Mali: le débat sur les unités spéciales antiterroristes est relancé

6

Au Mali, l’attaque de la base de Dioura, dimanche 17 mars, dans le centre du Mali, relance le débat sur les bataillons unités spéciales antiterroristes. Ces bataillons sont une disposition de l’article 30 de l’accord de paix d’Alger, qui a mis un terme au conflit dans le nord du pays. Composés d’éléments des groupes armés signataires de cet accord et de militaires des forces armées maliennes, ces bataillons doivent être créés sous peu. Un décret en ce sens a été émis le 8 mars 2019. Mais un des groupes signataires, la Coalition des mouvements de l’Azawad (CMA) a fait part de ses doutes sur la mise en œuvre de ces bataillons.

D’après le décret, les bataillons unités spéciales effectuent des missions militaires d’action de combat, de renseignement et d’assistance dans le nord et le centre du Mali. Mais pour la CMA, toutes les conditions pour leur opérationnalisation ne sont pas encore réunies. Il faut d’abord recomposer l’armée, selon Ilad Ag Mohamed de cellule de Communication : « On doit convenir avec le gouvernement de différents effectifs que d’autres appellent “quotas”. On doit convenir du commandement : comment gérer le commandement sur le terrain. Et avoir aussi un PC opérationnel, une sorte d’état-major sectoriel sur le terrain. On ne peut pas envoyer les hommes juste parce qu’il y a des opérations à mener. Il faut envoyer une armée qui reflète une armée nationale. »

Pour les autres groupes signataires, il y a urgence, en témoigne l’attaque contre la base militaire de Dioura. Fahad Ag Almahmoud, secrétaire général du Groupe autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia) : « Il y a à peu près plus d’un tiers du territoire où l’armée est persona non grata pour défendre les engagements que l’Etat a pris en 2014. C’est du pain béni pour les terroristes. Qui ne craignent quasiment rien en dehors des passages de la force Barkhane qui n’a pas tous les effectifs nécessaires pour occuper cette zone. Quand il y aura des unités spéciales, elles auront le droit d’aller partout sur le territoire. »

Et ce responsable du Gatia de conclure : « L’armée régulière a été clouée au sol depuis le début du processus ». Au total, cinq bataillons doivent composer ces unités spéciales antiterroristes.

Par RFI Publié le 20-03-2019

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. JE PERSISTE ET JE SIGNE :

    “ces bataillons doivent être créés sous peu. Un décret en ce sens a été émis le 8 mars 2019”

    6 ans que Zonkeba est au pouvoir…

    6 ans que le terrorisme fait rage dans le pays…

    6 ans que tous les quinze jours en moyenne, nos soldats se font massacrer par les jihadistes…

    6 ans que les terroristes, non contents de tuer nos soldats dans leurs propres camps, se saisissent tranquillement de nos armes, nos véhicules militaires, et nos blindés…

    Et c’est seulement maintenant, en 2019 et après 6 ans de carnage et PLUSIEURS CENTAINES d’attaques terroristes, qu’on parle de créer “SOUS PEU” (!!!!!…) des unités anti-terroristes !!!

    SI CE N’ETAIT PAS SI TRAGIQUE, HELAS, CE SERAIT CARRÉMENT À MOURIR DE RIRE

  2. …..IL FAUT DESISLAMISER LE MALI, SURTOUT DESISLAMISER L ARMEE MALIENNE, PREPARER NOS SOLDATS A LIQUIDER SANS ETAT D AME ET NE PLUS JAMAIS AVOIR A FUIR LA VOCIFERATION DES HALLAH ‘KOUBAROU! MAIS ALLER LES RECHERCHER ET LES ANEANTIR JUSQU AU DERNIER….

    QUE CETTE UNITE SOIT BAPTISEE ” DONSOW, KAAFAAROHW “

  3. …..IL FAUT DESISLAMISER LE MALI, SURTOUT DESISLAMISER L ARMEE MALIENNE, PREPARER NOS SOLDATS A LIQUIDER SANS ETAT D AME ET NE PLUS JAMAIS AVOIR A FUIR LA VOCIFERATION DES HALLAH ‘KOUBAROU! MAIS ALLER LES RECHERCHER ET LES ANEANTIR JUSQU AU DERNIER….

