Programme National d’Education aux Valeurs : Les autorités maliennes s’investissent pour le citoyen type nouveau

0

Le Président de la Transition, le Colonel Assimi Göita, a instruit au Gouvernement  l’élaboration d’un programme d’enseignement et d’éducation civique, morale et patriotique sur le respect des valeurs et la bonne gestion du bien public. Une mission diligentée par le département chargé de la refondation de l’Etat, qui a entrepris le processus de conceptualisation de ce nouveau programme. Le Mardi 21 décembre 2021, le ministre de la Refondation, le Pr Ibrahim Ikassa  Maïga a présidé la session inaugurale des Organes chargés de l’élaboration dudit programme.

maliweb.net Le Comité en charge de l’élaboration du Programme national d’éducation aux valeurs est composé de représentants  des départements ministériels concernés, de la société civile, des confessions religieuses en plus des autorités traditionnelles. L’ancien ministre  Adama Samassekou préside ledit comité. Qui est chargé de préparer  l’avant-projet du document du cadre de programme .  Et comme annoncé par  le ministre de la Réfondation, le Pr Maïga, le cadre conceptuel du Programme National d’Education aux valeurs, est une volonté chère des hautes autorités, et il  vise à concevoir un programme prenant en compte la vision de la refondation centrée sur la formation d’un citoyen de type nouveau, respectueux de l’autorité, de l’ordre et du mérite. Dans son intervention de le ministre Maïga mettra l’accent sur l’impérieuse nécessité de refonder notre société, retrouver nos valeurs intrinsèques  qui faisaient la grandeur et la réputation du malien.  Et d’ajouter que le Mali est à la croisée des chemins et que malgré les vicissitudes de l’histoire ayant ébranlé notre nation, il n’en demeure pas moins que le Mali est capable de se relever et de retrouver toute sa grandeur d’antan illustrée par de vaillants hommes qui ont façonné notre histoire et dont les réputations ont traversé les océans. Et pour se faire le ministre Maïga en appelle une fois de plus à l’union et à la communion des esprits et à la cohésion pour rebâtir le nouveau Mali. La présente session a donc la charge de mettre les balises de cette vision, ils posent les orientations en cet effet. Pour sa part le président du Comité, M . Adama Samassekou dira « Il est plus qu’indispensable de revenir à nous même, à nos valeurs pour que nous puissions relever la tête ». Et de poursuivre que les maliens sont déterminés à se retrouver et  pour cela une révision s’impose. D’autre par M. Samassekou propose de valoriser nos langues nationales  et de les inscrire au titre officiel. «  Les valeurs sont portées  et véhiculées par les langues » dira-t-il

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net       

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here