Interview avec Seydou Badian sur le conflit malien : «Nos soldats sont sous-équipés et sous alimentés»

49

Resté silencieux depuis l’intervention des soldats français sur le sol malien, le doyen Seydou Badian a décidé de parler, mais surtout, de dénoncer les conditions des soldats maliens sur le théâtre des opérations. Selon ce Soudanais, les autorités de la transition doivent des explications au peuple malien. Et il aimerait avoir des réponses aux multiples questions qu’il se pose : «Ça se passe où, à quel niveau ? J’aimerais le savoir, pour ma gouverne personnelle, à 85 ans, à deux pas d’aller rejoindre mes camarades. Je voudrais savoir ce qui se passe pour partir dans la quiétude, dans la paix. Est-ce que nous sommes défendus ? J’attends la réponse.»

 

Seydou Badian Kouyaté
Seydou Badian Kouyaté

Comment vous suivez ce conflit au Mali, depuis l’intervention de l’armée française ? 

Seydou Badian : La question m’a été posée, il y a quelque temps. Elle a été posée aussi à certains de mes compagnons. La réponse donnée par eux et par moi, c’est la même chose : on ne parle pas de l’intervention française que Modibo Keïta aurait saluée. Je dis qu’avec Modibo Keïta,  les conditions qui ont provoqué l’intervention française ne se seraient pas produites. Nous avions une politique véritablement nationale, qui comprenait la défense, l’économie, le social et le culturel. Nous avions tout embrassé ; nous n’avions rien négligé, et notre pays était notre pays. C’est cela. Mais tout de suite, je vous dis ce que j’ai déjà dit : nous n’étions pas contre la France, mais nous étions contre le système colonial. Nous sommes de culture française, nous sommes des adeptes des philosophes français, des humanistes français. Nous partageons beaucoup de choses avec la France sur ce plan là. Ils resteront nos amis et nos frères, c’est cela que j’ai à vous dire.

Est-ce qu’il y a des ressemblances entre ce conflit et les précédents que notre pays a connus ?

Non. Je vais dire tout de suite, j’entends dire par-ci et par-là, que depuis les années 1960, nous nous battons contre les Touaregs. La rébellion que nous avons eue, nous venait des administrateurs coloniaux qui étaient dans le nord. Pourquoi ? Parce qu’ils savaient que nous soutenions l’Algérie combattante. Ils ont fait circuler des papiers en disant qu’il fallait faire punir Modibo Keïta, excusez-moi du terme, de son concubinage avec les fellagas d’Algérie. Je vous mets à l’aise, il n’était pas, du tout, question d’Azawad. Il était question de créer une République du Litamé et c’était cela ; ça n’a pas été loin. Après, il y a eu d’autres. Mais, moi, j’étais en exil depuis 1968. J’étais hors du Mali. Je suis rentré au moment où les Accords d’Alger se préparaient et je les ai dénoncés. C’était en 2006-2007. Ma position est celle-ci : l’indépendance que le MNLA demande, c’est une lubie, un rêve. J’ai entendu un dirigeant MNLA dire : «il nous faut un statut particulier». Qu’est-ce qu’ils entendent par statut particulier ? Ils veulent être des supers citoyens ? Ils veulent un Etat dans l’Etat ? Qu’est-ce qu’ils veulent ? Si c’est des Maliens, qu’ils déposent les armes, on négocie du développement. Qu’est-ce qu’on doit faire ? Ce n’est pas à eux de nous dire ce qu’on doit faire. On se réunit avec toutes les communautés du nord du Mali, Sonrhaï, Bozo, Peul, Bamanan, Touaregs, Arabes, et on voit ensemble ce qu’il y a à faire. D’ailleurs, il faut reconnaître qu’en matière de financement, ils en ont eu beaucoup. Parce que c’était la tactique d’ATT, quand ça bruissait un peu, il donnait de l’argent et c’est lui-même qui nous a emmenés cette guerre parce qu’il a laissé les débris de la horde de Kadhafi rentrer au Mali avec armes et bagages. Le Niger a désarmé les Nigériens qui étaient en Libye ; l’Algérie a désarmé les Algériens qui étaient en Libye ; la Mauritanie a fait pareil. Mais c’est ATT qui les a laissés passer en leur faisant des cadeaux, pour qu’ils achètent du thé, et après ils se sont rebellés contre nous. C’était inévitable !

