir côté esprit d’analyse.
      Les Sénégalais sont plus accros aux marabouts que les Maliens, pourtant ils arrivent dissocier la vie religieuse de la vis politique.
      Vous pouvez venir avec Obama si vous voulez.
      Tant que le Malien n’est pas restauré, rien ne marchera.

  14. Qu’est-ce qu’ils attendent pour sortir ? Le plus tôt serait le mieux pour faire dégager cette Mafia installée au pouvoir.

    • Bonjour Yugubané,
      Malgré le respect que je te dois, qui a installé ces mafieux??? Ceux qui ont voté et ceux qui n’ont pas voté donc nous les maliens.
      Si nous n’arrivons pas à construire ce pays et ce par la seule faute des politiciens, nous sommes tous des incapables. L’échec n’est pas que pour le politicien mais pour le religieux aussi. Dicko décrie mais continue d’installer des hommes qui font les même choses que les autres. Il a publiquement dit que Boubou est son fils. La réalité est qu’il est un facteur d’installation de l’actuel gouvernement.
      L’échec appartient à tous les maliens par notre passivité et notre conformisme. Arrêtons de critiquer seulement. Passons à autre chose.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here