Crise au Nord-Mali : Que reproche-t-on à Dioncounda ?

18
2

 Après le code de la famille, la reprise des hostilités au Nord du Mali constitue un motif de plus pour ne pas élire le candidat de l’ADEMA à la magistrature suprême de notre pays. En effet, malgré son statut de deuxième personnalité du pays, le Président de l’Assemblée Nationale a coupablement gardé le profil bas tout le long de son mandat. Il a laissé à ATT le soin d’exercer une gestion familiale des grandes questions de la nation. Toutes choses qui donnent aujourd’hui les résultats que l’on connaît.

 

En plus de son manque de charisme, l’enfant de Nara s’est distingué par sa capacité à s’effacer face aux grandes questions de la nation. Depuis le début de la crise du nord, malgré l’alerte de certains partis politiques, l’Assemblée Nationale est restée muette. Une complicité qui a conduit à l’escalade qu’on constate aujourd’hui dans tout le septentrion malien. Tout comme ATT, les manifestations d’humeurs du peuple devraient concerner le Président de l’Assemblée Nationale. Face à cette démission collective au sommet de l’Etat, le peuple malien doit tirer des leçons. Le président de l’Assemblée Nationale et non moins candidat de l’Adema à l’élection présidentielle d’avril prochain, a déjà suffisamment fait preuve de son incapacité à prendre ses responsabilités.

En tant que représentant du peuple, le rôle des députés n’est pas seulement de légiférer. Ils ont aussi la lourde et exaltante mission de contrôler l’action gouvernementale. Dans cet exercice, combien important, force est de constater que les pensionnaires de Bagadagi ont déçu. Tout comme dans la gestion de plusieurs dossiers vitaux pour la nation, Dioncounda n’a jamais su se montrer à la hauteur des attentes.

En prenant la tête de la coalition des partis politiques pour aider le Président dela Républiqueà résoudre la crise du nord, le Président de l’Adema prouve qu’il n’a aucune considération pour le peuple malien. Cette distraction qui vise à redorer leur blason en cette période électorale est vouée à l’échec. En sacrifiant son parti et sa fonction au profit d’un consensus alimentaire, Dioncounda et beaucoup d’autres candidats sont loin d’être les hommes de la situation. Tout le boucan actuel à propos de la crise du nord vise uniquement à sauvegarder les élections et non le peuple encore moins l’unité du pays. Tout comme ATT, Dioncounda est comptable de la gestion du pays. Dans cet exercice, il a montré ses limites. Toujours en déphasage avec le peuple, l’enfant de Nara ne pourra que s’en prendre à lui-même si son parti échoue en Avril.

A SUIVRE

Lamine Diallo

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 7 mois plus tôt

pour arrêter la corruption au mali il faut changer la constitution et revenir a un état parlementaire comme sa tout se décidera a l assemble et le président n aura pas beaucoup de valeur exemple l angleterre l allemagne australie canada norvége italie que des pays riche avec moins de corruption poet sur sa le mali mettra comme president moussa traore premier ministre et la défense a ibk ministre de la fonction public finance et economie plus le commerce et industrie a zou ministre de l agriculture pêche elevage la jeunesse spot et culture a mariko et ses trois personnes seront accompagnés de 5ou6 secrétaire d etat en suite transferé tout les camps militaires de bamako dans le nord et signer un contrat de formation militaire de 2ans avec la russie pour tout les soldats

julesouleymane<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 387</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

VIVE ZORRO, que dieu benisse le MALI.amen

mali fla teyen<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 93</span>
Membre
mali fla teyen 93
4 années 7 mois plus tôt

“JE SUIS PLUS PRÉOCCUPÉ PAR LA SITUATION AU NORD MALI QUE PAR LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES”, disait IBK il y a six mois. Pendant ce temps là certains se faisaient arracher les chignons dans leur propres parti pour des primaires.

fofana adama<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 21</span>
Membre
fofana adama 21
4 années 7 mois plus tôt

LES ATT ET LES DJONCOUNDA SONT DU MEME AU PAREIL. LA DEUXIEME REPUBLIQUE NOUS A TUES ET LA TROISIEME NOUS A ENTERRES. IL NOUS FAUT UN HOMME DE TRAMPE COMME IBK OU ZORO

FOF

kistovan<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 174</span>
Membre
kistovan 174
4 années 7 mois plus tôt

Fofana tu vois clair,il faut toujours les hommes qu’ils fussent à la place qu’il faut,vive IBK que DIEU te nomme comme notre prochain Président,amen……………………

empereur<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 87</span>
Membre
empereur 87
4 années 7 mois plus tôt

Ne nous faisons pas d’illusion ; aucun de ces gens ne se battent pour l’interet du Mali. Ils le font pour s’enrichir. Voyez comment ils sont au moment d’acceder au pouvoir et le moment ou il le quitte.

Jupiter<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 7</span>
Membre
Jupiter 7
4 années 7 mois plus tôt

Quand on ne sait rien on se tait

Jupiter<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 7</span>
Membre
Jupiter 7
4 années 7 mois plus tôt

C’est ce qu’on appelle un journaleux. Ce journaleux habite sur mars. Combien as tu pris pour cette bouillabaisse que tu nous sers.
Soyons sérieux, vous faites honte à cette noble profession. Pour finir quel diplôme as-tu?

kkka<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 72</span>
Membre
kkka 72
4 années 7 mois plus tôt

Pas en tout cas IBK, ce monsieur qui ne sait faire que de se venter alors qu’il est le pur ennemi de budget de notre Mali.

alshakur2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
alshakur2012 4
4 années 7 mois plus tôt

Une sagese dit qu’il n’y a pas pire que de se plaire dans l’ignorance de son ignorance. S’il devait avoir le premier pilier de l’islam, ça devait etre “la quete du savoir” puisque c’est la première chose que l’Ange Gabriel a revelé au prophète Mohamed (PSL) en lui instruisant de “LIRE”. Arrettons de dire du n’importe quoi sur ce que nous ne savons pas. D’ailleurs le silence demande moins d’energie et rengorge plus de sagesse que le mensonge. Le mal de notre pays repose sur ce concepte de faire croire aux gens qu’on sait ce qu’on ne sait pas. Mr Lamine Diallo (“le journaliste”) ainsi que les gens qui l’accompagnent dans son intoxe doivent remuer quelque fois la langue avant de prononcer une lettre. Sachons distinguer entre ce que nous aimons et ce que qui peut faire notre bonheur comme aime bien le chanter Sekouba Bambino. Dioncounda a pour defaut de ne pas chanter sur les toits ce qu’il fait pour sa patrie. Que Dieu accorde au Mali celui qui est capable de diriger ce pays avec notre aide. Amen

harindataou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 142</span>
Membre
harindataou 142
4 années 7 mois plus tôt

Il faut qu’on sache raison gardée. cet article est l’un de ces articles commandés par les prétentieux.Dans c et article au fonds je ne vois aucune information. Le but est de tirer sur Dioncounda et son parti. Il peut plaire ou pas mais c’est un homme d’Etat. Le folklore n’est pas son genre. C’est un démocrate , il connait et aime son pays. Il a vécu comme ses autres camarades les pires atrocités pour la démocratie et son pays. Beaucoup parlent sans connaitre réellement l’homme. Des bagnes de Taoudenit… à l’Assemblée nationale, en passant par l’ENI, le Ministère de la défense… il n’a jamais démérité.On peut ne pas aimer l’homme mais le bon sens habituel du Malien nous commande de juger selon les faits réels et non les médisances. Que Dieu sauve le Mali. Amen

wpDiscuz