Assarid Ag Imbarcawan, Vice président de l’Assemblée nationale : «Il y a trois conditions pour dialoguer avec le MNLA…»

41 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Sur la question du dialogue politique et de la reconquête de l’intégrité territoriale, Assarid Ag Imbarcawan, 2ème Vice président de l’Assemblée nationale, nous a confié ses points de vue. Républicain jusqu’aux ongles, cet élu du nord nous entretient de ce que représentent le MNLA, Ansar Dine et le Mujao pour les populations de cette partie du Mali. Pour lui, il y a des conditions pour accepter le MNLA à la table du dialogue politique. A lire !

Le Républicain : La préoccupation reste encore le tissu social malien, quel dialogue politique au Mali ?

Honorable Assarid Ag Imbarcawane, 2ème Vice président de l’Assemblée nationale

Assarid Ag Imbarcawan : Je ne sais pas qu’est ce que vous appelez le tissu social, par ce que  ce que les medias internationaux disent, qu’il y a un véritable problème entre les populations du nord et celles du sud, n’est vraiment pas exact. Il n’y a pas de problème entre les populations du nord et celles du sud. Il n’y a même pas de problème entre les populations qui vivent dans le nord du Mali. S’il y a un problème, un véritable problème pour lesquels il faut certainement trouver la solution un jour, c’est celui entre les populations du nord et les différents mouvements qui ont occupés Gao, Tombouctou et Kidal. Il y a des véritables problèmes entre les populations du nord et le MNLA, le MUJAO, l’AQMI et Anssar Eddine. Donc c’est ça le véritable problème qui existe, tout le reste est surmontable.

Pour résoudre ce problème qui concerne les populations maliennes, quel dialogue avec le MNLA ?

Je crois vraiment que notre position est tout à fait claire par rapport a cette question de dialogue avec le MNLA. Par ce que les medias français continuent de dire que le MNLA est représentatif des populations du nord, qu’ils sont les véritables représentants des populations du nord. Je pense que nous l’avons dit à son temps il y a très longtemps que le MNLA ne représente que lui-même. Mais je pense que vous avez écouté très largement l’interview qui a été donnée par le président de la république du Niger. Tous ceux qu’il a dit sur cette question, c’est notre position et c’est notre point de vue. Le MNLA ne peut pas représenter les populations de la région de Kidal à fortiori nous les populations des régions du nord. Donc pour ce qui est du dialogue possible avec le MNLA, à cet instant précis où je vous parle, je pense qu’il est extrêmement difficile de l’entreprendre.

Pourquoi ?

Pour la simple raison que les conditions qui ont été fixées par le Président de la république du Mali, par la communauté internationale, par nous mêmes, par la classe politique malienne, n’ont pas été remplies. A savoir que le MNLA s’inscrive dans la République du Mali, qu’il accepte la laïcité de notre pays et qu’il dépose systématiquement les armes. C’est quand ils vont remplir ces trois conditions qu’on va commencer à se donner bonjour.

Pas plus tard qu’hier, le porte parole du MNLA disait sur Rfi que l’heure n’est pas venue de déposer les armes. Que répondez-vous ?

Celui que j’ai entendu parler, il fait de la diversion. Nous faire croire qu’ils ont pris quelqu’un  d’Ansar Eddine ou de MUJAO et qu’ils ont pris de gros poissons, ce qui veut dire qu’ils sont au coté de l’armée française dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Je pense que tout ça c’est du cinéma. S’ils étaient des gens engagés à lutter contre le terrorisme, ils l’auraient fait depuis très longtemps. Pour la simple raison que ce sont eux qui ont fait rentrer les terroristes dans la ville de Gao, dans la ville Kidal et dans la ville de Tombouctou. Donc en réalité, ils ont servi comme Toumani Djimé Diallo l’a dit, comme « cheval de Troie » et bien pour les terroristes dans les régions du nord. Donc je pense que tous ceux qu’ils sont entrain de dire, ce n’est que du saupoudrage, ils savent véritablement où se trouvent les terroristes. Mais j’ai la conviction profonde qu’ils ne vont pas donner le maximum d’informations aux français qui probablement leur font un tout petit peu confiance pour que la France avec l’armée malienne, les armés africaines viennent à bout du terrorisme. Donc je pense que tous ça c’est du saupoudrage et j’ai la conviction profonde que tôt ou tard la France comprendra véritablement de quoi il s’agit.

