Ligue 1 de football : reprise du championnat sur fond de crise

0

Le Comité exécutif de la Fédération malienne de football a fixé la reprise du championnat ligue I de football au 21 août. Sauf que celle-ci n’est pas du goût de tous les clubs qui menacent de boycotter la compétition.
La Fédération malienne de football n’est pas une instance comme les autres. Une année après la fin d’une crise qui a paralysé le football au Mali, durant près de 4 ans, voilà qu’une autre pointe le nez.
Arrêté à la mi-mars pour raison de Covid-19, le Comité exécutif de la Fédération malienne de football a fixé la reprise du championnat ligue I  de football à ce 21 août. Sauf que celle-ci n’est pas du goût de tous les clubs.
Ils sont neuf équipes de l’élite dont le Djoliba AC,  le Club Olympique de Bamako (COB), le Club Sportif de Dougouwoulowila qui exigent du Comité exécutif plus de transparence et de clarté. Ils invitent la Fédération malienne de football à l’ouverture d’un dialogue entre les différents acteurs afin de mettre à plat tout malentendu.
Cette rencontre entre les parties prenantes se justifie d’autant plus que la date de clôture du championnat était expirée depuis le 31 mai. En outre, l’enregistrement des clubs devant participer aux  compétions africaines doit se dérouler du 15 au 30 septembre. Le début de la compétition étant prévu pour le mois d’octobre.
Selon les responsables des clubs précités, la FEMAFOOT n’a programmé que la 22e journée et reste muette sur la suite de la compétition notamment le carré d’as. Ce qui reste inquiétant à leurs yeux.
Sans réponse claire du comité exécutif de la FEMAFOOT, les neufs clubs menacent de boycotter la compétition. «S’il le faut nous allons même saisir le Tribunal administratif du Sport», commente un responsable d’un des clubs cités beaucoup plus haut.
Contacté par Le Wagadu,  le chargé de communication de la FEMAFOOT, Zie Ibrahim Coulibaly, a indiqué que la fédération n’attend que la fin de la 22e  journée (ultime journée de la phase de poule) pour programmer le Carré d’As et le Play Off. Car, affirme-t-il, on ne connaît pas à présent l’ensemble des équipes qui doivent disputer l’ultime phase du championnat national de football.
Les prochains jours seront très déterminants quant à l’issue de cette affaire. Il faut rappeler que tous les matchs du championnat se joueront à huis-clos pour cause de Coronavirus.
Abdrahamane SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here