Déclaration suite à la visite à Bamako de monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre français de la défense

15

faso-kanuLe 20 Juin 2015 a eu lieu à Bamako la deuxième phase de cérémonie de signature des papiers issus du processus d’Alger. Il est avéré que la conclusion de ce processus est mauvaise en tous ses aspects ; car elle est raciste, injurieuse, ethnocentriste et porte en elle le projet de dislocation du Mali dont la France colonisatrice est l’une des instigatrices en complicité avec une poignée d’apatrides.

C’est pourquoi 48 heures après, Monsieur Jean-Yves Le Drian a effectué un voyage en République du Mali au cours duquel il dit à propos de la crise malienne : «Depuis l’indépendance de ce pays, il y a deux peuples qui essayaient de vivre ensemble et qui n’y arrivaient pas bien, qui éventuellement s’affrontaient, ceux du nord et ceux du sud. Dès qu’il y avait des tensions, voir des violences, cela favorisait la percée des djihadistes».

L’Organisation FASO KANU rappelle à Monsieur Jean-Yves que c’est la France colonisatrice impénitente qui a tout mis en œuvre après sa lugubre pénétration qui s’est opérée par des destructions, la désolation, les ruines, la famine, pour aboutir à l’installation de l’odieux régime colonial, dont les caractéristiques furent l’oppression politique, l’exploitation économique et la tentative de liquidation de notre culture.

Mais le 22 septembre 1960, avec le cœur et le cerveau nous avons bouté dehors l’occupant colonialiste, malgré l’oppression, les brimades, les emprisonnements, et la politique française du «diviser pour régner». Les rebellions au Mali, au Niger, au Tchad depuis les indépendances ne sont que les relents et la poursuite de cette politique.

Nous avons conquis notre souveraineté, adopté notre devise  «Un Peuple, Un But, Une Foi», affirmé notre personnalité dans la dignité et entrepris avec détermination ce qui n’avait jamais été fait auparavant : l’édification nationale de Kayes à Kidal en éliminant tous conflits raciaux et surtout ethniques.

Depuis l’indépendance du Mali, le Malien est Malien quelle que soit son ethnie ou sa religion. Qu’il soit de In-afaraq, de kal Rella, de Télataye, de Tintara, de Touba, de Fafa, de Faléa, de Kôdougouni, d’Ahguel hoc, de Woulan, de Ber, de Diboli, de Kal Tessalit, de Menaka, de Zougoumê, de Tinzawaten etc…, il est Malien tout court et non du Sud, de l’Est, de l’Ouest ou du Nord. C’est ce que signifie UN PEUPLE.

FASO KANU apporte un démenti formel contre l’analyse frauduleuse du Ministre Le Drian qui insulte la devise de notre Patrie «UN PEUPLE, UN BUT, UNE FOI». Sa déclaration, loin de disculper la France confirme la volonté française de diviser le Mali en se fondant sur des élucubrations néocolonialistes.

FASO KANU rappelle à Monsieur Jean-Yves Le Drian que dans l’histoire de notre pays il n’y a jamais eu d’affrontement entre le Nord et le Sud. Au Mali, malgré toutes les actions insidieuses de la France colonisatrice notre pays a réuni la plupart des critères constitutifs d’une Nation. Le Mali est le résultat de plusieurs siècles de fusion et d’intégration d’ethnies et de cultures, un creuset où sont venues se fondre de nombreux éléments de civilisations, une entité humaine, sociale et culturelle contre laquelle tous les envahisseurs y compris la France colonialiste se sont cassé les dents à plusieurs reprises.

Au Mali  il y a de nombreuses ethnies ; elles ont toujours vécu ensemble dans la paix, l’harmonie la plus totale, l’amitié et la fraternité.

Parlant de la rébellion touareg le Doyen Amadou Djicoroni à écrit ceci dans son livre « l’Accord d’Alger 2015 est inacceptable » : « Depuis 1960, quelle ethnie ou tribu noire a pris les armes contre les autres pour quelque revendication que ce soit ? C’est seulement parmi les Touareg que se sont formés des groupes qui ont osé prendre les armes contre le pays entier. Et pas qu’une fois. Une fois en 1963, une autre fois en 1989, une troisième fois en 1996, encore en 2006 et cette fois-ci en 2012 et ça dure.  Chaque fois, tout le reste du Mali ne fait que les subir, alors qu’ils sont minoritaires même au sein de leur communauté qui, elle-même, est entièrement prise en charge par le travail des autres Maliens. Comment s’étonner alors, que le peuple souverain y compris les Touareg patriotes qui sont la majorité, réagisse fermement ? A l’égard de celui qui pointe son arme contre le drapeau, le pays et le peuple en formulant des exigences outrancières, quoi faire d’autre que d’appliquer l’injonction de l’Hymne national qui dit : «Si l’ennemi découvre son front, Au-dedans ou au dehors, Debout sur les remparts, Nous sommes résolus de mourir !» Il n’y a pas d’autre alternative. Quel pouvoir légitime accepte que des groupuscules terroristes sévissent librement sur son territoire au nom de quel principe de droit de l’homme ? Comment se passent les choses : en France avec les séparatistes Corses, en Espagne avec les Basques, en Colombie avec les FARC ? Le Mali se défend et défend les mêmes valeurs que les pays où résident les donneurs de leçons au mépris de la dignité et de la souveraineté de notre peuple».

