Partenariat Mairie de la CV-Fondation Empowerd : Pose de la première pierre d’un jardin d’enfants communautaire à Badalabougou

0

Le maire de la Commune V du District de Bamako, Amadou Ouattara, accompagné de plusieurs personnalités dont le Directeur exécutif de la Fondation Empowerd, Yéah Samaké, non moins président du Parti pour l’Action civique et patriotique (PACP), a procédé le jeudi 22 juillet dernier, à la pose de la première pierre du futur jardin communautaire des enfants à Badalabougou. Cette cérémonie intervient moins de 2 mois après l’inauguration de CSCOM de Badalabougou par le maire Amadou Ouattara et son équipe. Il est situé à Badalabougou Sema II à côté dudit CSCOM et le marché.

A cette occasion, le maire Amadou Ouattara, a déclaré que les autorités de la mairie de la CV  se réjouissent, de l’accompagnement du président du PACP, Yéah Samaké, qui à travers la Fondation Empowerd, dont il est directeur exécutif, a décidé de financer entièrement et sans contrepartie, l’ensemble des travaux de ce futur jardin communautaire des enfants à Badalabougou.

Selon l’édile de la CV, les travaux de ce futur joyau architectural dureront 90 jours, coûteront 30 millions et constitueront dans la réalisation de trois (3) salles de classe, un bureau pour la direction, trois (3) latrines, sans compter l’aménagement et l’équipement de la cour. Cet édifice, qui vient à point nommé, selon le maire Ouattara, comblera un vide qui a lourdement impacté le pouvoir d’achat des ménages, obligés de transporter non sans risque, les enfants vers d’autres territoires pour leur encadrement préscolaire.

Sa réalisation, dira-t-il, en plus de la diversification des choix et options pour les familles et ménages, contribuera à réduire la distance parent, site d’encadrement et enfants. Pour ça, le maire a exprimé au nom de sa communauté, sa gratitude et rassuré de leur disponibilité à réaliser les ambitions de Yéah Samaké et son équipe en faveur de l’enfant en commune V et ailleurs.

A l’attention des bénéficiaires, le maire Ouattara, a appelé à réserver un meilleur accueil et accompagnement à toutes les équipes des entreprises en charge de la réalisation de ces travaux. En retour, il a exhorté les prestataires à faire preuve de professionnalisme et de tout mettre en œuvre pour le respect du délai contracté.

Le problème des infrastructures scolaires est une affaire de tous. C’est pourquoi, aujourd’hui, à la demande de Badra Alou Koné, membre du CNT, habitant de la CV et le maire Amadou Ouattara, donc, à travers ma fondation, nous avons répondus à leur appel en apportant une solution à leur préoccupation majeure de donner une infrastructure scolaire aux enfants de la commune, a déclaré Yéah Samaké. Selon lui, la pose de la première pierre de ce jardin d’enfants, constitue le 43ème kit scolaire que sa fondation Empowerd Mali a construit à travers le pays. « Mais, c’est pour la première fois, que nous construisons des infrastructures à Bamako, et pour la première fois, nous construisons aussi un jardin d’enfants », a-t-il précisé, mais, ça ne sera pas la dernière, a-t-il promis.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here