A Kidal le Mnla cohabite avec le MIA (mouvement islamique de l’Azawad) sans heurt. Quelle commentaire faite vous de cette cohabitation ?

Je ne sais pas comment se fait cette cohabitation, j’ai appris que les deux groupes sont à Kidal. D’un côté il y a le Mnla et de l’autre le mouvement islamiste de l’Azawad (MIA). Pour ma part, je pense qu’aucun militaire de la communauté internationale, ni de la France, ni de la Misma, ni du Tchad ne doit faire confiance à ces gens qu’il y’a de cela seulement une quinzaine de jours étaient avec Aqmi qui a terrorisé systématiquement la zone sahélo saharienne de notre pays. Je pense pour ma part, que la présence de l’armée française et de toutes ces armées dans un environnement où ces gens sont assis, entrain de se reposer tranquillement est inacceptable.

Vous parlez du MIA ?

Je parle des deux, je ne fais pas de différence entre les deux MIA et MNLA. Tout ce qui s’est passé dans le nord de notre pays a été créé par les responsables des deux mouvements (que je connais de A à Z) Mnla et Ansar Dine, ou MIA.

Que pensez-vous de l’arrestation des leaders d’Ansardine et du Mujao par le Mnla ? Est-ce une opération de charme pour tromper la France ?

C’est une opération de charme. C’est une opération très bien organisée. Je vous ai précisé que si le Mnla ou le MIA avaient la volonté de nous attraper des terroristes, ils savent tout de suite là où ils sont, au moment où je vous parle. Ils savent où ils se cachent. Donc tout ça n’est que saupoudrages. Ce n’est que des mises en scène de nature à nous faire croire qu’ils sont de très bonne volonté mais je pense que nous même, la France, la communauté internationale, nous avons les ressources nécessaires pour nous permettre un jour de mieux comprendre leur comportement.

Concernant l’après guerre, est-ce que vous avez un commentaire ?

Après la guerre nous avons besoin de réconcilier l’ensemble des populations. Nous avons besoin de créer un climat saint dans toutes les régions du nord du Mali. Nous avons besoin de faire revenir l’administration. Nous avons besoin de faire revenir les services de sécurité. Nous avons besoin de faire revenir avec force l’armée malienne et l’installer sur l’ensemble des zones de ces trois régions. Cette histoire de désengagement militaire, je crois qu’il ne faut plus en parler et ensuite aller vers l’organisation d’élections crédibles et transparentes afin de prendre les vrais responsables de ces populations du nord du Mali.

L’armée malienne semble accéder à la mise en garde du Mnla de ne pas venir à Kidal. Est-ce cela un fait admissible ?

Non je suis sûre que l’armée malienne n’a pas accéder. J’ai la conviction profonde que les dirigeants de l’armée malienne ne sont pas d’accord avec le fait qu’on les empêche de rentrer à Kidal, parce que le Mnla dit qu’il ne veut pas voir l’armée malienne. J’ai la conviction profonde que c’est par respect pour l’armée Française qui est venue nous aider. C’est par respect à cette armée que les éléments de l’armée malienne n’ont pas encore insisté. Mais je pense que si cela perdure, une solution sera trouvée à la question.

 La France nous a aidés à conquérir le territoire mais ce n’est pas compréhensible que Kidal fasse exception ?

Je crois que la France est très claire, le Président de la République de France a dit très clairement qu’il n’a pas à dire aux Maliens avec qui ils vont parler. Et qu’il ne fera rien sans l’armée malienne sans les autorités politique du Mali. Les choses sont très claires. Maintenant les gens qui pensent que la France soutient x ou y par rapport à telle ou tel… , ce que la France souhaite c’est le Mali, l’intégrité territoriale du Mali, c’est la paix au Mali, c’est la paix dans la zone sahélo-sahélienne, c’est l’éradication systématique du terrorisme, c’est ce que la France souhaite.

Que pensez-vous de la reconquête de ce qui reste dans la région de Kidal, les massifs montagneux ?