Alors il est clair qu’il ne s’agit aucunement d’affrontements entre le Nord et le Sud. S’agissant de la percée des djihadistes sur notre territoire, l’Organisation FASO KANU pense que les origines doivent être cherchées dans les bureaux à l’Élysée.

FASO KANU rappelle enfin que la France impérialiste a toujours rêvé d’un grand Sahara contrôlé par elle afin d’avoir une main-mise sur nos richesses pour qu’elle devienne une réelle puissance énergétique afin de mieux continuer sa domination impérialiste à travers le monde. C’est pourquoi non seulement elle a toujours encouragé un esprit séparatiste basé sur le racisme, dans cette partie du Mali. Mais aussi persuadé bien des nomades de race blanche de se rebeller contre le commandement de leurs anciens esclaves noirs. Ainsi elle réussit à faire que des apatrides prennent les armes contre le Mali afin de l’aider à réaliser son projet impérialiste d’OCRS dont la loi fut votée en 1957 à l’Assemblée Nationale Française.

FASO KANU lance un vibrant appel à tous les patriotes sincères civils et militaires ainsi qu’à toutes les organisations sociales (partis, syndicats, société civile, etc.) pour réaliser un large et solide front commun de lutte pour un Mali totalement libéré, fort, démocratique, laïc,  indépendant et souverain.

Le Mali qui a conquis de haute lutte son indépendance et sa souveraineté le 22 septembre 1960 sous la direction vigilante du Président Modibo Keita dont tout le peuple fête en cette année 2015 le Centenaire, ce Mali-là est éternel.

Pour FASO KANU  P/O 

Le Commissaire Principal                   

  Ibrahima KEBE

 

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. D’accord avec la réponse FASO KANU mais il vaut mieux vous limiter à Monsieur Le Drian au lieu de vous en prendre à toute la France.
    Il y a beaucoup de français qui sont déçus des erreurs de leurs dirigeants. Beaucoup de français avaient condamné la colonisation. Beaucoup de français ont condamné les révendications séparatistes du MNLA (André Bourgeot, par exemple dont la tête a été mise à prix par les rebelles).
    Dieu sait que le Mali a beaucoup d’amis français que vous insultez à travers vos insultes de la France.

    Il ne faut jamais insulter tout un Peuple !

    Mahamane

  2. Dug

    “Le Mali a toujours été un pays de civilité , d’hospitalité où la parole donnée est d’or” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    “Ce principe qui a toujours caractérisé notre société nous tient et nous suit dans toutes nos actions” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    “Voilà qui explique quelque peu la patience du malien qui meurt pour l’honneur et la dignité” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Mon frère, il y a très longtemps que tu n’as plus mis au Mali, non? 😆 😆 😆 😆
    Houbien? 😛

  3. Loin d ‘être doté de l’intelligence descriptive d’un historien , monsieur Le Drain fait plutôt l’apologie de l’hexagone.
    Le Mali a toujours été un pays de civilité , d’hospitalité où la parole donnée est d’or . Ce principe qui a toujours caractérisé notre société nous tient et nous suit dans toutes nos actions . Voilà qui explique quelque peu la patience du malien qui meurt pour l’honneur et la dignité ; et justement , c’est là aussi que réside sa naïveté que les autres exploitent contre lui . La crise à laquelle vous faites allusion est une tension créée et entretenue dans la texture du tissu social malien .
    La défroque que vous voulez renfiler ne nous distrait pas monsieur l’historiopathe du Mali .
    Il n’y a pas que crédules au Mali .

    • MR LE TRUANT, PARDON LE DRIAN FAIT L’ APOLOGIE DE LA FRANCE, SYNONIME DE L’ APOLOGIE DU MENSOGE ET DE LA LACHETÉ.
      UN SALE TYPE.
      POINT.
      POINT FINAL.