  4. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. Whose managing government of Mali? Is it IBK administration or CMA? Look I have acknowledged truth to IBK that for years on following passage set by my family I uncovered from world scholars enough information to perceive IBK family every bizarre move under total circumstance for what it is. It is effort to appease his Arab collaborators in effort to steal Mansa Kankan Musa following. This educated world know Mansa Kankan Musa was not a Muslim. Despite fact I am under daily observation by CIA plus local police citizens of Mali have contacted me plus shared information of majority of Malian would like upgrade in living condition compatible to those they enjoyed during days of Mansa Kankan Musa plus African -Asian world empire. They acknowledge that leading citizens believe with my assistance they may avoid 20 year Ubuntu genocide plus reach this world class modern living throughout Mali in 20 years. I have expressed that I have no desire to lead Mali but I will play important role in quickly upgrading security plus living conditions. I believe it is duty.
    My response was met by claims there are attempts to divide Malians however, I do not believe those claims are directed at me. Throughout Africa scholars have acknowledged that I am correct about when Mansa Kankan Musa left Africa on expedition plus fact Keita could not have come to power unto after 1315-1320A.D. some one hundred fifteen years after IBK claim they did. Keita came to power at expense of unbelievable act of Africa-Asian alliance Mongol Empire breaking apart. I am told this information is important being with me being true holder of Mansa Kankan Musa “hunt would would you you” ability plus his direct descendant I am as those visitors from Mali acknowledge I am. That is true leader of Malian plus Ubuntu people as whole. Now with that information aside. I acknowledge mere fact I am aware of this condition plus that IBK have no cause to further submit to Arab “blackmail” of Arabs will tell unless IBK allow them to acquire parts of Mali as their own. Instead IBK should proceed with Malian government as only authority plus act to eliminate terrorists by only method they truly comprehend plus any other nation under total circumstance would use. That is brute force. I have no ill will for Arab people however, truth is what it is. Arabs will only act as terrorists who control their community allow them to act. If we are to free Arabs plus Tuareg of Mali to act in freedom we must eliminate foreign plus national terrorists from their community. That will only be done by perpetual brute military force not negotiations that constantly lead to us existing under threat of terrorism that those of Europe who attempt to obligate us to live under would not live under. Only Ubuntu of Mali will save Ubuntu as was recently proven at Dioura. Is not that enough?
    With IBK family by my acknowledgment of possessing knowledge of conspiracy between Keitas plus Arabs being released from secret plus illegal agreement with Arabs door is open for Ubuntu military to resume Seek plus Destroy missions unto all terrorists are eliminated plus Arabs plus Tuareg of Mali may act on their volition. As we eliminate terrorists in Arab plus Tuareg community citizens will come forth to identify terrorists in hiding among them. Anything below annihilation of terrorists is continuation of IBK incompetent leadership plus requires of me to rethink offer to reestablish myself as head of Mali. Asia especially China will support me as much as Malian people have offered to support me.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.

  5. AH bon il faut attendre un débat pour la création d’unité spéciale antiterroriste la situation que nous vivons ici au MALI c’est un scandale .

  6. “ces bataillons doivent être créés sous peu. Un décret en ce sens a été émis le 8 mars 2019”

    6 ans que Zonkeba est au pouvoir…

    6 ans que le terrorisme fait rage dans le pays…

    6 ans que tous les quinze jours en moyenne, nos soldats se font massacrer par les jihadistes…

    6 ans que les terroristes, non contents de tuer nos soldats dans leurs propres camps, se saisissent tranquillement de nos armes, nos véhicules militaires, et nos blindés…

    Et c’est seulement maintenant, en 2019 et après 6 ans de carnage et PLUSIEURS CENTAINES d’attaques terroristes, qu’on parle de créer “SOUS PEU” (!!!!!…) des unités anti-terroristes !!!

    SI CE N’ETAIT PAS SI TRAGIQUE, HELAS, CE SERAIT CARRÉMENT À MOURIR DE RIRE

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here