Non, la reconquête n’est même pas finie dans la région de Gao et Tombouctou. Les gens sont  simplement rentrés dans la ville de Tombouctou, ils sont  rentrés dans la ville de Gao mais les différents cercles et les différentes communes de ces villes-là , la brousse et les zones les plus  reculées ne sont pas encore sécurisées, il y a des gens qui continuent encore à circuler dans ces zones-là, des gens du MUJAO et d’ANSARDINE qui continuent à circuler dans le Gourma et dans le Haoussa. Il faut aller vers la sécurisation complète des régions qui sont déjà acquises, notamment la région de Gao et de Tombouctou. Et ensuite  quand on va répondre aux différentes questions que l’on se pose au jour d’aujourd’hui par rapport à la présence de l’armée française seule à Kidal, en ce moment il faut libérer systématiquement toute la région de Kidal, et on pourra affirmer sans risque de nous tromper que nous avons récupéré l’ensemble de notre territoire.

Les groupes armés se sont présentement cachés dans les différentes brousses des cercles de Gao et de Tombouctou ?

C’est tout à fait certain. Dès l’instant qu’ils ont compris que l’armée française et les armées qui nous assistent sont capables de faire des frappes, ils vont se disperser et reprendre leurs stratégies. Ils vont former des petits groupes invisibles à l’intérieur des différentes forêts. C’est tout ça qu’il faut rechercher et éradiquer. Et tant qu’on n’a pas tout ça, on ne peut pas dire que la paix est revenue dans ces régions. C’est comme ça qu’il faut voir la situation aujourd’hui. Ils ne peuvent pas circuler avec des colonnes de véhicules simplement parce qu’ils craignent l’armée malienne. Ils craignent les avions qui font des observations et qui prennent des photos. Il faut comprendre maintenant qu’ils vont changer de stratégie et il faudrait que ceux qui mènent des opérations changent également de stratégie et l’adapte à celle des terroristes.

Il y a la question des casques bleus qui vient dans les débats, quels sont vos points de vue là-dessus ?

Moi Assarid, je ne suis pas d’accord avec l’arrivée des casques bleus au Mali parce qu’ils n’apportent absolument rien. Nous avons vu l’expérience des casques bleus dans beaucoup de pays, en Cote d’Ivoire, au Liberia, en République démocratique du Congo (RDC). Je pense que ce n’est pas le moment d’amener les casques bleus au Mali. Probablement le moment viendra où on aura besoin de ces casques bleus, mais au jour d’aujourd’hui, nous avons besoin de récupérer l’ensemble de notre territoire, d’instaurer la paix dans notre pays et d’organiser des élections, et après pour consolider la paix, les casques bleus peuvent venir. Je pense que ce n’est pas nécessaire pour l’instant.

Propos recueillis par Boukary Daou

 

 
SOURCE:  du   6 fév 2013.    

41 Réactions à Assarid Ag Imbarcawan, Vice président de l’Assemblée nationale : «Il y a trois conditions pour dialoguer avec le MNLA…»

  1. Dr ANASSER AG RHISSA

    Bonjour,
    La réconciliation nationale EXIGE DES NÉGOCIATIONS ET UN DIALOGUE FRANCS ENTRE MALIENS et donc, un engagement responsable de chaque Malien et de chaque groupe formé de Maliens.

    Cet engagement est constitué de principes (refus du terrorisme, non impunité, coexistence pacifique, respect des droits de l’homme, refus des amalgames) et de conditions (dépôt des armes, promouvoir la démocratie, intégrité du Mali et laïcité).

    Sans ce dernier, il n’y aura pas de réconciliation durable entre les Maliens et la spirale de l’instabilité repartira.

    Sachant que la justice va faire son travail, TOUS les Maliens doivent prendre de la hauteur: NÉGOCIER ET DIALOGUER ENTRE EUX DANS LE RESPECT DE CET ENGAGEMENT EN SE BASANT SUR UNE COMMISSION NATIONALE DE NÉGOCIATION AVEC DES RAMIFICATIONS RÉGIONALES.

    Ainsi, les Maliens s’entendront en faisant valoir la justice. Ne soyons pas pressés.

