Conseil malien des transporteurs routiers : Le président Youssouf Traoré dément les allégations sur la vente des tickets

0

Le président du CMTR (conseil malien des transporteurs routiers) a rencontré la presse le mercredi 8 septembre 2021. L’objectif de cette rencontre était d’ apporter des éclaircissements sur les missions et modes de fonctionnement de leur organisation en vue de taire les allégations portées à leur encontre relative à la vente des tickets CMTR qui est devenue  sujet à polémique depuis un certain temps.

-maliweb.net- La vente des tickets CMTR fait polémique, le bureau dirigeant est accusé de mauvaise pratique avec ces ventes.  Et pour enlever toute équivoque sur la situation, le président du CMTR, Youssouf Traoré non moins PDG de la compagnie Bani-Transport, a  animé  une conférence de presse  au siège du CMTR,  il avait à ses côtés des  membres du conseil venus de Bamako et des régions. Selon le président Traoré, la vente des tickets CMTR, n’a rien d’illégale ou illicite.  Et d’ajouter que  la polémique sur l’illicéité des ventes des  tickets  CMTR, est purement un faux débat soulevé par certains responsables des groupements d’appartenance syndicale, une dérive de leur part  selon lui. Pour Monsieur Traoré,  il s’agit d’une redevance conforme aux missions et fonctionnement de leur organisation.  Créé par la loi n°040 du 13 août 2004, le CMTR, établissement public à caractère personnel doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, s’assigne  la mission de défendre les intérêts des transporteurs de routes.  Et comme indiqué par son président, le conseil est chargé de donner son avis à la demande des pouvoirs publics, de formuler des suggestions de son propre chef sur les questions concernant leur secteur.  Le CMTR dispose d’une assemblée consulaire de 376 membres représentant les segments  des transports routiers (transport urbain ; interurbain et international).

Dans ses explications, le président du CMTR définit les missions régaliennes de sa structure. Selon ses dires, le conseil dispose d’un budget dont les ressources  proviennent des cotisations de ses membres, des centimes additionnels, des produits issus de la redevance, des subventions de l’Etat. Donc Monsieur Traoré indique que  la vente des tickets est totalement légale car il s’agit d’une redevance d’assistance aux transporteurs perçue par le moyen d’une quittance sous forme de ticket.«  Le CMTR vend à ses ressortissants des services et non un ticket, les produits issus de la perception de cette redevance sont inscrits depuis 2010 au budget de fonctionnement du CMTR et sont dépensés  conformément aux principes de la comptabilité publique » indique le communiqué du CMTR mis à disposition de la presse.

Le président du CMTR appuyé par ses camarades, soutiennent que la vente des tickets ne souffrent d’aucune illicéité contrairement aux affirmations de l’ancien vice –président du CMTR, Malick Diallo. De plus, Monsieur Youssouf Traoré affirme que Monsieur Diallo, fait partie de ceux qui ont établi la pratique.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here