  4. Tikoue
    “Ce Monsieur NFPPP ne connait rien a l’analyse de la politique des pays francophones”

    Possible!… Mais toi, tu ne connais rien au maniement d’un clavier PC! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Mode opératoire: Quand tu tapes “NFP”, dès que tu as tapé le “P” retire ton index de la touche! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Est-ce que j’écris Tikoueeeeeeeeeeee, moi? 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

    L’index…
    Penses-y à l’avenir…
    Retire-le! 😆

  5. Ce Monsieur NFPPP ne connait rien a l’analyse de la politique des pays francophones.Nous` avons un President qui est un des Vice-Presidents de l’Internationale Socialiste,qui a signe avec ses collegues socialistes un accord de defense Nationale.Un gibie,si malin soit-il,r peut se faire prendre aux pieges.Un politicien peut aussi etre pris aux pieges.je pense que c’est le cas de la politique Malienne.C’est explicable.La politique est fondee aujourd’hui sur des analyses des conditions politiques,economiques et sociales,sur l’etude psychlogique des caracteres des acteurs politiques,sur les etudes des institutions nationales,etc. Voila donc les raisons pour lesquelles on ne peut rendre le gibier completement responsable d’etre victime des pieges tendues. Tous ces traquenards ne sont pas des attrape-nigauds.Vous avez vu comment les points primordiaux des porparlers ont ete introduits subtilement et approuves par un simple Releve de Consultations.Ce que je reproche aux notres,ce n’est pas leur manque de moyens,mais leur confiance continuelle en ceux-la memes qui les ont trompes,qui les trompent et qui les tromperont.

  6. Au Mali il est temps qu’on fassent notre autocritique si les rebelles ce sont retourné contre le Mali ils savent qu’on a des dirigeants faible le temps de la mendicité doit être révolu la France nous respecte pas pourquoi on est tout le temps entrain de demander des aides pourquoi vous le vous quel nous respecte il est temps qu’ont prennent notre indépendance

    • Sikasso
      ” la France nous respecte pas pourquoi on est tout le temps entrain de demander des aides pourquoi vous le vous quel nous respecte il est temps qu’ont prennent notre indépendance”

      Notre indépendance……….financière aussi? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      Notre indépendance……….. militaire aussi face aux djihadistes? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      En fait, au Mali, on est assez “novateurs” dans un sens! 😀 On a inventé un concept révolutionnaire, celui de……….L’INDEPENDANCE SELECTIVE! 😆 😆 😆 😆 😆
      C’est très rare! 😛 😛

      Ce concept est pourtant d’une simplicité enfantine: En tant que dignes fils de Soundiata, nous sommes fiers et SOUVERAINS! A ce titre, et c’est logique, nous ne tolérons pas et ne tolèrerons jamais plus de “dépendre de qui que ce soit” SAUF… SAUF… SAUF… sur le plan financier avec les aides qu’on empoche 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 et sur le plan militaire quand il s’agit de reprendre aux barbus armés les 2/3 de NOTRE territoire! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      En dehors de ces 2 exceptions, NOUS NE TOLERONS AUCUNE AUTRE DEPENDANCE! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      Non mais! Vive l’Indépendance sélective! 😀 😀 😀 😀 😀

      Houbien? 😛

  7. pcbako
    “En effet, M. Le Drian ne connaît pas l’histoire du Mali, sinon il aurait su qu’il n’y a pas un peuple au Sud et un autre au Nord.”

    Je crois plutôt que c’est toi qui ignores l’histoire du Mali! 🙄 🙄 🙄 Depuis combien de siècles les nomades du nord réduisaient les noirs en esclavage?

    Ce clivage ethnique a TOUJOURS existé, et raconter que c’est dû à la colonisation est soit d’une connerie et d’un inculture infinies, soit d’une hypocrisie sans borne! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Il est incroyable (et affligeant! 😥 ) qu’encore en 2015, ce type de couplet débile aigri et revanchard puisse encore trouver des “preneurs”! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Quand on est Malien, pour oser affirmer noir sur blanc (si j’ose dire! 😛 ) que, je cite:
    “dans l’histoire de notre pays il n’y a jamais eu d’affrontement entre le Nord et le Sud” en niant en cela DES SIECLES d’esclavage de noirs par les peuples touareg, arabes, etc, il FAUT VRAIMENT TENIR UNE SACREE COUCHE DE CONNERIE! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Décidément, on aura tout lu! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  8. Oui depuis l’independance de notre faso, les maliens sages realistes et pragmatiques essaient de vivre avec les maliens cons, ingrats, idiots, vagabonds, inconscients et irresponsables qui vivent de slogans vides et de patriotisme deplace’!!!
    Il est vraiment temps de creer deux Mali (LA REPUBLIQUE DU MALIBA POUR LES SAGES, LES PRAGMATIQUES ET LES REALISTES et LA REPUBLIQUE DE FATOBOUGOU/FISSIRIWALE’BOUGOU/DANDADENBOUGOU POUR LES CONS, LES IDIOTS, LES INGRATS, LES INCONSCIENTS ET LES IRRESPONSABLES)!!!!
    DES IDIOTS QUI NE FONT QUE PONDRE LA MERDE!!!
    AVEC UNE TELLE BETISE VOUS AVEZ LE CULOT DE NOUS DIRE QUE VOUS ETES … FASO KANU!!! HONTE A’ VOUS!!! AUCUNE VISION!!!! AUCUNE STRATEGIE POUR DEFENDRE LE MALI!!! VOUS ETES PIRES QUE LES GROUPES GROUPES ARME’S!!! VOTRE NOM DOIT ETRE FASO DJOUGOUW!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!