Et cette histoire de Kidal avec le MNLA ?

C’est le MLNA qui interdit à l’armée malienne de pénétrer dans Kidal. Mais ATT avait laissé tout ça aux Touaregs. Il avait tout laissé. Est-ce qu’il y avait des soldats maliens noirs dans Kidal ? Il y en avait combien, il faut voir ?  Cette guerre, c’est la guerre d’ATT. Je suis sûr d’une chose, c’est qu’on ne sait pas tout ce qui s’est passé entre ATT et Kadhafi à propos des Touaregs. Mais je crois que l’histoire étant l’histoire, tôt ou tard, on le saura. Parce que, ATT viendra s’expliquer un jour, je l’espère, devant le peuple malien.

Est-ce que vous avez des échos de nos militaires qui traversent d’énormes difficultés ?

Pas plus tard qu’avant-hier (mercredi), j’ai reçu un coup de téléphone du nord, d’un soldat qui se plaint de manque de nourriture, manque de carburant, et qui me dit : regardez-nous et regardez les autres soldats, nos frères venus d’Afrique ! Je ne comprends pas ce qui se passe ; je ne comprends pas. J’avais entendu le Procureur général, qui avait été sur le terrain, et tout ce qu’il a dit est vrai. Nos soldats sont pratiquement à certains égards considérés comme sous-équipés. J’ai entendu une journaliste dire que les soldats maliens se battent avec leur courage, qu’ils sont sous-équipés, vous vous rendez compte ! Sur le théâtre des opérations nos soldats communiquent avec le téléphone portable, il n’y a rien d’autre. C’est scandaleux. Je me demande ce qui se passe. Or, j’ai entendu le ministre des Finances dire l’autre jour que les moyens sont là. Alors où est le blocage ? À qui doit-on parler ? Qu’est-ce qui se passe ? Je suis vraiment choqué. Le ministre des Finances a mis ce qu’il faut à la disposition de qui de droit, et les destinataires n’ont rien. Ça, c’est quelque chose d’étrange ! Cela mérite une explication et je serais heureux de savoir ce qui se passe.

Avez-vous un mot de la fin ?

Je pense que nous devons féliciter nos soldats. Si pendant un certain temps, c’était des fils à Papa, c’était des soldats qui avaient payé pour être soldats, aujourd’hui, c’est des guerriers. C’est des vrais guerriers courageux, décidés, déterminés : on doit les féliciter, les encourager. Mais il faut qu’ils aient ce qu’il faut, et les priver aussi, c’est commettre un acte inqualifiable. Ça se passe où, à quel niveau ? J’aimerais le savoir, pour ma gouverne personnelle, à 85 ans, à deux pas d’aller rejoindre mes camarades. Je voudrais savoir ce qui se passe pour partir dans la quiétude, dans la paix. Est-ce que nous sommes défendus ? J’attends la réponse.

Kassim TRAORE

PARTAGER

49 COMMENTAIRES

  1. Please cessez de montrer ce VIEUX la tout le temps …il est depasse par les evenements…Il ne comprend plus rien… 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

  2. Massa, tu ferais mieux de retourner d’abord sur les bancs car le moins qu’on puisse dire c’est que français laisse a désirer.