    Avançons dans l’unité.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC/GOUVERNANCE
    Webanassane@yahoo.com

  2. mamadou diakité

    Belle commentaire, je pense que tu serais un bon candidat aux élections prochaine si tu n’avais pas participé aux 20 ans de pouvoir passé, car personnellement je pense que toute personne ayant participé aux 20 dernière années sont responsable de la situation actuelle du pays de n’avoir pas s’opposer publiquement aux décisions de l’Etat. Peut être que tu es bien mais je classe au même rang que IBK qui a gagné les élections mais na pas voulu laissé la population protestée pour éviter le bain de sang. À l’époque Jai dit à mes collègues que je préfère 100 morts tout de suite que 1000 morts dans quelques années. Dieu ma donné raison car si IBK était au pouvoir ce qui est arrivé n’allait pas arriver au Mali.
    Le Mali va mal car la vieille machine se remet en marche pour revenir au pouvoir, que faire, peut on prendre l’exemple sur nos voisins du Sénégal ? Mais non car nos parents payants (majoritaires ne sachent rien de ce se dit à la télé pour faire une bonne analyse de la situation, et ce qui veulent leurs expliqué sont traités de non démocrate alors que c’est la démocratie même qui est notre problème car on se cache derrière elle pour faire n’importe quoi, en réalité tout sauf la démocratie et l’occident dans tous sa nous traite d’exemple en Matière de démocratie, ca me fait VOMIR.
    Que DIEU nous aide AMEN

  3. MalienEnExil...

    la france ne doit pas être oubliée au prix d’amnestie.
    les Présidents ont toutes les puissances physiques et morale pour repondre à vos questions. nous sommes obligés de retourner dans la caserne

  4. HUSSEIN

    HONNÊTEMENT CET ÉLU EST UN EXEMPLE DE TOUAREG PATRIOTE,IL A UN SENS DE RESPONSABILITÉ ÉLEVÉ ET UN SENTIMENT DE PATRIOTISME SANS ÉQUIVOQUE,IL MÉRITE CONFIANCE ET RESPECT.IL VAUT MIEUX QUE CERTAINS SUDISTES EN MATIÈRE DE RESPONSABILITÉ ET DE PATRIOTISME.IL N,EST PAS UN TRAÎTRE. MÊME EN LE VOYANT A LA TÉLÉ ON SENT QUE C’EST QUELQU’UN QUI EST DIGNE..
    TOUT CE QU’IL A DIT DANS L’INTERVIEW EST CLAIRE ET NETTE,LE MALI N’A PAS BESOIN DE CASQUES BLEUS MAINTENANT, CAR IL N’YA PAS DE PROBLÈMES ENTRE LES POPULATIONS DU SUD ET DU NORD, LA GUERRE ACTUELLE EST UNE GUERRE CONTRE DES GROUPES ARMES QUI ONT TROP LONGTEMPS PERDURES SUR NOTRE TERRITOIRE, GRACE AU LAXISME DES DIRIGEANTS DEPUIS 1992, ET CELA PAR LA DÉMILITARISATION DES RÉGIONS DU NORD ET LE SOUS EQUIPEMENT DE L’ARMÉE MALIENNE.COMMENT PEUT ON INVESTIR AU NORD TOUT EN S’OPPOSANT A LA CONSTRUCTION DES GARNISONS DANS CES LOCALITÉS? J
    HONORABLE NOUS SOMMES FIERS DE VOUS ET GARDEZ LE CAP.

  5. el negros

    Vous pouvez demandez le MATC les raisons du choix du RACE à la place du RAVEC pour élections avortées de 2012
    Demandez au MATC comment les élections des conseillers des villages et fractions de 2009 se sont déroulées au nord.

    Demandez à Assarid comment des clans Touaregh qui ont été toujours loyaux en vers le Mali se sont retrouvés dans la rébellion.

    Parce que tout simplement il a voulu tout géré à sa guise.
    Croyez-moi les mêmes causes produiront les effets.

  6. el negros

    « L’émotion est nègre la raison est élène » a dit feu le Président SENGHOR.

    Ce Monsieur est apprécié seulement parce qu’il dit Mali, Mali , Mali.

    Il est obligé de dire ça parce que il y trouve bien son compte depuis trois décennies qu’il gère les 3 régions du nord.
    Je vous rappelle quelque chose qu’aucun nordiste ou sudiste ne peut nier.
    Ce Monsieur est le 1er responsable de la situation au Nord Mali.
    Car c’est bien sur ses ordres que de Alpha à ATT tous les élus et responsables administratifs de 3 régions du nord ont été désignés.

    C’est lui qui a désigné les zones d’intervention des différents projets et les gestionnaires.

    C’est bien lui qui a désigné tous les nordistes qui ont été intégrés dans les forces armées et de sécurité et qui entretient une milice dirigée aujourd’hui par Elhaj GAMOU.

    Enfin, c’est bien lui qui a désigné aussi tous les nordistes qui occupent quelques postes de responsabilité que soit au Mali.

