Commissariat de police du 4ème arrondissement : Un vaste réseau de vol et de trafic d’enfants démantelé

    2

    Après le démantèlement de la bande spécialisée dans le vol des mototaxis, le Commissariat de police du 4ème arrondissement, dirigé par le Commissaire principal de police Ibrahim Kébé, vient de réaliser une autre prouesse à travers le démantèlement d’un vaste réseau de vol et de trafic d’enfants.

    De sources policières, c’est suite à une dénonciation d’un informateur anonyme relative à la présence suspecte d’un jeune homme en compagnie de trois fillettes sous l’échangeur de Torokobougou que le commissaire principal de police Ibrahim Kébé, en charge du Commissariat de police du 4ème arrondissement, a dépêché une équipe de la Brigade de recherche conduite par le capitaine de police Mohamed Lassine Coulibaly pour tirer au claire cette affaire. Sur place, les limiers ont trouvé effectivement un jeune homme accompagné de trois fillettes âgées de 05 à 06 ans.

    Conduit dans les locaux du commissariat, le jeune homme déclare qu’il s’appelle Lassina Touré dit Levieux. Ainsi, soumis aux interrogatoires, il accepte de coopérer en déclarant qu’il est membre d’un réseau spécialisé dans le vol des enfants. Dans sa déposition, il n’a pas hésité à donner plusieurs détails précieux sur le modus operandi de la bande consistant à se rendre dans les quartiers avec la poche remplie de bonbons pour mieux attirer les enfants.

    Et de poursuivre que les enfants étaient conduits chez les responsables de la bande. Et d’ajouter que chaque enfant lui apportait la somme de 50 000 Fcfa. A l’issue de l’interrogatoire, le suspect a aussi dénoncé aux enquêteurs du Commissariat de police du 4ème arrondissement un certain N. Keïta alias Nampagasie avec qui il travaille depuis plus d’un an. Ainsi, ils se sont donné rendez-vous devant le Lycée Mamadou M’Bodge de Sébénikoro pour lui remettre des “colis”. Sans désemparer, le commissaire principal de police Ibrahim Kébé a envoyé une équipe pour interpeller le nommé Nampagasie qui a été immédiatement conduit dans les locaux du commissariat.  A l’issue de l’enquête préliminaire, les deux suspects ont été déférés devant le Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de la commune V du district de Bamako.                                                                                                                                                 Boubacar PAÏTAO

    Commentaires via Facebook :

    2 COMMENTAIRES

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here