  3. OH MALI OH MA PATRIE, LA VOIX DE MODIBO A SONNE’ LE SALUT…

    LA LUTTE EST ENGAGEE, DEBOUT PARTOUT DEBOUT…

  4. Mr Kouyaté AVEC TOUT LES REPECT RETIRE TOI ,VOUS N’ÉTIEZ PAS PLUS MIEUX QUE ALPHA OUMAR KONARE NI ATT PEUT ÊTRE MOUSSA TRAORÉ,
    NOS SOLDA SON MAL NOURRIT! MAL ÉQUIPE,REGARDER LES AUTRE ET REGARDE NOUS TE DIT UN SOLDA MALIEN.
    AVIEZ REGARDE LES COMBATTANTS DU MNLA,MUJAO,ANÇARDINE,AQMI,OU LES THIADIEN
    COMBAT ILS AVEC DES GILLET PAR BALLES, OU SES CHAMEAUX QILS MANGE TOUT LES JOURS ,pourquoi vouliez vous prendre exemple sur les solda français POUR VOULOIR SE DONNE RAISON ,vous voulez comparer les équipement français a la notre POUR DIRE X OU Y A VENDUS LE PAYS,SI NON COMMENT COMPRENDRE QUN SOLDAT DIT REGARDE MON PANTALON IL EST SAL
    UN PROVERBE DIT:LE PROPRE D’UN SOLDAT EST LE SAL D’UN CIVILE
    DES SOLDA TOUJOURS LÂ A PLEURNICHER,JE SUIS SÛR QUE AUJOURD’HUI SES VOUS QUI LE DITE PAS LES SOLDA ,ARRÊTÉ DE DÉMORALISER,ARRÊT AVEC SES POISON QILS SON MAL LOGE MAL NOURRIT MAL ÉQUIPES QUE TOUS DEVAIS ETRE DANS DES MAISON CLIMATISÉ ET ROULER EN MERCEDES QUE ATT DEVAIS A VENDU LE NORD

  5. desoler desolant un guerrier n est celui qui est le ventre devant lui coe un femme enceinte excuer les dames. s’il fo ce rassasier comme sambou yaya quelles differences entre militaires formes pour resister a tous les catastrophe et un civiles. ne vous rivalises pas a des freres qui sont venu vous aider svp ne soit pas egoiste ce sont des unités speciales avec leurs equipements. la jalousie et les querelles entre les freres d arme se situe a ce niveau demande au vos unités speciales de s habiller voir la difference vous allez voir; voyez dans vos ecran les tchadiens il y apas un gars de plus de 60 kgs et pas casque ce sont des turban pas de parabal ce sont des tenues sinon trico au couleur treillis. svp svp svp scvp svp mr le procureur, mr l ecrivain cherchez les points ailleurs sinon là vs aviez flacher. vive l armée qui se bat avec les moyen de bord sinon un chars avec equipement n est qu ‘un tas de fer s’il n est pas remis a son utilisateurs reel.

  6. Désolé Mr le griot, le temps de modibo est devolu la politique du gouvernement passé etait un mali sans guerre et nos sous etaient destinés a embelir ce Mali du visage soudanais.Vous etiez ou pour ne pas pouvoir denoncé pourkoi en exil avez vous de mourir s i cetais une cause noble pourkoi fuire ton pays natal pourkoi que ce soit.

    hey cesser de tripoter entre les mots le procureur doit des explications s’il est un digne fils de ce pays. apres constat des faits sur le terrain pourkoi ne pas d emissionner pour montrer sa colere et denoncer l ‘injuste envers ces soldat, pourkoi ne pas instruire un dossier le plus vite possible. svp ne nous renconte pas vos vie on vous connaissent tous. le bilan de la douane en 20 ans est là fait silence svp mon vieux

    • Au temps Modibo les Maliens etaient unis et patriotes.
      Les ignorants comprendront que Modibo avait plus qu’une guerre, mais intelectuellement gouvernee’. Les plans et projets de son temps sont ce dont Alpha Omar mit en valeur.

      L’orsque Mr. Badjan vous dit que la premiere rebellion n’est pas allee loin, c’est simplement pour etre bref. Les vieux sont toujours bref en general.