  7. Félicitations à l’honorable Assarid. De tous les leaders touaregs vous êtes le seul veritable patriote malien qui n’a jamais eu d’ambiguité par rapport à notre bien commun je cite le Mali.On peut vous accuser d’être opportuniste en raison de vos accointance avec les pouvoirs successifs de GMT à ATT en passant pat AOK, mais personne ne saurait vous accuser d’être un traitre ou un ingrat à la nation malienne.Ce sont de telles prisede position que les maliens en generalattendent des leaders touaregs et arabes pour dissiper les doutes qu’ils éprouvent par rapport à leur sincérité vis à vis du peuple malien.Toutes choses qui permettront d’eviter d’exposer d’innocentes vies à la vindicte populaire en raison de leur appartenance communautaire.Nous osons espèrer que d’autres prendront l’exemple sur vous. Il n’est jamais trop tard pour contribuer à la cohesion sociale au Mali.

  8. maiga issa

    Mr AG IMBARCAOUANE symbole de fidelité et d honneté;vous etes un homme respectable qui meritez la reconnaissance de la patrie et vous avez largement votre place dans le pantheon du MALI moderne.

  9. FANE Nouhoum

    Le véritable problème du mali actuel, c’est le MNLA et ses groupes de bandits armés qu’il a importé pour priver les maliens de leur liberté, les politiciens du Mali, les journaux maliens et étrangers, les journalistes du Mali et certains chefs d’Etat de la CEDEAO comme cului du burkina Fasso et celui de la Côte d’Ivoire.
    Je remercie l’honnorable 2ème vice président de l’Assemblée Nationale du Mali pour tout ce qu’il vient d’évoquer et demande aux maliens d’ouvrir clairement les yeux pour ne plus tomber dans les erreurs commises par les précédents dirigeants qui n’ont pensé qu’à leurs interêts personnels et non l’interêt collectif de tous les maliens. Que Dieu benisse le mali pour punir les ennemis du Mali
    Merci

  10. Djuska

    - Pourquoi la France se plie aux exigences du MNLA?
    - Pourquoi l’armee malienne ne peut et ne doit pas rentrer a Kidal ?
    - pourquoi il faut meme penser a negocier avec le MNLA qui a trahi maintes fois?
    Pourquoi perdons -nous notre temps a repondre aux questions sur le MNLA ?
    - Pourquoi les Francais laissent l’ennemi MNLA se battte a leur cote ?
    - Pourquoi pourquoi pourqoui ???????????? é Allah ! le monde est tombe sur la tete. on ne veut pas les efforst recents soient vains. Mon Bond Dieu, s’il te plait, Sauve le Mali. je m’agenouille mes 2 mains derriere mon dos avec des larmes aux yeux la tete vers le ciel pour te demander de nous sortir de ce reve car les Maliens sont confus en ce moment.

    Please God, We need Your Help, we cannot do this by ourselves, we need Your Help, please help us ! Allahouma Amee !

  11. vinci

    merci tonton je reconnais mon oncle de tjs fier de vs et de votre esprit républicain malien et fière

  12. anti yihad

    merci anssarid imbarcawan

  13. npogo

    Merci monsieur le vice président de l’assemblée. Moi je me démande si quesqui empèche que les interview de cet grand figuire du de la république ne se passe pas sur les mediats internationnal comme RFI, CNN, TV5, ou FRANCE 24! il nous faut s’avoir que les mediats nationnaux sont moins consultés consutés en déhor du Mali.
    VIVE LES TOUARÉGS DU MALI, VIVE TOUS LES ETHNIES DU MALI CAR LES TRAITRES MNLA NE RÉPRÉSANTE PAS LA COMMUNAUTÉE MINAURITAIRE TOUARÉGS AU MALI.

