Attaque du Camp Soundjata de Kati. La déroute du groupe Al-Qaïda au Sahel face aux FAMa

1

Deux véhicules bourrés d’explosifs ont attaqué le vendredi très tôt le matin, aux environs de 5h 17, une installation de la Direction du Matériel, des hydrocarbures et des transports des Armées (DMHTA) au Camp militaire Soundjata de Kati. Les assaillants avaient également effectué des tirs d’obus. Le bilan est, du côté des Forces Armées Maliennes, un mort et 8 blessés dont un civil. Et côté assaillants 7 neutralisés et 08 suspects interpellés dans le communiqué. Aux dernières nouvelles, nous apprenions que ce nombre a atteint 13 personnes suspectes. Hier, c’est le groupe Al-Qaïda au Sahel qui a revendiqué cette attaque.  

 

Une attaque à la voiture piégée et aux tirs d’obus a été perpétrée tôt le vendredi contre le camp SoundiataKeita de Kati (3ème région militaire), situé à 15 kilomètres de Bamako.

De sources proches de Kati, l’incident s’est déroulé tôt ce matin aux environs de 5h 17 mn, des hommes armés voulaient entrer de force au sein du camp. Ces derniers ont été empêchés par les gardes en faction à l’entrée du camp. Selon les mêmes sources, c’est ainsi que les assaillants ont procédé d’abord à des tirs d’obus avant qu’une voiture piégée n’explose à la poudrière.

Dans un communiqué rendu public le soir, l’Etat-major général des armées annonce que  les forces armées ont repoussé une nouvelle attaque terroriste, tôt ce matin, contre le Camp de la ville de garnison de Kati. Dans le communiqué, l’Etat-major accuse Katiba de Macina dirigé par le prédicateur Amadou Koufa.

Selon le communiqué, les forces armées maliennes ont déjoué encore une tentative désespérée des terroristes du Katiba Macina qui, tôt le vendredi matin aux environs de 5h00, ont tenté des actions kamikaze avec 02 véhicules piégés bourrés d’explosifs contre une installation de la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et des transports des armées. 

Le bilan provisoire fourni par l’armée fait état d’un mort, 8 blessés dont  un civil. Côté des groupes armés terroristes, l’armée annonce avoir  neutralisé 7 assaillants, 08 suspects interpellés et avoir saisi beaucoup de matériels militaires. Selon les dernières informations, le nombre de suspects interpellés aurait atteint 13. Aujourd’hui, l’armée affirme que la situation est sous contrôle et invite en même temps les populations à vaguer à leurs occupations. Hier dimanche, le groupe Al-Qaïda au Sahel a revendiqué cette attaque contre le camp militaire de Kati. Le jeudi dernier, des attaques similaires ont ciblée les emprises militaires dans plusieurs localités du pays dont le cercle de Kolokani, dans la région de Koulikoro.

Cette localité située à 124 Km de Bamako a fait l’objet d’une attaque perpétrée jeudi matin par les groupes armés terroristes. Une source locale rapporte que c’est vers 5h30 que les assaillants ont déclenché l’attaque contre les positions de l’armée. ‘’Les échanges de tirs ont commencé dans le camp de la garde nationale, où se trouve les éléments des forces spéciales anti-terroristes. Au même moment un autre groupe attaquait les gendarmes’’. Nos sources nous confirment des pertes humaines, des blessés et des dégâts matériels importants. 

En attendant un bilan officiel, l’armée a qualifié cette attaque de Kolokani ‘’d’actions désespérées’’ des groupes armés terroristes qui, selon elle, subissent une forte pression des militaires au front.

Aujourd’hui, il faut saluer le professionnalisme des FAMA qui a permis de limiter les dégâts de cette attaque du camp militaire de Kati et de mettre en déroute le groupe Al-Qaïda au Sahel dont leur ambition première était de semer la panique dans les rangs de la population civile. Mais il fut buté à la promptitude des  Forces Armées Maliennes (FAMa). Preuve que leur montée en puissance n’est pas un slogan vain.

Y. Sangaré

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Attaque du Camp Soundjata de Kati. La déroute du groupe Al-Qaïda au Sahel face aux FAMa; BRAVO AUX FAMA POUR LEUR PATRIOTISME ET LEUR COURAGE- BEAUCOUP D’AUTRES VICTOIRES SUR L’ENNEMI SON A L’HORIZON!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here