      Vous n’avez certainement pas vecu leur temps pour connaitre ou entendu parler de Alladen au nord.

      Donnez du respect aux personnes agees au moins si vous etes un enfant bien eleve’,je m’excuse du term…

  7. l’UE va envoyer plusieurs centaines de tonnes de plats préparés retirés du marché parce que faits avec du cheval plutot que du boeuf 😆 😆 😆 😆 DU CHEVAL HALAL :mrgreen:

    • Blance neige , le serval serait mieux compte tenu des frais d’importation du cheval . Le cheval est mieux dans l’espace SHENGEN .

  8. Papi BADIAN vous avez tout à fait raison , mais il faut que nos militaires cessent de panser a la nourriture et se concentrer sur l’essentiel leur adversaire dont il est question ne se nourrissent que d’une seul datte par jour et il peuvent passer des semaines comme ça un soldat doit avoir les capacités de s’abstenir de nourriture pendant au moins quelque temps. Regarder la ration alimentaire des français c’est une petite boîte que même un enfant de cinq ans peut manger pourtant ils se plaignent jamais d’être mal nourri . Quand a nos soldats depuis sous ATT jusqu’à présent chaque fois ils ont problème de nourriture on dirais des affamer , et bien qu’il sache qu’on ne pas envoyer du tigadeger et du saga saga au front , il est temps qu’ils arrêtent leur petitesse .

    • Soyez plus serieux et plus respectable quand il s’agit du sort du Mali! ce n’est point dans un grin qu’on parle! Vous pensez egayer qui? La honte et le chagrin ne permettent pas de vous accompagner dans votre parade! Un soldat doit etre mieux nourrit qu’un sportif…pas de quantite et personne n’a parle des plats africains! mais un apport quotidien de nourriture equilibre …ils doivent etre vaccines contre le tetanos , la cholera, la fievre jaune… Une prevention contre le malaria est fortement desire..une clinique mobile doit les accompagner etc c’est dans cela que le budget de l’armee doit partir: Equipement, Formation CONTINUE, hebergement, vaccination , prevention, nourriture! 😳 😳 😳 😳

  9. Que de la desolation pour nos politiciens sans foi ni loi, cyniques et egares…Pauvres types! Ecoutez ce compagnon du pere de la nation Modibo Keita, meditez cette parole: 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 ” Nous avions une politique véritablement nationale, qui comprenait la défense, l’économie, le social et le culturel. Nous avions tout embrassé ; nous n’avions rien négligé, et notre pays était notre pays”. Ils avaient embrasse l’ensemble des dossiers du Mali! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 Que Dieu les payent pour leur patriotisme…Si le monde demeure a nos cote c’est a cause de ses soldats vaillants! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  10. Tout mes respects pour ce grand Africain du Mali qu’est Seydou Badian! Depuis le primaire j’ai toujours aimé le lire, comme tant d’autres patriotes et intellectuels maliens que la postérité attend.

  11. monsieur kouyaté, puisque c’est bien sous ce nom qu’on vous connait, je pense qu’il faut ajouter qu’ils sont mal formés puisque dejà mal recrutés (frère/fils/cousin du général, du colonel, du commandant, frère de la copine, de la femme, du /de la voisin(e)…) que dire encore de cette armée à près de 100 généraux pour combien d’hommes

    • C’est simple nous allons signe une petition adressee a l’assemblee generale a travers un de nos deputes toujours en vie pour demander la DE-GRADATION de tous ces generaux ! Au dela de cela ce sage qui haut de plus de 8 decades denonce le manque de soin de formation et de nutrition de nos soldats! Ils ne les a pas denigrer ni minimiser car il connait situer les responsabilites! Quand je lis pour MOUSSA AG et capitaine SANOGHOet consorts…j’ai des nausees sur place! Ils sont nauseabonds ces minables aux gueules souilles et soules! c’est apres un bon glouglou…ils insultent flagrament leur pays et se moquent des hommes qui ont ete vendus avec leurs armes aux ennemis. Meme si parmi les officiers il existe des malfaiteurs et ma foi il y en a tellement … on s’adresse a eux en personne et on regle le compte mais denigrer ” les soldats Maliens”! apatrides qu’ils sont c’est devenus leur sport quotidien! La honte pour le Mali!