  14. Ajanga

    Votre position n’est pas du tout claire par rapport à la question du dialogue, parce que pendant que vous cherchez des arguments pour l’éviter, le Pr Dioncounda leur déroule le tapis rouge. Cette cacophonie sonne le symptôme du pêché, l’œil de Caen vous perturbe. Il n’y a pas de terroristes sauf vous et tous ceux qui, incontinents de dignité et d’amour propre pour leurs prochaines, ont aidé ATT à plier les genoux du mali et le mettre dans la posture humiliante qui est la sienne aujourd’hui. La configuration des troupes à Kidal et le sort peu enviable de notre armée, humiliée une fois d’avantage augure clairement de l’avenir de cette zone dans ce qu’a été le Mali.
    « Vous êtes sûr que l’armée malienne n’a pas accédé. Les dirigeants de l’armée malienne n’ont pas accepté qu’on les empêche de rentrer à Kidal…c’est par respect pour l’armée française » Ah bon ? Donc il est vrai que l’armée malienne n’est pas rentrée à Kidal parce que le mnla ne le veut pas. C’est donc vrai malgré le message tape-à-l’œil de la DIRPA. Malheur à nous !!!
    Nous savons tous ce que la France veut : la paix dans la zone sahélo-sahélienne, l’éradication systématique du terrorisme au sein du mali ou ailleurs. Arrêtez de mentir aux gens et dites leur, dans les yeux, que la paix et la sécurité autour des mines d’uranium du Niger et la destruction des convois de drogue pour l’Europe interviendra y compris si le prix à payer s’appelle intégrité du Mali. Vous le savez très bien, par ce que vous êtes responsable du pourrissement du maillon Mali dans la chaine sahélienne.
    Personne n’a demandé votre avis, sur l’arrivée des casques bleus. Les maliens que vous bernez n’ont pas compris une chose. On ne vous demande pas ce que vous voulez, la communauté internationale vient à son propre secours dans une zone que votre incompétence et votre choix du pacte avec le diable à contribuer à transformer en zone de non droit. Point. Cessez de diaboliser les casques bleus à qui vous voulez coller une nationalité « bleue » alors qu’ils ne sont en fait qu’un regroupement d’armées de différentes nationalités, comme c’est le cas au Mali. Comme vous aimez bien citer votre ami, je vais vous citer un intellectuel immense, Boubacar Boris DIOP : « Les véritables objectifs de cette guerre vont être de plus en plus clairs pour les Maliens et, pour eux, le réveil risque d’être douloureux. Ca n’existe nulle part, des forces étrangères sympa. »

  15. marceille31

    Mille merci mr le vice président de l’assemblé nationale.

    Encor merci pour votre honneté, votre sens et amour pour le mali, nous sommes fiert de vous. que dieu vous garde et vous bénis emen.

  16. Seydou Camara RDC

    Honorable vice président de l’assemblée nationale, permettez moi de vous dire merci pour vos réponses aux questions posées par le journaliste.
    Nous nous sentons bien dans vos réponses.

  17. Odine

    Vive Mr le vice-président, vive le Mali, plus rien à dire! Chers journalistes maliens, faites circuler cet interview aux médias occidentaux svp

  18. Ballo Mamadou

    SUR CETTE QUESTION DU mnla? IL EST TEMPS QUE LES LEADERS DES POPULATIONS DES TROIS REGIONS SE PRONONCENT HAUT ET FORT FACE A L’OPINION « DITE » INTERNATIONALE ET SE POSITIONNENT CLAIREMENT PAR RAPPORT A EUX!
    LE SILENCE OBSERVE ACTUELLEMENT EST SIGNIFICATIF D’UN CONSENTEMENT ¨MEME COMPLICE

  19. Albert Atangana

    20/20; il faut à tout prix éviter l’arrivée des Casques bleus au Mali;
    ils sont censés faire l’interposition entre deux parties;ce qui donne une légitimité aux hors la loi,si bien que quand ces derniers décident d’attaquer,il n’ ya aucun service de renseignement gouvernemantal qui en est informé;et quand ils traversent la ligne de démarcation les casques bleus n’interviennent pas, soit par peur, soit parce que soi-disant, ils ne sont pas là pour faire la guerre;les casques bleus au Mali , c’est une épée de Damoclès suspendue de manière permanente sur le pays;c’est au Mali et à lui seul à assurer sa propre sécurité;le vice-Président a raison,voilà le tryptique:
    désarmement, élections et réorganisation du pays

  20. SOUSOU

    La négociation n’entrave pas le cours de la justice.Je pense qeu d’autres cadres touaregues peuvent faire comme l’honorable et ainsi couper l’herbe sous les pieds du mnla.Des sorties de ce genre, peuvent priver le mouvement rebelle de tout argument pour justifier son combat.Il faut faire foi aux déclarations de ce vieux connaissuer de la scène politique et de la question touaregue parce lui même est targui.Bien au contraire,c’est le mnla qui a créé du tort à sa communauté et nous autres, nous devons éviter de tomber dans le piège tendu par lui.La stratégie du mnla est clair : créer la gizanie et mettre les autres composantes de la populations contres les touaregues.Il faut faire tout pour que cette stratégie ne réussisse pas et il en sera ainsi.Et comme ça, ils seront marginaliser et mis hors d’état de nuire.Cela passe par la vigilence et le sens élévé de la responsabilité surtout de la part de nos braves soldats.Evitons ensemble le piège de l’ennemi.Merci.

