33 C
Bamako
ven 26 Fév 2021 - 15:10
Accueil Insécurité

Les États-Unis restent évasifs sur un éventuel soutien au Sahel

3
La ministre française des Armées s’est entretenue, jeudi, avec son nouvel homologue américain, qui n’a pris aucun engagement sur le soutien des États-Unis à l’opération antidjihadiste au Sahel.

Le nouveau chef du Pentagone, Lloyd Austin, s’est entretenu jeudi 28 janvier avec la ministre française des Armées Florence Parly de la situation au Sahel, mais n’a pris aucun engagement sur le soutien américain à l’opération antidjihadiste dans cette région, selon son porte-parole.

Le ministre américain de la Défense a discuté avec Mme Parly de « la sécurité et la stabilité en Afrique, du besoin d’une vigilance permanente face au terrorisme et à la pandémie » de Covid-19, a déclaré John Kirby.

« Le ministre n’a pris aucun engagement dans un sens ou dans un autre, mais il a évidemment exprimé sa reconnaissance pour le travail que la France accomplit en termes de lutte de contre le terrorisme », a-t-il ajouté au cours d’un point de presse.

La conversation entre les deux ministres de la Défense a aussi porté sur la situation en Irak et en Afghanistan, ainsi qu’au Moyen-Orient en général, selon le porte-parole.

45 millions de dollars par an

Il a souligné qu’une semaine à peine après son arrivée à la tête du Pentagone, M. Austin voulait « examiner l’ensemble de la posture militaire (des États-Unis) dans le monde avant de prendre des décisions spécifiques ».

Au Sahel, Washington fournit à l’opération Barkhane de précieuses capacités de renseignement et de surveillance – notamment grâce à ses drones -, du ravitaillement en vol et du transport logistique, pour un coût de 45 millions de dollars par an.

Début 2020, l’administration du président sortant Donald Trump avait prévenu que les États-Unis entendaient réduire leur présence en Afrique, faisant craindre à la France une réduction de l’aide américaine apportée à Barkhane. Il n’en a finalement rien été.

La France espère également obtenir auprès de la nouvelle administration américaine des assurances concernant l’avenir de la coalition internationale anti-Etat islamique (EI) en Irak et Syrie, emmenée par Washington et à laquelle participent 900 militaires français.

Source: https://www.ouest-france.fr/

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. IL FAUT PARVENIR A SEPARER LES FRANCAIS VRAIS DES ABRAHAMIQUES QUI ONT INFILTRE LES MILIEUX DU POUVOIR ET DES AFFAIRES EN FRANCE, ET CE SONT CEUX LA QUI SEVISSENT EN AFRIQUE TOUT COMME LEURS COUSINS DJIHADO-ARABES ET METISSES! L ABRAHAMIQUE EST ESCLAVAGISTE RACISTE!

    LA FRANCE SE MOUVE A L INTERIEUR ET LES ABRABOBRAHS ONT DES DIFFICULTES A MAINTENIR LA MAIN-MISE SUR DES ENTITÉES DESORMAIS INCONTROLABLES! LA FORCE FRANCAISE FAIBLIE AVEC HES NOTRES HAUTES!

  2. “Le processus de décadence de la France est en marche !” ——– AMON !!!

    C ‘est le seul moyen de se debarasser de ce pays virus

    franSSS = malédiction blanche

  3. Dans les années 1980 la France reprochait aux États-Unis de vouloir faire le gendarme du monde , aujourd’hui elle quemande l ‘ assistance des États-Unis , demain elle sera colonie des États-Unis ! Le processus de décadence de la France est en marche ! En voulant asservir le Mali et certains pays , c’est la France elle même qui sera asservie ! Le Mali n’est pas une puissance , mais qui s’ y frotte s’ y pique ! Il y a des signes avant coureurs tels que l’ émergence de la Chine et autres . La France n’ a pas tiré les leçons de la soit disante seconde guerre mondiale : sa libération par d’ autres , son mépris à l’ encencontre des tirailleurs sénégalais ( qui ont combattu pour la France ) en tirant sur eux à Thiaroye parce que ils ont réclamé leur droit après la guerre ! Des faits qui en disent long sur les intentions et le mépris de la France et de l’ occident surnommé Babylon par Bob Marley : traite des noirs , colonisation , neocolonialisme , toujours cette volonté impérialiste cachée au lieu du partenariat gagnant gagnant dont la nécessité vient d’être démontrée par le covid -19 !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here