Médecins sans frontière : « Octobre Rose » à Bamako : un mois de mobilisation pour le dépistage du cancer du sein

1

1 octobre 2021, Bamako – A l’occasion d’Octobre rose, un mois dédié dans de nombreux pays du monde à la prévention du cancer du sein, l’organisation médicale humanitaire internationale Médecins Sans Frontières (MSF) s’associe à une campagne d’information et d’actions pour encourager le plus de femmes possible à venir réaliser un dépistage, gratuit durant tout le mois d’octobre, dans les structures de santé de la capitale.

Au Mali, où l’on estime à environ 2450 le nombre de nouveaux cas de cancers du sein en 2020, la lutte contre le cancer, un enjeu sanitaire grandissant dans le pays, passe en priorité par l’accès à un dépistage précoce. « Premier cancer chez les femmes maliennes aujourd’hui, le cancer du sein peut être traité avec de très bons résultats si la maladie est diagnostiquée suffisamment tôt. S’informer et se faire dépister, c’est augmenter ses chances de pouvoir vivre longtemps en bonne santé, c’est se donner la possibilité d’être diagnostiqué et pris en charge à temps » explique Foura Sassou Madi, chef de mission MSF à Bamako.

Du 1er au 31 octobre 2021, le dépistage du cancer du sein, c’est-à-dire l’examen et la palpation mammaire, sera ainsi gratuit du lundi au samedi pour toutes les femmes dans les centres universitaires hospitaliers du Point G et de Gabriel Touré, dans tous les centres de santé de référence de Bamako, dans les centres de santé communautaire de la commune 6 et dans le centre de santé de référence de Kalabankoro. Dans le cas où une anomalie serait détectée, le programme de MSF mené en partenariat avec les autorités sanitaires accompagnera les patientes vers les structures spécialisées et prendra en charge le coût des soins pour confirmer le diagnostic et débuter, si nécessaire, les traitements.

« Le cancer du sein ne doit pas être une fatalité pour nos sœurs, nos filles, nos mères : l’espoir de guérison est bien là si les malades sont soignées au tout début de la maladie. Il faut en parler autour de nous et aller au dépistage pour vérifier régulièrement s’il n’y a pas une petite anomalie qui pourrait être un cancer. C’est simple, c’est gratuit tout le mois d’octobre à Bamako et ça peut vraiment sauver des vies » déclare la chanteuse Bintou Soumbounou, sensible à cette cause et engagée en faveur de la santé des femmes. Avec sa chanson « Djôrô Bànnà » composée spécialement pour l’occasion, Bintou Soumbounou participe aux efforts de la campagne Octobre rose pour informer sur le cancer du sein et encourager au dépistage.

Symbolisée par un ruban rose, cette campagne est l’affaire de tous : professionnels de santé, associations, autorités, artistes. Elle regroupe de nombreux acteurs, comme les Combattantes du cancer, les équipes du CHU du Point G et de Gabriel Touré, la Jeune Chambre Internationale Universitaire de Bamako, l’Amicale des femmes d’Orange Mali, la fédération malienne des associations de tradithérapeutes, avec des activités pour faire parler du cancer du sein et de l’importance du dépistage tout au long du mois d’octobre.

MSF appuie la campagne Octobre Rose avec des intrants médicaux, l’organisation de formations et d’appui technique auprès du personnel soignant et contribue aux différentes activités d’information et de sensibilisation. Cette campagne vient renforcer le programme Weekend 70, porté par l’Amicale des femmes d’Orange Mali, la Direction Régionale de la Santé de Bamako et incarnée notamment par le Professeur Ibrahima Téguété du CHU Gabriel Touré, en partenariat avec MSF, qui propose des dépistages gratuits du cancer du col de l’utérus et du sein dans plusieurs structures sanitaires de Bamako tous les weekends de l’année. Présentes depuis fin 2018 au CHU du Point G pour offrir des soins palliatifs et un support aux patients du service d’oncologie et d’hématologie de l’hôpital, les équipes MSF interviennent aujourd’hui également en soutien au dépistage, au diagnostic et à la prise en charge des cancers du col de l’utérus et du sein en partenariat avec le ministère de la Santé.

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. LA FRANCE REVIENT PAR CE BIAIS

    VOUS ALLEZ FAIRE L INFIRMIERE ET LAISSER LES VRAIS HOMMES DIGNES MALIENS ET RUSSSES MENER LA GUERRE

    SAGE DECISION- RESTEZ EN ARRIERE AVEC LES FEMMES ET LES ENFANTS !!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here