  12. quand on respecte pas ses parents à la maison, on ne peut respecter ceux des autres dehors.

  13. espece de vaurien de massa tu na rien dans la tete tu na meme pas honte d’insulter un vieux .Arrete de dire des chevreries.

  14. Certains n’ont pas le niveau pour echanger sur un site. Traiter de Seydou Badian de Djeliba est la limite de leur cerveau car ceux ci ne sont pas plus nobles que Seydou Badian. Sachez que la guerre qui se passe au nord est contre certains touaregs qui veulent une societe feodale dans laquelle la peau noire est soumise a la peau blanche touareg ou arabe. Balayer d’abord devant votre porte et reflechissez avant de dire des conneries. Que des cons le veuillent ou pas c’est Seydou Badian qui a fait l’hymne du Mali. Donc il doit etre respecter.

  15. Quel plaisir de voir l´un de nos ecrivains preferés en Afrique,SEYDOU BADIAN KOUYATE,qui incarne le veritable visage du Mali que nous aimons et respectons.Les en enseignements de l´auteur du majestueux soleil des indépendances doit-être pris en considération.Parole de sage,les maliens doivent se ressaisir,et s´attaquer aux veritables racines du mal malien,entre tous,comme on le faisait jadis dans notre continent sous l´arbre á palabres,ou sous la khaima.Tant qu´éxiste l´une de nos figures emblématiques de l´image de Seydou Badian,existera toujours l´espoir de se consacrer á l´essentiel.Maudites sont les guerres,et benie est la paix.Longue vie patriarche.

    • Mon cher ami, Seydou Badian Kouyaté est l’auteur du roman “Sous l’Orage” dont le personnage principal est le père Benfa. “Les soleils des indépendances” ont pour auteur Ahmadou Kourouma. Paroles de littéraires depuis le Sénégal….

      Pour le reste, il a raison sur toute la ligne l’armée malienne a besoin d’être soutenue sur tous les plans par tous les pays amis du Mali…

      • merci cher ami pour le rappel c´est bien de sous l´orage qu´il s´agit.Au fil des ans,on a tendance á confondre les oeuvres de nos grands écrivains,á l´image de tes compatriotes Senghor pour Epiques,Cheikh hamidou Kane de l- aventure ambiguie,les bouts de bois de dieu de Sembène Ousmane et j´en passe.Merci encore une fois pour le rappel.

  16. Tu la ferme vieux sorcier tu n’a pas de leçons a nous donné Modibo est un dictateur qui a tué les maraba Kassoum filly Dabo Sissoko a près tu as le courage de nous parle Modibo ta place est dans la mosquée si tu as le problème avec ATT c’est ton problème.

    • un peu de respect. C’est pourquoi je dis que l’Afrique et surtout le Mali n’était pas prêt pour la démocratie. On n’a de respect pour personne. N’a-t-il pas l’âge de votre grd-père? Tous ceux qu’il vient de dire n’est-ce pas la vérité? Les maliens qui vivent à l’extérieur vous dirons qu’il était agréable de se considérer malien avant la fameuse “démocratie”, mais aujourd’hui, il faut se cacher pour que l’on ne sache ps d’où on vient. La nouvelle autorité qui va venir doit vraiment travailler sur le civisme. Les jeunes n’ont aucun respect pour les personnes âgées.

  17. Ce monsieur est un démagogue au moment ou lui était aux affaires qu’a t-il fait pour l’armée parler n’a jamais résolu un problème cessons de culpabiliser les gens le lieu de guerre ne peut pas être un lieu de séminaire ce soldat qui lui a téléphoné dans quelle condition il a été recruté dans l’armée.