  21. Les casques bleus ne viennent pas pour se battre contre les islamistes ou le MNLA. Ils constituent une force d’interposition. Mais ils vont s’interposer entre l’armée malienne et qui? Nous ne devont pas accepter leur venue, ils seront source de problèmes.
    Le Mali est UN et INDIVISIBLE;

  22. seylaico

    le jeu du mnla est connu,avoir la main mise sur kidal pour faire prosperer le trafic de tout genre.mais je demande àla france de nous permettre de reconquérir notre dignité perdue avec la reconquete totale du territoire.le mali n’appartient. ni aux seuls noirs ni aux seuls blancs mais le MALI est un pays de diversité socio culturelle.
    Le mnla est un vrai cheval de troie

  23. Réaction

    Merci Honorable.
    QUE DIEU BÉNISSE LE MALI.

  24. Walette

    MNLA. Espèce de parasite qui ne veut ni travailler ni étudier, toujours de négocier pour avoir de l’argent ,aller manger ,et revenir dans 5 ans recommencer si l’argent est finit, je suis du nord , je suis de gao on va jamais les accepter après avoir violler et exécuter la population du nord.
    Pas de problème la France va partir on va même les manger espère de parasite MNLA .

  25. nonalinertie

    Il y a une quatrième condition, capitale celle là que l’honorable député oublie de citer: LA JUSTICE. Vous ne pouvez pas vous allier avec des criminels pour attaquer votre pays, voler, violer, commettre toutes sortes d’humiliations sur vos concitoyens, détruire, profaner, tuer, vendre de la drogue et des armes, arrêter tout développement et toute activité de vos parents, pousser vos parents à des exils massifs, ensuite déposer les armes pour entrer calmement dans la République. Et les victimes doivent dire merci et vous embrasser. Ce serait trop facile…

  26. nonalinertie

    Non, le MNLA ne renaît guère de ses cendres tel le phénix. Au contraire, il s’agit des derniers soubressauts d’un bélier qu’on égorge. Comme le CNDERRIERE et les COPLAN/MP602, etc. La CPI poursuit ses enquêtes, et les populations violentées veillent au grain. Comme certains l’ont dit, le changement d’attirail ne fait guère un criminel d’un saint, criminel qui cherche simplement à se protéger de la vindicte militaire ou populaire auprès d’un protecteur qui ne cherche qu’à libérer ses otages et se dépêchera ensuite de le jeter comme une orange pressée. Comme il en a l’habitude avec les pieds noirs sous la colonisation. Comme les américains avec Ben Laden, bien que cela leur pète souvent dans la main…
    A l’endroit de ceux qui veulent finir rapidement cette guerre avec des renseignements pertinents sur les mouvements des bandits armés, organiser des élections crédibles, enfin aider au développement du septentrion malien, LES REPRESENTANTS VALABLES DES COMMUNAUTES SONT LES MOUVEMENTS TOUAREGS PACIFIQUES avec lesquels il faudrait assurément dialoguer ainsi que les autres communautés pour construire le pays (COREN, COREK, DIVERSES ASSOCIATIONS DE DEVELOPPEMENT TOUAREGS ET SURTOUT LES CHEFS DE FRACTION ET LEURS CONSEILLERS). LES FRANÇAIS ET LA MISMA A KIDAL, AU LIEU D’UTILISER LE MNLA COMME SOURCES DE RENSEIGNEMENT, DEVRAIENT PLUTOT SE FOCALISER SUR CES CHEFS DE FRACTIONS ET LEURS CONSEILLERS (sauf ceux qui se disent membres du MNLA bien sûr). Il est plus que dangereux d’utiliser les renseignements d’un criminel. Cette tactique de retournement du MNLA et LES NEGOCIATIONS AVEC LES BANDITS ARMES DEPUIS 1990 N’ONT SERVI QU’A JETER L’ENSEMBLE DES COMMUNAUTES DU NORD MALI SUR LA ROUTE DE L’EXIL, DE LA HONTE ET DE LA MORT. CAR LE MNLA N’A QU’UNE ET UNE SEULE TACTIQUE : SE FAIRE ENTENDRE PAR SON POUVOIR DE NUISANCE.

