Mali : L’arnaqueur, qui voulait soutirer 164 milliards F CFA pour l’acquisition d’aéronefs pour l’armée, arrêté

    10

    « 250 millions d’Euro soit 164 milliards de FCFA ». Tel est montant faramineux qu’un arnaqueur a tenté de soutirer dans les caisses du Pari mutuel du Mali en se faisant passer pour un intermédiaire du Ministère de la défense et des anciens combattants. L’escroc a été vite dénoncé, puis appréhendé par la gendarmerie du camp I.
    La Brigade de Recherches de la Gendarmerie Rive Gauche du district de Bamako vient de réaliser le coup du siècle en mettant le grappin sur un arnaqueur de grand chemin. L’auteur de cette forfaiture que la gendarmerie du camp I appelle par les initiales ‘’FC’’ a été présenté à la chaîne nationale habillé en boubou blanc, les mains liées par les menottes, visage masqué et entouré par les éléments Sous-lieutenant Mohamed Elmeidy Ag Idias.
    Selon les informations recueillies, ce malfaiteur s’est présenté au PMU-Mali en se faisant passer pour un émissaire du ministère de la défense chargé de l’acquisition des aéronefs pour l’armée malienne portant 250 millions d’Euro soit 164 milliards de FCFA . Informé de la démarche de cet émissaire indélicat, le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants a directement saisi la Brigade de Recherches de Gendarmerie de la Rive Gauche de Bamako. Laquelle, selon les faits, a diligenté une enquête qui a abouti à l’arrestation du cerveau de cette arnaque dénommé FC, le mardi 16 février 2021, dans la zone ACI 2000.
    « Le lundi dernier, on a été informé par le ministère de la défense d’une tentative d’arnaque dans le cadre de l’acquisition des équipements militaires, notamment des aéronefs, portant sur un montant de 250 millions d’Euro soit 164 milliards de F CFA », explique le patron du Camp I.

    Au moment ou nous mettons en ligne, la Brigade n’avait pas annoncé l’arrestation d’un éventuel complice du sieur FC. Elle a plutôt informé que les investigations sont en cours pour arrêter ses éventuels complices, puis les traduire tous devant la justice.
    En saluant la promptitude du Ministère de la Défense et du PMU –Mali qui a dénoncé cet arnaqueur, la gendarmerie du camp I a sollicité plus de collaboration entre les forces de sécurité et la population civile. Présent à la médiatisation de cette prouesse du camp I, le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Colonel-major Sambou Minkoro Diakite a exprimé sa satisfaction . Il faut rappeler que le 21 janvier dernier, cette Brigade a procédé à l’arrestation d’un faux marabout en possession d’une somme de plus de 5 milliards FCFA en fausses coupures de billets de banque.
    Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

    Commentaires via Facebook :

    10 COMMENTAIRES

    1. Du grand n importe .la procédure pour l achat d équipements militaires ne peut se passer entre PMU et un intermédiaire fut il un employé du Ministère. Parler de prouesse est d’une médiocrité, les forces de l l’ordre ne devraient même pas en faire un événement télévisé. Juste un escroc épinglé

    2. Dans un Etat bien sérieux, cet article fait honte. Quelle expertise les pandores ont-ils fait montre, pour épingler le canular ?
      Commande d’hélico qui se traite entre une société et un individu en dehors du circuit financier du Ministère de la défense, ne était-il pas soutiré ?
      Soyons un peu sérieux.
      VIVE LA RÉPUBLIQUE

      • Commande d’hélico qui se traite entre une société et un individu en dehors du circuit financier du Ministère de la défense, ne fait-il pas sourire ?

    3. JE PENSAIS QU IL S AGISSAIT D UN FRANCAIS OU D UN MALIEN DE RENOMMEE INTERNATIONALE!

      MAIS AYANT LU L ARTICLE J AI COMPRI QU IL SAGIT D UN FOU QUI SEJOURNE VIT ET SE DEFOULE ENTRE LES HALLES DE COMMERCANTS APPELLEES “GRANDE MOSQUEE DE BAMAKO” ET LA VILLA APPELLEE “ASSEMBLEE NATIONALE”…

      😊RIEN DE SERIEUX LE FOU EST DE LA MOSQUEE OU DU PARLEMENT DIT NATIONAL! VIVE NOS GENDARMES ARRETEURS DE FOUS DANS UN PAYS DE FOUS-MUSULMANS!😊

    4. Aucune Prouesse ici !!! A moins que PMU Mali ait l’habitude de traiter des commandes de l’Etat a travers des intermédiaires, sinon même les policiers en garde là-bas pouvaient s’en occuper. PMU Mali est une entreprise mixte bien que nos politiques en abusent sa caisse, il ne doit pas et jamais payer de telle facture a quelqu’un soit il le fournisseur du ministère de la défense.

      • La surfacturation t le marche de gre a gre continue comme heritage de Boua le ventru IBK! Mais tout comme Boua le ventru IBK les voleurs Maliens ne sont meme pas malins!

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here