    • Mon cher nous avons tous vu à la TV comment nos soldats se battaient à Gao avec de téléphones portables pour communiquer. Quoi d’autre à dire? Soyons un peu sérieux. C’est un fait qui est là et personne ne peut le nier, nos soldats ne sont pas dans les conditions de faire la guerre. Que cela soit clair même si tu n’aime pas le vieux.

    • Robert Koné , c’est votre ignorance vous pousse à traiter ce “VIEUX” de démagogue . Est-ce que vous voulez vraiment savoir ce que ce “VIEUX” a fait pour le Mali , je m’en doute ?

  18. Bien dit grand-père. Tu es un sage. Quant à nos félons de militaires de Kati qui parlais de mettre les moyens à leur disposition, voilà qu’ils se taillent des salaires de millions, alors que ceux qui font le vrai travail sont dans la misère. Ce n’est pas aimer sa patrie. Quand on aime sa patrie, on cultive l’équité et la justice. Je pense que l’histoire a déjà tranché. En effet ceux qui disaient que le Mali n’a pas besoin de soldats étrangers sur notre sol doivent maintenant se rendre à l’évidence et avoir le courage de dire pardon au peuple malien pour avoir retarder cette intervention et faire durer la souffrance de nos concitoyens du nord. Si ce n’était les soldats étrangers, les gueulards de Kati auraient fui nous laisser à la merci des bandits. On a toujours de laisser le temps au temps, l’histoire jugera chacun de nous en bien et en mal. On demande aux maliens participer à l’effort de guerre et nos soldats combattent presqu’à mains nues. Incroyable.

  19. Le vieux a parfaitement raison. Il a fait un constat et il veut comprendre; c’est le plus normalement possible.
    Le ministre des finances dit qu’il a les moyens et pourtant ces moyens n’arrivent pas ou ne sont pas encore arrivés sur le terrain; l’urgence est évidente, mais où se trouve donc le blocage? je veux aussi savoir comme lui.

    • Et oui Ben77 , nous voulons tous savoir . Djéliba ne veut pas savoir puisqu’il est entretenu par les contribuables maliens .

      • Djéliba est un impoli seulement. Il sait bien que se dirigeants sont pourris de la tête à la queue. Qu’il n’aime pas le vieux, on est d’accord, mais là à nier l’évidence est stupidité. Les enfants de Djéliba lui diront pareil un jour inchAllah.

  20. Nous avons écris plus d’une fois qu’il faut une nouvelle génération d’hommes politiques intègres , patriotes et visionnaires soucieux du bien être du peuple malien . Nous sommes loin de supporter le capitaine Sanogo , mais avec son coup d’état , il ouvert les yeux des maliens . Le nord du Mali avait été occupé bien avant le 22 mars 2012 .
    Nous ne pouvons pas comprendre que nos soldats sur le front soient dans des conditions lamentables et sous-équipés . Et pourtant , nos frères qui sont venus nous aider sont dans les conditions optimales pour mener à bien leur mission . Nous devons avoir honte de notre façon de gérer notre pays . Où sont passées toutes les contributions des honnêtes gens . Depuis vingt ans , ce sont les mêmes qui “étanchent” leur soif du sang des maliens . Votre incapacité est notoire , alors nous vous disons de dégager et de laisser la place aux patriotes dignes du Mali .

  21. Djeliba, je souhaiterais que tu me dises toi qui est noble que reproches tu a l’article du vieux ? Je ne vois pas, ta critique est donc scripto – personnelle. Ce qui n’est pas digne d’un intellectuel, mais plutôt d’un minable qui se plaint d’avoir perdu ses passes droits, ses pré bandes, brefs ses avantages malhonnêtes.