    • La 2ème sera forcément dirigée par IBK (LA REPUBLIQUE DE FATOBOUGOU /FISSIRIWALE’BOUGOU/DANDADENBOUGOU POUR LES CONS, LES IDIOTS, LES INGRATS, LES INCONSCIENTS ET LES IRRESPONSABLES) !

  9. Merci Faso Kanu pour cette mise au point. En effet, M. Le Drian ne connaît pas l’histoire du Mali, sinon il aurait su qu’il n’y a pas un peuple au Sud et un autre au Nord. Ces gens veulent nous imposer leur nouvelle lecture de notre histoire au mépris de nos acquis véritables. C’est aux Maliens de s’assumer pour reconstruire leur nation et l’État. Le Mali ne sera un et indivisible que si nous luttons pour cet objectif, au prix de la lutte armée, au besoin.

  10. “… c’est la France colonisatrice impénitente qui a tout mis en œuvre après sa lugubre pénétration qui s’est opérée par des destructions, la désolation, les ruines, la famine, pour aboutir à l’installation de l’odieux régime colonial, dont les caractéristiques furent l’oppression politique, l’exploitation économique et la tentative de liquidation de notre culture.” 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Ca, wallaye, c’est écrit par Seké!!!!
    Kebe, c’est juste un pseudonyme, c’est sûr! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Et il a dû se faire une injection d’AminataTraorecylline avant d’écrire! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    “Il est avéré que la conclusion (…) car elle est raciste, injurieuse, ethnocentriste et porte en elle le projet de dislocation du Mali dont la France colonisatrice est l’une des instigatrices”

    …….Seulement… ce sont quand même NOS PROPRES autorités qui participaient aux discussions 8 mois durant!

    Et ce sont NOS PROPRES autorités qui se déclarent “ivres de joie” en signant ce torchon (comme elles ont déja signé Alger 1 puis Ouaga…)!

    Et ce sont NOS PROPRES autorités qui lèvent les poursuites (une fois de plus… 🙄 ) sur les criminels! (à la grande incompréhension des organisations occidentales des droits de l’Homme…)

    Et ce sont NOS PROPRES autorité qui serrent aujourd’hui les auteurs d’Aguelhok sur leur coeur!

    Alors connard, quand la France commet une bourde, dénonçons-la!… Mais quand c’est NOUS qui faisons n’importe quoi, assumons-le! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Tu écris, (en position de garde à vous, j’imagine! 😆 ):”Nous avons conquis notre souveraineté (…) affirmé notre personnalité dans la dignité”
    1/ C’est donc “en toute souveraineté” que NOUS venons de participer à l’élaboration d’un “accord débile”, et donc “en toute souveraineté” que nous venons de signer des conneries! Houbien? :mrgreen:

    2/ Quand à la DIGNITE, elle consiste d’abord et avant tout à ne pas systématiquement imputer la faute à “d’autres”, quand c’est NOUS qui la commettons! (…en toute souveraineté! :mrgreen: :mrgreen: )

    En langage courant, on appelle ça plus simplement “être adulte”… 8) 8) 8) 8)

    Pas vrai, Monsieur le Commissaire de mes deux? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      COCO ……..QUI RIGOLE !

      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Et MOUSSA AG …..TEOU ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

      ***FASO KANU rappelle à Monsieur Jean-Yves Le Drian que dans l’histoire de notre pays il n’y a jamais eu d’affrontement entre le Nord et le Sud.***

      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Putèèèèèèèèèèèng …….ils font très fort !

      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • Monkopin
        “il n’y a jamais eu d’affrontement entre le Nord et le Sud.***”

        Fallait oser la faire celle-la, non? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.