  27. s coulibaly

    Merci honorable Assarid Ag Imbarcawan.

  28. bariusscoo

    Merci honorable, qui dit mieu?, qu’Allah vous benisse et vous protèges contre vos detracteur, on sait qui est qui desormais dans ce pays, vous etes digne de dirigé ce pays a l’instar des autres noirs sois-disans patriote qui ne sont qu’en realité des vautours qui devorent le reste maliens…franchement je croyais que tout les representant de c epays n’etaient que des cloons complice de voleur, avec des hommes commes vous il y’a un espoir clair pour tout les maliens et maliennes sans distinction de couleur, Allah akbar! vous etes un grand!

  29. sokur

    cet homme est un grand patriote si tous nos dirigent etais claire comme pas on aura pas ce probleme vrement merci honorable ke dieux te benis pour ton bon fois merci ancore

  30. vsion

    merci Honorable; le MNLA vient de prouver sa bonne foi en commettant re l’érreur de reprendre Menaka selon France24 ce matin et annonce l’arrivée de centaines d’autres combattants du MLNA ou du MIA. Le drapeau de l »Azawad » flotte de nouveau sur Menaka! Il ne s’agit pas de liberer des villes pour les remettre au MNLA qui argumente que Manaka a été abandonnée a elle même!!!

  31. andre samake

    « FIIND OUT WHO YOUR FRIENDS REALLY ARE to get to know your enemies ».
    MNLA, MUJAO,AQMI, ANÇARDINE sont les franchises d’un même cartel criminel opérant dans le sahel.
    En dialoguant et/ou négociant avec le MNLA, il ne faut pas oublier que tout cela c’est l’héritage des petits arrangements du passé et que ce sont eux (les leaders de ce même mouvement) qui ont cette vertu de chatouiller la conscience internationale en leur faveur et qui ont un malin plaisir à chercher au gouvernement malien des poux.

  32. Horizon

    Tres belle intervention, honorable.

  33. Papy1

    Vue sur l’angle du Mali pour TOUS, voila un monsieur qui est presidentiable. 8)

  34. moussa ag

    Moi je suis entièrement d’accord avec l’honorable … À PART SUR LE DERNIER POINT ….

    LES CASQUES BLEUS APPORTENT QUELQUES CHOSES DE TRÈS IMPORTANTS … ILS SERONT DES PROIES FACILES POUR LES TERRORISTES … ET AU LIEU DE QUELQUES OTAGES FRANÇAIS … ILS AURONT DES OTAGES DE L’ONU …. :lol: :lol: :lol: :lol:

    CASQUES BLEUS ENTRE ARMÉES LÉGITIMES … ET TERRORISTES … :lol: :lol: :lol: :lol:

    VIVE L’ONU !!!
    VIVE LE SYNDICAT DES GRANDE PUISSANCES !!!

    Pour un Mathématicien comme moi … on est habitué à plusieurs méthodes de solutions pour le même problème … mais souvent il y’en a une qui est la plus facile et élégante … LA FRANCE ET LES USA VEULENT ABANDONNER CETTE SOLUTION POUR UNE BEAUCOUP PLUS COMPLIQUÉ ET QUI RISQUE DE LES EMBROUILLER EN PLUS …. et cela m’amuse beaucoup surtout que je dois aux deux ma formation…. :lol: :lol: :lol: :lol:

    ET DIRE QUE JE ME SUIS LAISSÉ CONVAINCRE QUE LA LIGNE DROITE EST LA PLUS COURTE ENTRE DEUX POINTS ….

    Moussa Ag,…

  35. Fasodéin

    J’apprécie bcp cet Homme et je dois le dire je l’estime. Merci Papa !

  36. Bougobalini

    HONORABLE Assarid Ag Imbarcawan, merci pour ces propos denues de toute ambiguite. Je partage a 1000% votre analyse d’approche de la situation que nous vivons.

    Il est crucial de faire comprendre a tous ceux qui sont entrain de nous aider de faire extremement attention et que mia = mnla. Toute force armee etrangere qui ne prendra pas en compte cette relation s’en mordra toute la main.

    PAS DE CASQUES BLEUS au Mali, avant la recuperation de l’ensemble de notre territoire.