    • Merci mon frère. Avant même d’aller loin demande à lui même Djéliba qui insulte grand-père, ce qu’il a fait pour le Mali au lieu de dire des conneries. Au moins grand-père a mis son savoir à la disposition de son pays avec plusieurs écrits (romans et livres) de qualité.

  22. Ce vieux a perdu toute credibilité par ses analyses bidons et insensé, aujourd hui on l appelle Seydou Badian, parce qu il veux plus de kouyaté apres plus de 60 ans passé avec le meme nom, l inconstance de l homme, l ingratitude de l homme et la folie l on aveuglé. il pensait qu en changeant de nom il deviendra plus noble , heureusement que c est pas le nom qui ennoblit l homme mais le comportement de tous les jours . Honte au vieux kouyaté devenu meconnaissable

    • Qu’est ce qu’il a dit de méconnaissable ??? C’est le propre des petits hommes ça… Au lieu d’argumenter son opinion si on n’est pas d’accord avec l’autre, on se met à critiquer et à insulter … Ce Mr a le droit de parler et de dire ce qu’il veut, que vous soyez d’accord ou pas, lui au moins a participer à la naissance du Mali… Personne ne peut lui retirer ça… Nul n’est parfait, il a peut être fait des erreurs un moment mais qui n’a pas fait des erreurs dans ce pays ??? Ce Mr mérite un minimum de respect…. Gnagnagnagnagnagna…….. que la bouche et toujours la bouche……. 👿 👿 👿

      • Mon cher Koudis , permettee-moi de vous dire que ce fameux Djeliba est une espèce en voie de disparition . Qu’est-ce que ce fameux Djeliba a fait pour le Mali ? Et pourtant , ce vieux qu’il insulte est le père de l’hymne national du Mali .

    • Djéliba , vous devez avoir honte d’écrire des “moutonneries” sur le père de l’hymne national de ton pays . IL n’a dit que la vérité et il me semble que cela va l’encontre de vos intérêts malhonnêtes . Dans tous les cas , vous tous êtes traqués et vous n’aurez pas de répit . Nous vous connaissons tous dans ce pays . A bientôt Djeliba .

    • Grâce à cet homme que tu traites avec peu d’égard ton pays a un hymne national et nous en sommes tous fiers. Rien que ça, il a beaucoup fait pour le Mali. Qui n’a pas lu l’aventure ambiguë et la mort de Chaka à l’école, bien sur je ne parle pas des vauriens de nos jours. Un peu de respect pour nos doyens qui ont donné leur vie pour que le Mali soit. Quand on traite un sujet, on fait une analyse objective et non subjective.

      • Coubra , ce fameux Djéliba est limité sinon il n’allait pas se demander ce que ce “VIEUX” a fait pour son pays . On n’a pas besoin d’aller à polytech pour savoir ce que Séydou Badian KOUYATÉ a fait pour le Mali .

      • Si c’ est pas lui d’ autres personnes allaient faire il n’a pas le seul écrivain au Mali qu’il va en enfer (mangouaou)

        • Je suis sidéré de l’impolitesse à l’égard de cet intellectuel Malien, père de l’hymne national, écrivain célèbre ! Quel irrespect !

        • Mais il l’a fait notre hymne national, il a aussi lorsqu’il était Ministre de l’économie rurale l’usine de sucre de Dougabougou, l’usine de thé de farako, sans compter toutes les réalisations de l’équipe de Modibo Keita. Après huit années comme ministre, au coup d’état de Moussa traore, il avait 80.000 francs maliens dans son compte. Voilà un patriote qui a servit son pays sans se servir de son pays.

        • Mais c’est lui qui a eu le mérite de le faire, donc un peu de respect. Si c’était ton père, tu ne l’aurais traité de la façon. Et pourtant nous sommes tous des êtres humains et nul n’est parfait. Il y a des choses à reprocher à chacun de nous, mais cela n’empêche pas que si nous disons des choses exactes que cela soit analysé avec raison.

Comments are closed.