Le Colonel Assimi Goïta à propos de la 43ème promotion de l’EMIA : “Feu le général d’armée ATT a incarné des valeurs républicaines, humanistes et de libération”

1

“J’invite les nouveaux officiers à suivre les traces de leur parrain”

Le colonel Assimi Goïta, président de la Transition, chef de l’Etat, chef suprême des armées, était très ému de la sortie de la 43e promotion de l’Ecole militaire interarmes (Emia), le 2 juillet 2021, à Koulikoro. Selon lui, le parrain de cette promotion, Feu le général d’armée Amadou Toumani Touré, a incarné durant toute sa carrière des valeurs républicaines, des valeurs humanistes, des valeurs de libération. C’est pourquoi, il a invité les nouveaux officiers à suivre les traces de leur parrain.

L’un des temps forts de la cérémonie de baptême de la 43e promotion de l’Ecole militaire interarmes aura été la déclaration du colonel Assimi Goïta, président de la Transition, à la presse. Très ému, le chef suprême des armées a saisi cette belle occasion pour rendre un hommage mérité à l’ancien président de la République, Amadou Toumani Touré, décédé le 10 novembre 2020, en Turquie des suites d’une maladie à 72 ans. “Le général d’armée feu Amadou Toumani Touré, communément appelé le Soldat de la démocratie, Soldat de la paix et l’Ami des enfants a incarné durant toute sa carrière des valeurs républicaines, des valeurs humanistes, des valeurs de libération. J’invite la 43e promotion à suivre les traces de son parrain”, a souligné le colonel Assimi Goïta. Avant d’ajouter : “L’étape que ces jeunes officiers viennent de franchir marque le début d’une longue et importante carrière de meneur d’hommes. Pour relever les défis auxquels ils seront confrontés quotidiennement, je les invite à plus de rigueur, de détermination, d’engagement et d’abnégation et surtout de ténacité. Je leur demande aussi d’avoir le souci constant des hommes et des femmes qui seront placés sous leur commandement, sans lesquels aucun résultat n’est possible. Je leur demande également de rester fidèles à leur serment d’officier qui est un engagement solennel inédit à la nation et aussi aux forces de sécurité et de défense. Tout en leur souhaitant la bienvenue dans la grande famille des officiers, je prie Dieu le tout puissant de guider leurs pas et de les assister dans l’exécution de leur mission régalienne“. 

                         El Hadj A.B.HAIDARA

 

Ecole militaire interarmes (EMIA) :

Le sous-lieutenant Véronique Dakouo sorti major de la 43e promotion ATT avec 17,39/20 !

Le sous-lieutenant Véronique Dakouo est sorti major de la 43e promotion de l’Ecole militaire interarmes (Emia) de Koulikoro avec une moyenne de 17,39/20. Cette promotion dont la cérémonie de sortie s’est déroulée le vendredi 2 juillet 2021, porte le nom de Feu le général d’armée Amadou Toumani Touré dit ATT.

Veronique Dakouo

C’est avec une moyenne de 17,39/20 que le sous-lieutenant Véronique Dakouo a été sacré major de la 43e promotion de l’Ecole militaire interarmes (Emia) de Koulikoro dont le parrain est Feu le général d’armée Amadou Toumani Touré, ancien président de la République de 2002 à 2012.

Née le 5 février 1993 à Touba dans le cercle de Tominian, Véronique Dakouo est issue de l’Ecole des sous-officiers de Banankoro. Très courageuse et engagée, elle a mené la danse au sein de cette formation des officiers en se classant major durant toutes les évaluations des deux années à l’exception du 2e trimestre de la 2e année.

S’agissant du cycle spécial, le sous-lieutenant Tiécoura Oumar Tougouté est sorti major avec une moyenne de 16,62/20. Il est né le 16 novembre 1996 à Sougoulasso dans le cercle de Koutiala. Issu des rangs de l’Armée de l’air, le jeune sous-lieutenant est ingénieur en propulsion aéronef, diplôme obtenu en République démocratique et populaire d’Algérie. Le sous-lieutenant Tiécoura Oumar Tougouté est détenteur aussi d’un diplôme universitaire général en économie. Les deux majors, à savoir Véronique Dakouo et Tiécoura Tougouté ont été officiellement présentés au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, chef de l’Etat, chef suprême des armées.

Notons que la 43e promotion de l’Ecole militaire interarmes du nom de Feu le général d’armée Amadou Toumani Touré est composée de 63 officiers dont quatre relevant du personnel féminin, tandis que le cycle spécial est constitué de 50 officiers dont une femme.

El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here