Législatives 2020 : Informations utiles sur les centres et les bureaux de vote

0

Le Délégué général aux élections, le Général Siaka Sangaré était face à la presse pour informer l’opinion nationale et internationale par rapport à deux systèmes d’information des électeurs mis en place pour retrouver leurs centres et leurs bureaux de vote. Ces systèmes innovés leur permettront de faciliter le retrait de leurs cartes d’électeur, en même temps, favoriser la participation des citoyens au scrutin du 29 mars et le 19 avril prochain. Le lancement de cette information a eu lieu le mardi 17 mars 2020 à l’Agétic.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, le Général Sangaré a d’abord fait savoir la mission attribuée à sa structure. Il dira que la Délégation générale aux élections (D.G.E.) est une structure chargée de l’élaboration et de la gestion du fichier électoral, de l’impression et de la personnalisation des cartes d’électeur, du financement public des partis politiques et de l’assistance à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) mais à la demande de celle-ci.

Donc, la DGE est une structure électorale comme la CENI, le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation etc., a-t-il ajouté.

Pour localiser votre centre, votre bureau de vote, afin de retirer votre carte d’électeur, l’électeur peut envoyer par sms le numéro de sa carte NINA à l’un des numéros suivants :

Pour Malitel et Telecel : au 36666 et pour Orange Mali au 36777.

Le second système est celui qui se réalise à travers l’internet. Par rapport à cela, il s’agira pour l’électeur de consulter le site de la DGE à l’adresse suivante : www.dgemali.gouv.ml. Il s’agit seulement d’envoyer le numéro NINA.

En répondant aux questions posées, le DGE a répondu que les élections précédentes, c’est-à-dire, celles de 2013, 2016 et 2018 ont favorisé la participation aux élections, chose qui a été constatée. Donc, à partir de maintenant le taux de retrait des cartes d’électeur va augmenter.

Enfin, le Général Sangaré a vivement recommandé aux populations de sortir massivement pour aller retirer leurs cartes d’électeurs, afin de donner un sens au scrutin du 29 mars qui est une des conditions sine-qua-none posées par le dialogue national inclusif.

BAMBA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here